Cairns

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cairn (homonymie).
Cairns
Cairns, vue aérienne
Cairns, vue aérienne
Administration
Pays Drapeau de l'Australie Australie
État Queensland
Maire Val Schiers
Région de Cairns
Code postal QLD 4870
Démographie
Population 151 021 hab. (2012[1])
Densité 309 hab./km2
Géographie
Coordonnées 16° 55′ 15″ S 145° 46′ 18″ E / -16.9208, 145.77166716° 55′ 15″ Sud 145° 46′ 18″ Est / -16.9208, 145.771667  
Altitude 0 m
Superficie 488,1 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Queensland

Voir sur la carte Queensland administrative
City locator 14.svg
Cairns

Géolocalisation sur la carte : Australie

Voir sur la carte Australie topographique
City locator 14.svg
Cairns

Cairns est une ville côtière du Queensland en Australie. Elle est située dans le nord-est de l'État, à 346 km au nord de Townsville et 800 km au sud du cap York, à 1 707 km de Brisbane et à 2 420 km de Sydney. Elle compte 151 021 habitants.

Fondée en 1876, et baptisée du nom du gouverneur du Queensland de l'époque, William Wellington Cairns, la ville servait de centre économique pour les chercheurs d'or de l'Hodgkinson River puis la ville déclina lorsque fut découvert une nouvelle voie d'accès plus facile à la région à partir de Port Douglas. Cependant à l'heure actuelle la ville a repris de son importance en servant de point de départ pour les produits de la région : minerais, sucre, etc.

Mais Cairns est surtout une ville touristique de la côte est qui possède de nombreux atouts :

Cairns est une ville qui s'étend le long de la côte sur 52 km allant du sud à Aloomba, au nord à Ellis Beach. La ville se développe en annexant les champs de canne à sucre bordant la ville mais aussi les flancs des collines environnantes par manque de place et surtout par nouvelle mode. Le centre de la ville est construit sur une ancienne zone de marais en bordure de mer tandis que le point culminant de l'État, le mont Bartle Frere se trouve dans la banlieue de la ville.

Historique[modifier | modifier le code]

La région de Cairns était, avant l'arrivée des colons européens, occupée par les Irukandji descendants de peuples aborigènes qu'on pense arrivé sur le continent il y a environ 40 000 ans.

Cairns vers 1870. Photo 1 : Le petit cargo Liechhardt décharge pour la première fois une cargaison à Cairns. Photo 2 : Le Jockey-Club, premier hôtel de Cairns (en octobre 1870). La Banque de Nouvelle-Galles du Sud a ensuite occupé ce site, aujourd'hui situé à l'intersection des rues Spence et Abbott
En 1935, le port est encore constitué de quais en bois

Le futur site de la ville fut aperçu pour la première fois par un européen par le capitaine Cook en 1770 et dans le siècle qui suivit plusieurs expéditions visitèrent la région et comprirent la possibilité de création d'un port à cet endroit. La découverte d'or sur l'actuel plateau d'Atherton et la nécessité de trouver un point d'embarquement provoqua la création de la ville en 1876 ; La région où s'installa la ville était au départ une région de marais et de mangrove qui fut progressivement mise en valeur, déboisée par les agriculteurs tandis que les marais étaient comblés par les roches venant d'une colline voisine, des boues séchées, des sciures des différents scieries de la région ainsi que des matériaux évacués pour construire la voie de chemin de fer qui reliait Herberton à Atherton et dont la construction commença en 1886. L'ouverture de la ligne de chemin de fer permit de mettre en valeur les régions agricoles environnantes avec la culture de la canne à sucre, du maïs, du riz, des bananes, des ananas en plaine, des fruits et de l'élevage laitier en montagne et la région prit un tel essor qu'il fallut entreprendre la création d'un port en 1906 pour exporter toutes les productions locales.

Pendant la Seconde Guerre mondiale Cairns servit de point de départ pour des opérations militaires dans l'océan Pacifique.

