Chrysler Voyager

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Voyager.

Le Chrysler Voyager, aussi vendu comme Plymouth Voyager, Dodge Caravan et Chrysler Town & Country en Amérique du Nord et Lancia Grand Voyager en Europe suite au rachat de Chrysler par le groupe Fiat est un modèle automobile de type monospace ou mini-fourgonnette, qui a été officiellement lancé en 1983. Il a été commercialisé en Europe à partir de 1988, sous la dénomination Chrysler Voyager.

Le Chrysler Voyager, et ses dérivés, est à ce jour le monospace le plus vendu au monde avec plus de 13 millions d'unités produites[1].

Générations[modifier | modifier le code]

Première génération (1983 - 1990)[modifier | modifier le code]

Chrysler Voyager I
Chrysler Voyager

Marque Drapeau : États-Unis Chrysler
Années de production 1983 - 1990
Classe Monospace
Usine(s) d’assemblage Drapeau du Canada Windsor (Ontario)
Moteur et transmission
Énergie Moteur
2,2 litres, 86 ch
2,6 litres, 100 ch
3 litres V6, 143 ch
Transmission Traction
Boîte de vitesses Manuelle 5 vitesses
Automatique 3 vitesses
Automatique 4 vitesses
Chronologie des modèles
Chrysler Voyager II Suivant

On peut qualifier la première Chrysler Voyager comme étant le pionnier des monospaces modernes. Les premiers modèles sont sortis en décembre 1983, soit 6 mois avant le Renault Espace. Le Voyager a ainsi pris tous ses concurrents de vitesse, étant mis en vente avant l'arrivée des Chevrolet Astro et Ford Aerostar en 1985.

Les premiers modèles possèdent une calandre avec quatre phares montés deux par deux. Les moteurs disponibles sont alors un 2,2 litres Chrysler de 86 ch et un moteur Mitsubishi 2,6 litres de 100 ch. En 1987, plusieurs changements ont lieu avec, pour commencer, la calandre qui perd deux phares.

D'autres évolutions se situent sous le capot : on trouve maintenant un 2,5 litres de 100 ch et un 3 litres V6 de 143 ch conçu avec Mitsubishi, ce qui permet au Voyager d'atteindre des vitesses plus importantes.

Le Voyager existe bientôt en version longue, la Chrysler Grand Voyager, qui gagne près de 40 cm. Cela offre plus de place aux passagers et augmente le volume du coffre. Ce modèle ne sera pas importé en France.

En 1988, la première boîte automatique à gestion électronique produite en série apparaît avec 4 rapports dont une sur-multipliée. Aux États-Unis, l'année 1989 verra apparaître un moteur de 2,5 litres turbo, qui disparaîtra en 1990.



Seconde génération (1991 - 1995)[modifier | modifier le code]

Chrysler Voyager II
Chrysler Voyager

Marque Drapeau : États-Unis Chrysler
Années de production 1991 - 1995
Classe Monospace
Usine(s) d’assemblage Drapeau du Canada Windsor (Ontario)
Drapeau de l'Autriche Graz
Moteur et transmission
Énergie essence, gazole
Moteur(s) Essence
4 cylindres :
- 2 501 cm³, 99/101 ch
V6 :
- 2 972 cm³, 141/144 ch
- 3 301 cm³, 150/152 ch
- 3 778 cm³, 164 ch
Turbo

diesel
4 cylindres
- 2 499 cm³, 118 ch
Transmission Traction ou
Intégrale
Boîte de vitesses Automatique (4 vitesses)
Manuelle (5 vitesses)
Dimensions
Longueur 4 530 mm / 4 895 mm
Largeur 1 830 mm
Hauteur 1 675 mm
4WD : 1 715 mm
Empattement 2 850 mm / 3 030 mm
Chronologie des modèles
Précédent Chrysler Voyager I Chrysler Voyager III Suivant

En 1991, arrive la deuxième génération de Voyager. Si l'air de famille est indéniable, Chrysler annonce 70 % de pièces différentes. Il est vrai que l'avant et l'arrière sont différents ainsi que le tableau de bord et les banquettes.

Les modèles longs sont désormais importés en France.

