Chrysler Sebring

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Chrysler Sebring
Chrysler Sebring

Marque Chrysler
Années de production 1995 - 2010
Production 1 million (16 mars 2006) exemplaires
Classe familiale (M2)
Moteur et transmission
Moteur(s) 2 motorisations
Transmission traction avant
Poids et performances
Poids à vide 1 480 à 1 560 kg
Émission de CO2 170 à 255[1] g/km
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) berline ou cabriolet
Suspensions AV Type McPherson (triangulée) - Barre antiroulis
AR Multibras - Barre antiroulis
Dimensions
Longueur 4 850 mm
Largeur 1 840 mm
Hauteur 1 500 mm
Chronologie des modèles
Précédent Chrysler Cirrus (berline)
Chrysler LeBaron Coupé et Cabriolet (coupé et cabriolet)
Chrysler 200 Suivant

La Sebring est une voiture construite par Chrysler. Depuis 2010, elle est remplacée en Amérique du Nord et en Grande-Bretagne par la Chrysler 200, et a été rebadgée Lancia Flavia en Europe.

Elle est fabriquée depuis 1995 où elle était proposée uniquement en version Coupé, sur la base de la plateforme Chrysler JA.

Elle est assemblée dans l'usine de Sterling Heights (Michigan) aux États-Unis. En 1996, une version cabriolet est apparue et en 2001, la berline.

La voiture tient son nom du célèbre circuit automobile de Sebring, Floride où se déroule chaque année une course d'endurance, les 12 heures de Sebring.


Modèles[modifier | modifier le code]

La Sebring Coupé (1995-2005)[modifier | modifier le code]

Sebring Coupé initiale 1995-2000

La ligne s'est inspiré de la Plymouth Satellite des années 1970. La plateforme utilisée était celle de la Mistubishi Eclipse.

Sebring Coupé version 2 2000-2005

Dernière version du coupé dont la production s'est arrêtée en 2005 pour laisser place à la berline et au cabriolet.

Le cabriolet (1996-2010)[modifier | modifier le code]

Sebring cabriolet 1996-2004
Sebring cabriolet 2004-2007
Sebring cabriolet 2007-aujourd'hui

Apparu dès l'année suivante de la sortie du Coupé, le modèle cabriolet continue à être commercialisé aujourd'hui sur le marché nord américain uniquement.

La berline (2000-2010)[modifier | modifier le code]

Sebring berline 2001-2004
Sebring berline 2004-2006

Le consortium militaro-industriel russe GAZ (Gorki Automobiljny Zavod) - à la tête duquel on trouve l'oligarque Oleg Deripaska - possède depuis avril 2006 une licence pour produire en Russie sous la marque Volga le modèle 2006 de la Sebring (et de sa cousine la Dodge Stratus), rebaptisée Siber. Il lui en a coûté 124 millions d'euros. Une production annuelle de 65 000 Volga Siber est planifiée jusqu'à fin 2010.

Sebring berline 2007-aujourd'hui

Motorisations (2007)[modifier | modifier le code]

Type Cylindrée Puissance Couple Consommation CO2 Était-elle vendue en France ?
2.0 essence 1 998 cm³ 156 ch 190 Nm 7,8 l/100 km 185 g/km Oui
2.0 turbo diesel 1 968 cm³ 140 ch 310 Nm 6,2 l/100 km 170 g/km Oui
2.4 essence 2 360 cm³ 173 ch 225 Nm Non (Amérique du Nord)
2.7 essence 2 736 cm³ 186 ch 265 Nm 10,5 l/100 km 248 g/km Oui en coupé-cabriolet
3.5 essence 3 518 cm³ 235 ch 315 Nm Non (Amérique du Nord)

Les moteurs 2,7 litres et le 3,5 litres sont tous les deux des V6, et le premier peut fonctionner avec du carburant E85, moins polluant que les carburants ordinaires.

Finitions (2007)[modifier | modifier le code]

  • Classic
    • Jantes 16 pouces acier
    • Uniquement sur le marché nord-américain.
    • Moteur essence 2,4 litres uniquement
  • Touring
    • Jantes 17 pouces aluminium.
    • Moteurs essence ou diesel 2 litres sur le marché européen
    • Moteurs 2,4 litres ou 2,7 litres sur le marché nord-américain
  • Limited
    • Jantes 18 pouces aluminium
    • Moteur 2 litres diesel uniquement pour le marché européen
    • Moteurs 2,7 ou 3,5 litres pour le marché nord-américain

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Ademe

Voir aussi[modifier | modifier le code]