Après la guerre, Cairns devint progressivement un centre touristique et l'ouverture en 1984 de l'aéroport international de Cairns ainsi que d'un centre des affaires fit connaitre la ville internationalement et en fit un lieu réputé de vacances ou de réunions d'affaires.

Climat[modifier | modifier le code]

Cairns possède un climat tropical chaud en été avec des pluies de mousson survenant entre novembre et mars. Les températures douces se produisent en hiver avec des nuits fraîches. Cairns est également sujet à l'activité possible de cyclones pendant la saison des pluies entre novembre et mars. Le 20 mars 2006, le cyclone Larry, un cyclone de force 5, frappa la région avec des vents de près de 300 km/h dans les environs de la ville, de 180 km/h dans la ville. On estime qu'une maison sur quatre dans la ville et sa région a été plus ou moins endommagée par le cyclone.

Tableau climatique de Cairns
Mois Jan. Fév. Mar. Avr. Mai Jun. Jul. Aoû. Sep. Oct. Nov. Déc. Année
Température maximale moyenne (°C) 31,4 31,1 30,5 29,2 27,6 25,9 25,7 26,5 28,0 29,5 30,6 31,3
29,0
Température minimale moyenne (°C) 23,6 23,7 23,0 21,6 19,8 17,7 17,0 17,4 18,6 20,6 22,3 23,3
20,7
Précipitations (mm) 386,6 453,0 420,3 197,7 93,2 46,5 28,7 27,9 34,6 39,6 94,4 180,4
2002,8
Nombre de jours de pluie moyen 17,8 19,1 19,1 17,8 13,6 9,6 8,8 8,1 7,6 8,0 10,1 13,7
153,4
Nombre de jours de soleil 4,0 2,4 4,1 5,0 6,8 8,9 9,8 11,5 12,3 11,8 7,7 5,5
89,8
Nombre de jours couverts 15,8 17,5 16,3 13,8 12,5 10,0 9,8 7,6 5,7 5,3 7,4 11,7
133,4
Source: Bureau of Meteorology
Thermométrie et pluviométrie à Cairns, Source : Bureau of Meteorology[2]

Aéroport[modifier | modifier le code]

Aéroport international de Cairns

En termes de mouvements internationaux et domestiques de passager, l'aéroport international de Cairns, (Cairns International, code AITA : CNS) est le sixième plus actif aéroport d'Australie. Plus de trois millions de mouvements internationaux et domestiques de passager ont été enregistrés pendant les années 2003 et 2004. Après Sydney et Brisbane, Cairns est la destination touristique la plus populaire en Australie. Depuis le 31 juillet 2006 Air France desservait Cairns grâce à un partage de code avec la compagnie Qantas[3].

L'aéroport international de Cairns est directement connecté à la Chine, à Hong Kong, au Japon, à la Papouasie-Nouvelle-Guinée, à la Nouvelle-Zélande, à Singapour et aux États-Unis.

Villes jumelées[modifier | modifier le code]

Japan Hiwasa-Minami, Japon depuis 1969
Papouasie-Nouvelle-Guinée Lae, Papouasie-Nouvelle-Guinée (province Morobe) depuis 1984
Canada Sidney, Canada (Colombie-Britannique) depuis 1984
É.-U. Scottsdale, États-Unis (Arizona) depuis 1987
Lettonie Rīga, Lettonie depuis 1990
People's Republic of China Zhanjiang, République populaire de Chine depuis 2004
Japon Oyama, Japon depuis le 15 juin 2006

Économie[modifier | modifier le code]

Le groupe de Cairns est une organisation fondée à Cairns en 1986. Il regroupe 19 pays exportateurs de produits agricoles notamment l'Australie et la Nouvelle-Zélande, mais aussi le Brésil le Canada, l'Afrique du Sud. Actif dans les organisations de commerce international, il s'oppose au protectionnisme agricole de l’Union européenne et des États-Unis.

Médias[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]