Saint-Forgeux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Saint-Forgeux
Saint-Forgeux
La place de Saint-Forgeux vers 1900.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Rhône
Arrondissement Villefranche-sur-Saône
Canton Tarare
Intercommunalité Communauté d'agglomération de l'Ouest Rhodanien
Maire
Mandat
Gilles Dubessy
2014-2020
Code postal 69490
Code commune 69200
Démographie
Population
municipale
1 488 hab. (2015 en augmentation de 4,64 % par rapport à 2010)
Densité 67 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 51′ 35″ nord, 4° 28′ 32″ est
Altitude Min. 340 m
Max. 800 m
Superficie 22,27 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Rhône

Voir sur la carte administrative du Rhône
City locator 14.svg
Saint-Forgeux

Géolocalisation sur la carte : Rhône

Voir sur la carte topographique du Rhône
City locator 14.svg
Saint-Forgeux

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Saint-Forgeux

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Saint-Forgeux

Saint-Forgeux est une commune française, située dans le département du Rhône en région Auvergne-Rhône-Alpes.

Ses habitants sont appelés les SAINT-FORGEOIS ou BEUREILLONS.

Géographie[modifier | modifier le code]

Saint-Forgeux est située à une quarantaine de kilomètres à l'ouest de Lyon et à 7 kilomètres de Tarare.

En 2013, la commune est traversée par l'autoroute A89, le viaduc de la Goutte Vignole se situe en partie sur son territoire.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Saint-Marcel-l'Éclairé Tarare Saint-Loup Rose des vents
Affoux N Pontcharra-sur-Turdine
Saint-Romain-de-Popey
Ancy
O    Saint-Forgeux    E
S
Montrottier Saint-Julien-sur-Bibost

Histoire[modifier | modifier le code]

Au cours de la Révolution française, la commune porte provisoirement, du 15 nivôse an II (4 janvier 1794) à thermidor an III (juillet-août 1795), le nom de Forgeux[1].

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de Saint-Forgeux Blason Parti d'or et d'azur au tau brochant de l'un en l'autre, accompagné en chef senestre d'une croisette d'or; au bâton de gueules brochant sur le tout.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1989 en cours Jacques Larrochette FED  

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[2]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[3].

En 2015, la commune comptait 1 488 habitants[Note 1], en augmentation de 4,64 % par rapport à 2010 (Rhône : -73,84 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
1 5001 5271 4061 8372 0472 0632 0152 0862 173
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
2 1552 1942 1362 0602 0502 1102 0582 0251 837
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 8091 7411 6121 2781 2091 1541 119944922
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2015
8979069701 0961 2321 3531 3571 4551 488
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2006[5].)
Histogramme de l'évolution démographique

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Espaces verts et fleurissement[modifier | modifier le code]

En 2014, la commune de Saint-Forgeux bénéficie du label « ville fleurie » avec « deux fleurs » attribuées par le Conseil national des villes et villages fleuris de France au concours des villes et villages fleuris[6].

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

La famille d'Albon est une famille noble de la région lyonnaise citée dès le XIIIe siècle. Cette branche de la famille donna de nombreux seigneurs de Saint-Forgeux.

Messire Étienne Giroud, prêtre curé de Saint-Forgeux aux d'environ 1590 à 1615.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Archives départementales du Rhône en ligne.
  2. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  3. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee
  4. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  5. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014 et 2015.
  6. « Les villes et villages fleuris », sur le site officiel du « Concours des villes et villages fleuris » (consulté le 20 juillet 2014).