Earl Hines

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hines.

Earl Hines

Description de cette image, également commentée ci-après

Earl Hines (à gauche), autour de 1940.

Informations générales
Naissance
Drapeau des États-Unis Duquesne, États-Unis
Décès (à 79 ans)
Drapeau des États-Unis Oakland, États-Unis
Activité principale Pianiste, chef d'orchestre
Genre musical Jazz
Instruments Piano

Earl Hines (surnommé Fatha), né le à Duquesne (Pennsylvanie) et mort le à Oakland, est un pianiste et chef d'orchestre de jazz américain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Earl Hines, autour de 1947 (Fonds photographique William P. Gottlieb.

Earl Hines joue avec Louis Armstrong and His Hot Five (en) en 1927 et constitue l'année suivante un grand orchestre qu'il dirige jusqu'en 1947. En 1948 il rejoint Louis Armstrong et en 1951 il s'installe à San Francisco. Il effectue une tournée européenne en soliste en 1965. Il développe le « trumpet-piano style » en prolongeant certaines notes par un trémolo correspondant au vibrato de la trompette[1].

Discographie[modifier | modifier le code]

  • Stowaway (1928)
  • West End blues (avec Louis Armstrong, 1928)
  • Rosetta (1934)
  • Piano man (1939)
  • Boogie woogie on the saint Louis blues (1940)
  • Body and soul (1940)
  • I surrender dear (1965)
  • Stride right (avec Hodges, 1966)

Références[modifier | modifier le code]

  1. Grand Larousse encyclopédique en dix volumes, t. 1er supplément, Paris, Larousse,‎ 1968, 12000 p.