Poètes sauvages

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

On entend par "Poètes sauvages" une mouvance poétique fondée en juin 2006 [1], à Lyon, par cinq artistes : Albert Guignard, Roland Dauxois, Khal Torabully, Serge-Frédéric Alauze et David Treviz. La mouvance a ensuite évolué avec d'autres artistes. En 2016, les "Poètes sauvages" étaient essentiellement représentés par Albert Guignard, Claude Gobet et Franck Rapin.

Cette mouvance se définit comme sauvage, au sens du mot latin sylvae (forêt). Elle exprime la volonté de s'extraire d'une dimension urbaine de la création pour aller puiser dans la nature et dans l'esprit une inspiration et un sens authentiques. En cela, cette mouvance affiche clairement une filiation romantique. Un texte du poète et peintre Roland Dauxois définit le caractère du poète dit sauvage : Extrait du Dictionnaire de la Non-Académie de la mouvance des poètes Sauvages[1].

Membres des Poètes sauvages[modifier | modifier le code]

Albert Guignard[modifier | modifier le code]

Poète et auteur né à Lyon le , Albert Guignard vit à Saint-Romain-de-Popey, sur les pentes du mont Popey qu'il a requalifié de « maquis culturel »[2].

En 2000, il crée les éditions du mont Popey, maison d'édition associative[2]. Éditeur, romancier, vidéaste et poète, Albert Guignard s'engage pour la défense de l'environnement et contre la peine de mort[3]. Il se définit avant tout comme un "Chaman-des-mots".

On lui doit divers romans et nouvelles, regroupés dans une œuvre, Troupeau, en 2003. Ses poèmes ont été publiés dans le deuxième numéro de Place de la Sorbonne, revue internationale de poésie contemporaine de l’université Paris-Sorbonne, ou encore par L'Imprévue, revue franco-américaine de poésie.

Parutions :

  • "Lance Henson. Nous sommes tous américains." Ouvrage sur le poète cheyenne Lance Henson, présenté en 2000 lors de l'émission "Des mots de minuit", sur France 2[4].
  • "Troupeau". Recueil de romans et nouvelles. Les éditions du mont Popey. 2003.
  • "Des âmes unies à Anthony". Livre en soutien au condamné à mort américain Anthony Graves (innocenté puis libéré en 2010). 2006[5].
  • "Poésie". Livre en soutien à Charles don Flores, condamné à mort au Texas et clamant son innocence[3].
  • "Non, la poésie n’est pas une langue morte ! Mémoire d’un maquis culturel. 2000-2011". Les éditions du mont Popey. 2011.
  • Poèmes publiés par L'Imprévue, revue franco-américaine de poésie. 2012[6].
  • Poèmes publiés par Place de la Sorbonne, revue internationale de poésie contemporaine de l’université Paris-Sorbonne. 2012[7].
  • Poèmes publiés dans "Poètes français et marocains, anthologie". Éditions Polyglotte. Collection "Au delà des rives". 2013[8].
  • "Dernier feu romantique avant extinction" (recueil de poésie). (ISBN 978-2-9553806-4-2) - Les éditions Mille Huit Cent Trente Sept. 2015[9].
  • Initiateur, avec les Poètes sauvages, du récital "Poésies-colibris", en référence au Mouvement Colibris de Pierre Rabhi. 2017.

Claude Gobet[modifier | modifier le code]

Poète et musicien né à Béziers le 2 septembre 1963, Claude Gobet a grandi à Vénissieux et à Saint-Fons, en banlieue lyonnaise où il vit toujours. Influencé, dès son adolescence, par les œuvres de Rimbaud et d'Aragon, il publie, au cours des années quatre-vingt-dix puis des années deux mille, dans la revue "Aube magazine" puis dans "L'imprévue", revue franco-américaine de poésie. La poésie soufi, la poésie japonaise, mais également ses voyages en Espagne, à Cuba ou en Turquie, sont d'importantes sources d'inspiration pour ses poèmes. Il rejoint la mouvance des poètes sauvages en 2014. Claude Gobet est également musicien et a été initié au blues par le musicien de blues Didier Gascon.

Parutions :

  • Poème paru dans "Aube magazine n°62, Je suis l'aube des vents : paroles contre le(s) fascisme(s)", 1997[10].
  • Chorale, recueil de poèmes, éditions Bérénice, 2009[11].
  • Poème paru dans Le dit et le non-dit : L'imprévue, 2009.
  • Chants de la terre et du vent, recueil de poèmes, éditions du mont Popey, 2016[12].

Franck Rapin[modifier | modifier le code]

Poète né en 1976, à Provins (Seine et Marne), Franck Rapin rejoint les Poètes sauvages en 2017.

