Réseau de bus CORUS

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

CORUS
Image illustrative de l’article Réseau de bus CORUS
Logo du réseau CORUS.

Situation Tarare (Rhône) et son agglomération
Type Transport à la demande
Entrée en service
Lignes 15
Arrêts 90
Propriétaire Communauté d'agglomération de l'Ouest Rhodanien
Site internet www.ouestrhodanien.fr/transport-collectif.html
Slogan Réseau CORUS, vos lignes de proximité
Lignes du réseau 1, 2, 3, 4, 5, 6a, 6b, 7, 8, 9, 10a, 10b, 10c, 11, 12
Réseaux connexes Les cars du Rhône, TER Rhône-Alpes

Image illustrative de l’article Réseau de bus CORUS
Carte des réseaux du Rhône et de la métropole de Lyon au 1er janvier 2016. Le périmètre de transport de CORUS est en hachuré marron et bleu.

Le réseau de bus CORUS est un réseau de lignes bus exploitées en transport à la demande desservant le territoire de son autorité organisatrice de la mobilité, la communauté d'agglomération de l'Ouest Rhodanien (COR) dont le siège est à Tarare, et qui a été lancé en novembre 2015.

Historique[modifier | modifier le code]

Suite à la suppression le du service de transport à la demande exploité pour le compte du conseil départemental du Rhône pour des raisons budgétaires[1], les élus de l'Ouest Rhodanien ont décidé de mettre en place un nouveau service destiné à remplacer l'ancien système, sans créer de doublons avec les autres offres de transports (Les cars du Rhône et TER Rhône-Alpes)[2]. Ce nouveau réseau voit le jour en novembre 2015, à l'exception des lignes desservant le périmètre correspondant à l'ancienne communauté de communes du Pays de Tarare (lignes 1 à 5) où la mise en service a été décalée au début de l'année 2016[2].

La COR espère attirer 400 à 500 utilisateurs et affirme « couvrir 80 % des anciens besoins » selon Denis Longin[2].

Le , la transformation de la communauté de communes en communauté d'agglomération fait de la Communauté de l'Ouest Rhodanien une autorité organisatrice de la mobilité dans le cadre de ses compétences obligatoires.

Le , la communauté d'agglomération de l'Ouest Rhodanien rejoint le SYTRAL, transférant de facto la gestion de CORUS à ce dernier[3].

Projets[modifier | modifier le code]

Les élus de la COR ont exprimé le souhait de la mise en place d'un « réseau interurbain » sur le territoire de la COR[4]. L'année 2016 verra le déploiement complet du réseau de TAD, avec un budget estimé à 290 000 , et l'optimisation du centre de réservation pour améliorer le service et coordonner les différents transporteurs[4].

Le réseau[modifier | modifier le code]

Présentation[modifier | modifier le code]

Le réseau est composée de 15 lignes sur réservation fonctionnant du lundi au samedi de h à 19 h[5]. La gestion du réseau a été confiée au Point de médiation multi-services (PIMMS), association loi 1901 dont le siège est le PIMMS de Chauffailles et qui est implanté sur le territoire de la COR à la gare d'Amplepuis[6].

Il est organisé autour de cinq « pôles de services », terme désignant une ville offrant un grand nombre de services et des correspondances avec d'autres modes de transport, auxquels les lignes se rabattent[5],[7] :

Les lignes 4, 10b, 10c et 11 sont les exceptions à cette règle et ne sont pas reliés à l'un de ces cinq pôles mais assurent, à l'exception de la ligne 4 et à l'instar de la ligne 12, des dessertes en dehors du territoire de la communauté de l'Ouest Rhodanien[5].

L'accès au service est accessible, sauf dérogation, uniquement aux personnes résidant sur le territoire de la COR uniquement pour des trajets occasionnels et ne disposant pas d'un moyen de transport personnel, pour les personnes à mobilité réduite et pour les actifs pour des trajets réguliers uniquement s'ils sont en possession de l'abonnement « travail »[5],[7]. L'utilisateur doit aussi être éloigné d'au minimum 1 km d'un arrêt d'une ligne régulière Les cars du Rhône[7]. Le transport pour raison scolaire n'est pas autorisé, le réseau scolaire départemental assurant ces dessertes[7].

Les lignes[modifier | modifier le code]

Ligne Parcours Exploitant Pôle de service
1 Saint-Appolinaire / DièmeValsonneSaint-Clément-sur-ValsonneTarare N.C. Tarare
2 JouxTarare N.C. Tarare
3 AffouxSaint-Marcel-l'ÉclairéTarare N.C. Tarare
4 AncySaint-Romain-de-PopeySaint-ForgeuxLes OlmesPontcharra-sur-Turdine N.C. Aucun
5 DareizéSaint-LoupTarare N.C. Tarare
6a Saint-Bonnet-le-TroncySaint-Vincent-de-ReinsMeaux-la-MontagneCublizeSaint-Jean-la-BussièreAmplepuis N.C. Amplepuis
6b Amplepuis (Desserte du lieu-dit Saint-Claude) N.C. Amplepuis
7 AmplepuisRonnoSaint-Just-d'AvrayGrandrisLamure-sur-Azergues N.C. Amplepuis et Lamure-sur-Azergues/Grandris
8 Thizy-les-Bourgs (La Chapelle-de-Mardore, Mardore) ↔ Cours (Pont-Trambouze) ↔ Thizy-les-Bourgs (Bourg-de-Thizy, Thizy) N.C. Thizy-les-Bourgs
9 RanchalCours (Thel, Cours-la-Ville) N.C. Cours
10a RanchalPoule-les-ÉcharmeauxSaint-Nizier-d'AzerguesLamure-sur-AzerguesGrandris N.C. Lamure-sur-Azergues/Grandris
10b Poule-les-ÉcharmeauxChénelette N.C. Aucun
10c Poule-les-ÉcharmeauxChauffailles (Hors agglomération, Loire) N.C. Aucun
11 ClaveisollesBeaujeu (Hors agglomération) N.C. Aucun
12 ClaveisollesLamure-sur-AzerguesGrandrisChambost-AllièresLégny (Hors Agglomération) N.C. Lamure-sur-Azergues/Grandris

Tarification[modifier | modifier le code]

Un trajet coûte 3 , les allers-retours sont interdits. L'abonnement « travail » coûte 60 [5].

L'accès est toutefois limité à quatre trajets occasionnels et un aller/retour à caractère professionnel par semaine[7].

Points de vente[modifier | modifier le code]

Trois points de vente permettent l'achats des titres, en plus de la vente par correspondance[5],[7] :

  • Le PIMMS (Point d'informations et de médiations multiservices) d'Amplepuis ;
  • L'antenne de la communauté d'agglomération située à Lamure-sur-Azergues ;
  • L'accueil de la communauté d'agglomération, à Tarare.

La vente des titres n'est pas assurée à bord des véhicules[7].

Intermodalité[modifier | modifier le code]

Le réseau CORUS est en correspondance avec les lignes Les cars du Rhône régulières et scolaires desservant son territoire, ainsi que les gares d'Amplepuis, de Lamure-sur-Azergues et de Tarare.

Lignes régulières des Cars du Rhône desservant le territoire :

Exploitants[modifier | modifier le code]

Les exploitants utilisent des véhicules de type taxi, renforcés par des véhicules 9 places si nécessaires[2].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]