Route du Rhum 2014

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Route du Rhum 2014
Description de l'image Logo-route-du-rhum.jpg.

Généralités
Organisateur(s) Pen Duick SAS
Édition 10e
Lieu(x) entre Saint-Malo (Bretagne)
et Pointe-à-Pitre (Guadeloupe)
Date du 2 novembre 2014
au 3 décembre 2014
Participants 91
Site web officiel www.routedurhum.com

Palmarès
Vainqueur Drapeau : France Loïck Peyron (Ultime)
Drapeau : France Erwan Le Roux (Multi50)
Drapeau : France François Gabart (IMOCA)
Drapeau : Espagne Alex Pella (Class40)
Drapeau : France Anne Caseneuve (Rhum)

Navigation

La Route du Rhum 2014 (Route du Rhum - Destination Guadeloupe) est la dixième édition de la Route du Rhum, course transatlantique en solitaire. Elle s'est élancée de Saint-Malo le dimanche à 14 heures et a rallié Pointe-à-Pitre en Guadeloupe[1]. Comme en 2010, la flotte est répartie en cinq catégories : Ultime, Multi50, IMOCA, Class40 et Rhum. L'organisation de la course est gérée par la société Pen Duick SAS.

Loïck Peyron remporte la course, dans le temps record de 7 jours 15 heures 8 minutes 32 secondes, à bord de son maxi trimaran Banque populaire VII[2]. Dans la catégorie Multi50, Erwan Le Roux s'impose alors que François Gabart, pour sa dernière course en IMOCA, établit un nouveau record de la catégorie. Alex Pella s'impose lui dans la catégorie Class40 alors qu'Anne Caseneuve remporte la catégorie Rhum.

Parcours[modifier | modifier le code]

Un départ unique est donné à Saint-Malo le 2 novembre 2014 à 14 heures. La ligne de départ se situe au Nord de la pointe du Grouin. La bouée du cap Fréhel est à laisser à tribord.

L'arrivée se fait à Pointe-à-Pitre en Guadeloupe. La Guadeloupe est à contourner en la laissant à bâbord, l'îlot de la Tête à l’Anglais est à laisser à bâbord et la bouée de Basse-Terre est à laisser à tribord.

La distance à parcourir est de 3 542 milles (environ 6 560 km).

Déroulement[modifier | modifier le code]

Avant la course[modifier | modifier le code]

Armel Le Cléac'h, qui devait participer à la course à bord de Banque populaire VII, doit renoncer le 26 août à cause d'une blessure à la main (section d'un tendon de la main)[3]. Il est remplacé par Loïck Peyron[4].

Servane Escoffier doit aussi renoncer pour raisons de santé (maladie de Basedow)[5] : elle est remplacée par son père Bob Escoffier.

Pendant la course[modifier | modifier le code]

Les premiers jours de la course sont marqués par des conditions « dantesques », selon Loïck Peyron, skipper de Banque Populaire VII[6]. De nombreux skippers sont contraints à l'abandon ou à se dérouter pour réparer leur voilier[7]. Sur les 91 skippers au départ, 15 sont hors course après quarante-huit heures de course[8].

Thomas Coville, un des favoris de la course, entre en collision avec un cargo la première nuit, détruisant une partie de la coque centrale et du flotteur tribord[9]. Chez les IMOCA, Bertrand de Broc puis Vincent Riou abandonnent, pendant que Tanguy de Lamotte est contraint à une escale technique.

En Class40, les deux voiliers conçus par François Angoulvant et skippés par Angoulvant et Marc Lepesqueux perdent coup sur coup leur quille[7]. L'état de la mer a également meurtri les marins, causant l'abandon sur blessure de Nicolas Troussel, Bertrand de Broc ou encore Thierry Bouchard. Le 4 novembre, le skipper français Pierre Antoine est hélitreuillé, la coque centrale de son bateau ayant été touchée par la foudre[10].

Ces conditions ont permis à Loïck Peyron de creuser un premier écart avec les poursuivants à la sortie du golfe de Gascogne[11]. Après avoir mené la course depuis le passage d'Ouessant, Loïck Peyron et Banque Populaire VII franchissent la ligne d'arrivée à Pointe-à-Pitre le 10 novembre après 7 jours 15 heures 8 minutes et 32 secondes de course, battant le record de 2006 de Lionel Lemonchois de deux heures[12].

Concurrents[modifier | modifier le code]

La course accueille 91 concurrents, répartis en cinq catégories :

  • catégorie Ultime, multicoques de 60 pieds et plus (8 inscrits) ;
  • classe Multi50, multicoques de 50 pieds (11 inscrits) ;
  • classe IMOCA, monocoques Open 60 pieds (9 inscrits) ;
  • class40, monocoques de 40 pieds (43 inscrits) ;
  • catégorie Rhum, tous les autres monocoques et multicoques qui ne rentrent pas dans les classes précédentes, de longueur comprise entre 39 et 59 pieds (20 inscrits).