Parutions :

  • Pohérésie, recueil de poèmes, Les éditions du mont Popey, 2017. (ISBN 2955754943)[13]

Anciens membres des Poètes sauvages[modifier | modifier le code]

Roland Dauxois[modifier | modifier le code]

Poète et peintre né à Lyon en 1957, Roland Dauxois effectue une formation dans les arts graphiques, puis travaille jusqu'en 1991 dans l'industrie graphique. Peintre de la verticalité, il suit un enseignement classique chez Jean Dulac (peintre lyonnais).

À Rochetaillée-sur-Saône, il côtoie le poète et peintre belge Jean Raine qui deviendra l'une de ses grandes influences. En tant que poète, Roland Dauxois sera également inspiré par ses rencontres avec André Velter, Jack Hirschman, Bernard Noël et Serge Pey.

En 2005, il conçoit le site web littéraire Vampire Actif (en hommage à l'œuvre du poète roumain Ghérasim Luca). En 2007, Le Vampire Actif devient une maison d'édition associative lyonnaise dont Roland Dauxois assurera la présidence jusqu'en 2011[14]. Il participe, en 2006, à Lyon, à la création de la mouvance des Poètes sauvages qu'il quitte en 2008.

Ses poèmes sont publiés par de nombreuses revues de poésie contemporaine, dont la revue Verso ou encore la revue PLS (Place de la Sorbonne).

Membre des Poètes sauvages de 2006 à 2008.

Parutions :

  • "La veine sécrète", les paragraphes littéraires de Paris - Editions José Millas-Martin, 1979[15].
  • La veine sécrète"Iconos", Les éditions du mont Popey, 2006,
  • "L'unique veine", Le Vampire Actif, 2007[16].
  • Poème "Le chant du Minotaure" a été publié dans la revue "Le Capital des Mots", en mars 2009[17].
  • Poèmes publiées pour le 3ième numéro de la revue P.L.S (Place de la Sorbonne), revue internationale de poésie contemporaine de l’université Paris-Sorbonne, 2013[18].
  • Poèmes régulièrement publiés par la revue Verso.
  • Poèmes publiés par les revues "Friches", "Sezim", "N47 28", "Diptyque" (3 numéros), "L'Echarde", entre 2012 et 2018.
  • Poèmes publiés par la revue "Les carnets d'Eucharis", premier numéro, 2013[19].
  • Poèmes publiés par la revue "Le Vocatif", 2014.

Exposition :

  • En 2013, Roland Dauxois expose sa série de tableaux dite "Arsenal", à la Clinique du Parc, à Lyon[20].

Khal Torabully[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Khal Torabully.

Poète et réalisateur, Khal Torabully[21], né le à Port-Louis (Île Maurice), s'installe dans le Rhône en 1976. Chantre de la « coolitude », concept développé par lui comme une composante majeure de la créolité, il a, à ce jour, notamment publié treize recueils de poésie.

Membre des Poètes sauvages en 2006.

Serge-Frédéric Alauze[modifier | modifier le code]

Auteur, peintre et créateur de jeux de cartes ou jeux de société, Serge-Frédéric Alauze est né en 1973 et réside à Hyères.

Entre 2004 et 2011, Serge-Frédéric Alauze a participé à la réalisation des graphismes d'un jeu de rôle gratuit sur Internet, Corsaires 1604 (devenu Caraïbes 1712), dont l'action se situait dans les Caraïbes au XVIIe siècle[22]. Entre 2012 et 2015, il participe à la création des graphismes du jeu de rôle historique en ligne de David Treviz : "Guerres de course et autres combats"[23].

Ses travaux visent notamment à réhabiliter la gouache, qu'il qualifie de "matériau accessible à tous mais cependant trop souvent méprisé des peintres et réservé aux enfants"[24]. Il s'est également spécialisé dans les encres et "petits formats".

Membre des Poètes sauvages de 2006 à 2008.

Exposition :

  • "Hors d'ici", exposition des petits formats de Serge-Frédéric Alauze, au Moulin des Contes, à Hyères. Novembre 2015[25].

David Treviz[modifier | modifier le code]

Auteur, musicien électronique, informaticien et entrepreneur, David Treviz (de son vrai nom David Martin) est né à Vienne (France), en 1971.

Entrepreneur de l'économie sociale et solidaire, il co-fonde et dirige, de 1998 à 2006, l'association TACTIC[26] (trophée de La Fondation de France, en 2004) puis, de 2007 à 2014, la SCOP Cyber Odyssée[27]. En 2015, il lance, sous son nom, une petite maison d'édition : "Mille Huit Cent Trente Sept"[28].

Webmaster, Il a conçu une cinquantaine de sites Internet à vocation artistique, dont, en 2005, le site consacré à la poésie : "Le Vampire actif"[14]. En 2012, il développe le réseau social sous licence libre OpenLinker. On lui doit également le jeu de rôle historique en ligne "Guerres de course et autres combats", dont l'action se déroule, en Méditerranée, à la renaissance[23].