Côté motorisation, une nouveauté de taille a lieu : un turbo diesel de 2,5 L de 115 ch fait son apparition. Cette mini-fourgonnette est assemblée en Autriche. Cependant, les culasses sont très fragiles et cassent au bout de 150 000 km environ.[réf. nécessaire] Fort heureusement, celles disponibles en échange sont renforcées ainsi que sur les turbos diesels vendus à partir de 1994.

Pour les moteurs à essence, on retrouve le 2,5 litres vu précédemment, mais on note aussi l'arrivée d'un V6 3,3 litres de 150 ch. À noter la disparition au catalogue français des Voyager motorisés avec le 3 litres V6 alors que ce moteur est fourni jusqu'en 2000 sur les modèles de la marque dans le reste du monde. Un V6 3,8 litres de 164 ch est disponible aux États-Unis en 1994.

Une version intégrale, quatre roues motrices, est disponible de 1995 à 2001. La version est désignée par «AWD».



Troisième génération (1996 - 2000)[modifier | modifier le code]

Chrysler Voyager III
Chrysler Voyager

Marque Drapeau : États-Unis Chrysler
Années de production 1996 - 2000
Classe Monospace
Usine(s) d’assemblage Drapeau du Canada Windsor (Ontario)
Drapeau de l'Autriche Graz
Moteur et transmission
Énergie essence, gazole
Moteur(s) Essence
2 litres, 133 ch
2,4 litres, 147 ch
3,3 litres V6, 165 ch
3,8 litres, 178 ch

Diesel
2,5 litres, 115 ch
Transmission Traction
Intégrale
Boîte de vitesses Automatique (4 vitesses)
Manuelle (5 vitesses)
Chronologie des modèles
Précédent Chrysler Voyager II Chrysler Voyager IV Suivant

L'année 1996 (1995 aux États-Unis) voit apparaître la troisième génération de Voyager. Les ingénieurs de Chrysler sont repartis d'une feuille blanche pour concevoir ce nouveau Voyager (Caravan ou Town & Country aux États-Unis) sauf pour les moteurs et les boîtes de vitesses. Cette génération se caractérise par une visibilité améliorée, une tenue de route sans soucis malgré des lames pour l'essieu arrière, une habitabilité qui tient du fourgon quand on retire les sièges arrière et par une très bonne résistance à la corrosion. Les portes arrière sont coulissantes (avec des vitres fixes). La climatisation est en série.

On retrouve le moteur VM 2,5 litres turbo diesel à culasses séparées, mais avec l'injection électronique et le remplacement de la cascade de pignons de la génération précédente par une chaîne de distribution. Mais la fiabilité de ce type de distribution s'est avérée mauvaise, et les moteurs ont été de nouveau munis d'une cascade de pignons à partir de 1999 - 2000. Si l'on excepte les problèmes de distribution des premières années, ce moteur s'avère fiable, assez puissant pour entraîner cette auto qui n'a de toute façon pas de vocation sportive, le tout avec un couple très satisfaisant dès les bas régimes. En revanche, le gabarit de la carrosserie et la nervosité moyenne du moteur sont des handicaps en ville.

On retrouve aussi le 3,3 litres V6 tandis que le 2,5 litres est remplacé par un nouveau 4 cylindres de 2,4 litres fort de 147 ch. Le 3,3 litres passe à 165 ch et le 3,8 litres à 178 ch.



Quatrième génération (2001 - 2007)[modifier | modifier le code]

Chrysler Voyager IV
Chrysler Voyager

Marque Drapeau : États-Unis Chrysler
Années de production 2001 - 2007
Classe Monospace
Usine(s) d’assemblage Drapeau du Canada Windsor (Ontario)
Drapeau de l'Autriche Graz
Moteur et transmission
Énergie essence, gazole
Moteur(s) Essence
2,4 litres
3,3 litres

Diesel
2,5 litres CRD
2,8 litres CRD
Transmission Traction
Intégrale
Boîte de vitesses Automatique (4 vitesses)
Manuelle (5 vitesses)
Chronologie des modèles
Précédent Chrysler Voyager III Chrysler Voyager V Suivant

Côté moteurs, on retrouve les mêmes que sur le Voyager troisième génération avec cependant quelques variantes : le 2,4 litres de 147 ch ne bouge pas mais le V6 3,3 litres passe à 174 ch et le 3,8 litres passe à 205 ch (mais il n'est plus distribué en France). Quant au turbo diesel, il adapte la technologie common rail et sa puissance passe à 143 ch. Apparait également lors du restylage un 2,8 litres de 150 ch uniquement en boîte automatique à 4 vitesses.

