Saint-Romain-de-Popey

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint-Romain.
Saint-Romain-de-Popey
Le château d'Avauges à Saint-Romain-de-Popey.
Le château d'Avauges à Saint-Romain-de-Popey.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Rhône
Arrondissement Villefranche-sur-Saône
Canton Tarare
Intercommunalité Communauté d'agglomération de l'Ouest Rhodanien
Maire
Mandat
Guy Joyet
2014-2020
Code postal 69490
Code commune 69234
Démographie
Population
municipale
1 481 hab. (2014)
Densité 87 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 50′ 53″ nord, 4° 31′ 55″ est
Altitude Min. 252 m
Max. 657 m
Superficie 17,02 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Rhône

Voir sur la carte administrative du Rhône
City locator 14.svg
Saint-Romain-de-Popey

Géolocalisation sur la carte : Rhône

Voir sur la carte topographique du Rhône
City locator 14.svg
Saint-Romain-de-Popey

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Saint-Romain-de-Popey

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Saint-Romain-de-Popey

Saint-Romain-de-Popey est une commune française, située dans le département du Rhône en région Auvergne-Rhône-Alpes.

Géographie[modifier | modifier le code]

Saint-Romain-de-Popey se trouve sur la R N7 à 38 km au nord-ouest de Lyon. La commune est traversée par la Turdine, son point le plus élevé est le mont Varennes culminant à 637 mètres d'altitude. Saint-Romain-de-Popey est une des communes les plus au sud de la région viticole du Beaujolais. La gare SNCF du village se trouve sur la ligne Lyon-Roanne ; elle n'a plus de guichet ni de chef de gare, mais une dizaine de trains s'y arrêtent par jour.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Pontcharra-sur-Turdine Les Olmes Sarcey Rose des vents
Saint-Forgeux N Bully
O    Saint-Romain-de-Popey    E
S
Ancy Savigny

Histoire[modifier | modifier le code]

les survivants royalistes qui s'échappèrent du Siège de Lyon le 9 octobre 1793 furent exterminés le 11 octobre par les soldats républicains qui les poursuivaient, sur le territoire de la commune.

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de Saint-Romain-de-Popey Blason Taillé: au 1er d’azur à la montagne cousue de sinople, croisetée d’argent, chargée d’une tour d’or ouverte et maçonnée de sable, au 2e d’or au cep de vigne et à l'arbre fruitier le tout de sinople et rangés en barre.
Détails Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
2008 en cours Pierre Desbois   Retraité
2001 2008 François Michallet   Agriculteur
1993 2001 André Bazin   Agriculteur
1977 1993 Alain Mayoud UDF Député du Rhône, Vice-président du Conseil régional

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[1]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[2],[Note 1].

En 2014, la commune comptait 1 481 habitants, en augmentation de 4,08 % par rapport à 2009 (Rhône : 5,17 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
1 035 898 1 221 1 349 1 474 1 596 1 552 1 656 1 602
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 582 1 506 1 550 1 545 1 550 1 591 1 596 1 531 1 424
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 242 1 207 1 112 1 012 1 003 936 871 736 758
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2014
768 732 707 870 1 010 1 203 1 384 1 440 1 481
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[3] puis Insee à partir de 2006[4].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Château d'Avauges (XVIIe siècle), qui fait l'objet d'une inscription au titre des Monuments historiques depuis le 22 décembre 1981[5],[6]. Fermé au public.
  • Chapelle de Clévy, chapelle gothique
  • Eglise Saint Romain , église néo-gothique du 18ème siècle . L'église contient 2 cloches fondue par Burdin fondeur à Lyon.La plus grosse date de 1816 et la petite de 1848 .

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Sport[modifier | modifier le code]

  • Le club de football de la ville s'appele le FCSRP.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]