Membre des Poètes sauvages de 2006 à 2008.

Parutions :

  • Diverses nouvelles parues dans la revue littéraire Pictogrammes, dès 1992.
  • Taureaux, Les éditions du mont Popey, 2001, (ISBN 978-2-9515060-4-6).
  • Un requiem allemand, B.D. en collaboration avec Albert Guignard, Éditions BD3D, 2002, (ISBN 978-2-9514064-1-4).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Extrait du dictionnaire de la Non-Académie de la mouvance des Poètes Sauvages », sur Site Internet des éditions du Vampire Actif, (consulté le 6 octobre 2018)
  2. a et b « Les éditions du mont Popey », sur 1837.fr (consulté le 10 octobre 2018)
  3. a et b Le Progrès, « Albert Guignard - Correspondance avec Charles Don Florès, dans le couloir de la mort. », Le Progrès,‎ (lire en ligne)
  4. Des Mots de Minuit. France 2, « Lance Henson. », (consulté le 10 octobre 2018)
  5. « Des Mots de Minuit. France 2 - Des âmes unies à Anthony - Présentation de l'ouvrage », (consulté le 10 octobre 2018)
  6. « L’Imprévue, du côté de Boston – Recours au poème », sur www.recoursaupoeme.fr (consulté le 10 octobre 2018)
  7. Place de la Sorbonne, « Albert Guignard - Poète de langue française - Numéro 1 - Place de la Sorbonne », Place de la Sorbonne,‎ (lire en ligne)
  8. « Poètes Français et Marocains : Anthologie (1) / Choix, introduction et traduction Nasser-Edine Boucheqif », sur www.bm-reims.fr (consulté le 10 octobre 2018)
  9. Guignard, Albert (1962-....). Auteur du texte et Guignard, Albert (1962-....), « BnF Catalogue général », sur catalogue.bnf.fr, (consulté le 10 octobre 2018)
  10. « Aube magazine », sur pleade.bm-lyon.fr (consulté le 10 octobre 2018)
  11. Editions Bérénice, « Le blog des editions Berenice », sur Le blog des editions Berenice (consulté le 10 octobre 2018)
  12. « Claude Gobet - Auteurs & ouvrages du nouveau cycle éditorial (2016) | Les éditions du mont Popey », sur 1837.fr (consulté le 10 octobre 2018)
  13. Franck Rapin, Pohérésie, Les Éditions du Mont Popey, dl 2017 (ISBN 9782955754948 et 2955754943, OCLC 1043710778, lire en ligne)
  14. a et b « Le Vampire Actif : Maison d’édition associative », sur www.vampireactif.com (consulté le 10 octobre 2018)
  15. Dauxois, Roland (1957-....). Auteur du texte et Dauxois, Roland (1957-....), « BnF Catalogue général », sur catalogue.bnf.fr, (consulté le 10 octobre 2018)
  16. Dauxois, Roland (1957-....). Auteur du texte et Dauxois, Roland (1957-....), « BnF Catalogue général », sur catalogue.bnf.fr, (consulté le 10 octobre 2018)
  17. « Le Capital des Mots n°15- Mars 2009- Roland Dauxois- - Le Capital des Mots. Magazine. », Le Capital des Mots. Magazine.,‎ (lire en ligne)
  18. « Poètes de langue française - Place de la Sorbonne - Roland Dauxois », Place de la Sorbonne,‎ (lire en ligne)
  19. « Roland Dauxois : Les Carnets d'Eucharis - Nathalie Riera », sur lescarnetsdeucharis.hautetfort.com (consulté le 10 octobre 2018)
  20. Le Progrès, « Roland Dauxois présente ses toiles à la clinique du Parc », Le Progrès - Lyon,‎ (lire en ligne)
  21. « Khal Torabully - Île en île - Biographie de Khal Torabully par Véronique Bragard », Île en île,‎ (lire en ligne)
  22. « Fiche Caraibes 1712 sur JAC », sur JAC - Jeux Alternatifs . Com (consulté le 10 octobre 2018)
  23. a et b David Treviz, « Guerres de course & autres combats », sur www.guerresdecourse.com, (consulté le 10 octobre 2018)
  24. « Présentation | Frédéric Alauze », sur 1837.fr (consulté le 10 octobre 2018)
  25. « Frédéric Alauze - Exposition "Hors d'ici..." », sur Var Matin, (consulté le 10 octobre 2018)
  26. « Association TACTIC », sur association.tactic.free.fr (consulté le 10 octobre 2018)
  27. « Infogreffe - informations légales sur la SCOP Cyber Odyssée », sur www.infogreffe.fr (consulté le 10 octobre 2018)
  28. « Site Internet de 1837 - Edition - Editions électroniques », sur 1837.fr (consulté le 10 octobre 2018)