Contrairement à ses concurrents américains, le Voyager aura subi plusieurs évolutions alors que des modèles comme le Chevrolet Astro n'ont pas changé ou si peu. D'ailleurs aujourd'hui, les minivans du groupe Chrysler (Chrysler Voyager, Chrysler Town & Country et Dodge Caravan), détiennent près de 40 % du marché aux États-Unis).[réf. nécessaire]

Le Voyager existe en Europe sous les motorisations suivantes :

  • 2.4 - 4 cylindres essence en boîte manuelle (automatique en option)
  • 3.3 - 6 cylindres essence en boîte automatique uniquement, disponible aussi en AWD
  • 2.5 - 4 cylindres turbo diesel en boîte manuelle (moteur VM)
  • 2.8 - 4 cylindres turbo diesel en boîte automatique uniquement (moteur 2,5 litres réalésé)

En 2004 apparaît l'ingénieux système Stow'n Go qui permet de rabattre la deuxième et troisième rangée dans le plancher en un tour de main. Il se permet de surpasser le Renault Espace en termes de modularité. Aujourd'hui si l'on regarde attentivement la moitié des grands monospaces possède ce système (Volkswagen Sharan, Seat Alhambra, Ford Galaxy et S-max, Citroën C4 Picasso...). On trouve également la version américaine (Chrysler Town and Country) en 3,8 litres essence en boite automatique en importation.

L'intérieur du Chrysler Voyager est toujours aussi chaleureux avec des équipements souvent luxueux tel que le système DVD au plafond avec casque sans fil et prise pour console de jeux vidéo, les portes coulissantes électriques et de nombreux rangements. La finition fait un bond en avant avec des plastiques moussés sur le tableau de bord.

Pour son remplacement, Chrysler a préféré supprimer l'empattement court du Voyager (remplacé par le Dodge Journey, actuellement le Fiat Freemont en Europe) et privilégier la version longue, davantage convoitée sur le sol américain.



Cinquième génération (2008)[modifier | modifier le code]

Chrysler Voyager V
Chrysler Voyager

Marque Drapeau des États-Unis Drapeau de l'Italie Chrysler Lancia
Années de production 2008 -2011(Lancia Voyager)
Classe Monospace
Usine(s) d’assemblage Drapeau du Canada Windsor (Ontario)
Moteur et transmission
Énergie essence, bioéthanol, gazole
Moteur(s) Essence
3,3 litres flex-fuel, 170 ch
3,8 litres V6, 198 ch
4 litres V6, 240 ch

Diesel
2,8 litres CRD, 163 ch
Transmission Traction
Intégrale
Boîte de vitesses Automatique (4 ou 6 vitesses)
Chronologie des modèles
Précédent Chrysler Voyager IV Lancia Grand Voyager (Europe, hors Grande-Bretagne et Irlande) Suivant

À l'été 2007, une cinquième génération est apparue (modèle 2008). Longue de 5,10 m, elle n'existe plus qu'en version longue. Les moteurs de cette 5e génération sont :

  • un 3,3 litres flex-fuel 170 ch, fonctionnant à l'éthanol E85.
  • un 3,8 litres V6 essence 198 ch.
  • un 4 litres V6 essence 240 ch.
  • un 2,8 litres CRD (diesel) 163 ch pour le marché européen, arrivé au début de l'année 2008.

Le véhicule existe également chez Volkswagen aux États-Unis, sous le nom de Routan. À l'occasion d'un restylage intervenu fin 2010, les trois V6 essence sont remplacés par un unique nouveau moteur, le V6 3.6 Pentastar. Suite à la restructuration de Chrysler opérée par Fiat, la marque Chrysler est abandonnée en Europe continentale courant 2011, et le modèle restylé sera donc vendu sous la marque Lancia, le Lancia Voyager.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes, sources et références[modifier | modifier le code]

  1. Newswire.ca

Liens externes[modifier | modifier le code]