Catégorie Ultime[modifier | modifier le code]

Catégorie Ultime : multicoques de 60 pieds et plus (8 inscrits)
Concurrent Bateau Classement Arrivée
Skipper Nationalité Âge Particip. Nom du bateau Lancement Général Classe Date Temps Moyenne
(nœuds)
Loïck Peyron Drapeau de la France France 54 ans 7e Maxi Solo Banque Populaire VII 2006 1er 1er 10 novembre 2014 7 j 15 h 08 min 32 s 19,34
Yann Guichard Drapeau de la France France 40 ans 2e Maxi Spindrift 2 2008 2e 2e 10 novembre 2014 8 j 05 h 18 min 46 s 17,95
Sébastien Josse Drapeau de la France France 39 ans 2e Gitana XV 2011 3e 3e 11 novembre 2014 8 j 14 h 47 min 09 s 17,13
Lionel Lemonchois Drapeau de la France France 54 ans 4e Maxi80 Prince de Bretagne 2013 4e 4e 11 novembre 2014 8 j 17 h 44 min 50 s 16,89
Sidney Gavignet Drapeau de la France France 45 ans 2e Musandam Oman Sail 2012 5e 5e 11 novembre 2014 8 j 19 h 15 min 24 s 16,77
Francis Joyon Drapeau de la France France 58 ans 6e Idec Sport 2007 6e 6e 11 novembre 2014 9 j 04 h 42 min 04 s 16,05
Yann Eliès Drapeau de la France France 40 ans 1re Virbac Paprec 70 2011 7e 7e 11 novembre 2014 9 j 05 h 48 min 15 s 15,97
Thomas Coville Drapeau de la France France 46 ans 5e Sodebo Ultim' 2001 / 2014 Abandon le 3 novembre (collision avec un cargo)[13].

En tête au cap Fréhel, Lionel Lemonchois est ensuite dépassé par Loïck Peyron et Thomas Coville. Ce dernier doit abandonner dès le premier soir à la suite d'une collision avec un cargo. Loïck Peyron prend la tête au passage d'Ouessant et creuse un écart conséquent. Derrière, les deuxième et troisième places paraissent rapidement promises à Yann Guichard et Lionel Lemonchois. Osant une attaque plus nord à trois jours de l'arrivée, Lemonchois perd le bénéfice de sa troisième place et se fait dépasser par Sébastien Josse et Sidney Gavignet. Peyron s'impose le 10 novembre et bat le record de la Route du Rhum en 7 jours 15 heures 8 minutes 32 secondes (vitesse moyenne de 19,34 nœuds sur la route théorique, longue de 3 542 milles ; vitesse moyenne de 22,93 nœuds sur la route réelle, longue de 4 199 milles[14]). C'est sa première victoire, après six tentatives infructueuses, toutes catégories confondues. Yann Guichard et Sébastien Josse complètent ensuite le podium. Lionel Lemonchois parvient à récupérer la quatrième place grâce à un meilleur contournement de la Guadeloupe que Sidney Gavignet. Dans la lutte pour la sixième place, Francis Joyon dépasse également Yann Eliès lors du contournement de la Guadeloupe.

Classe IMOCA[modifier | modifier le code]

Classe IMOCA : monocoques (9 inscrits)
Concurrent Bateau Classement Arrivée
Skipper Nationalité Âge Particip. Nom du bateau Lancement Général Classe Date Temps Moyenne
(nœuds)
François Gabart Drapeau de la France France 31 ans 1re Macif 2011 10e 1er 14 novembre 2014 12 j 04 h 38 min 55 s 12,10
Jérémie Beyou Drapeau de la France France 38 ans 2e Maitre Coq 2010 13e 2e 15 novembre 2014 12 j 12 h 11 min 18 s 11,80
Marc Guillemot Drapeau de la France France 55 ans 5e Safran 2007 14e 3e 15 novembre 2014 13 j 01 h 59 min 20 s 11,28
Armel Tripon Drapeau de la France France 39 ans 1re For Humble Heroes 2007 15e 4e 16 novembre 2014 13 j 14 h 04 min 04 s 10,86
Louis Burton Drapeau de la France France 29 ans 3e Bureau Vallée 2006 16e 5e 16 novembre 2014 14 j 01 h 33 min 44 s 10,49
Alessandro Di Benedetto Drapeau de l'Italie Italie 43 ans 1re Team Plastique - AFM Téléthon 1999 17e 6e 19 novembre 2014 16 j 11 h 04 min 30 s 8,97
Tanguy de Lamotte Drapeau de la France France 36 ans 2e Initiatives Cœur 2006 18e 7e 19 novembre 2014 16 j 15 h 28 min 13 s 8,87
Vincent Riou Drapeau de la France France 42 ans 3e PRB 2010 Abandon le 4 novembre (défaut de structure[15])
Bertrand de Broc Drapeau de la France France 54 ans 3e Votre Nom autour du Monde 2007 Abandon le 3 novembre (blessure au coude[16])
La flotte des IMOCA dans le bassin Duguay-Trouin.

La course en IMOCA est marquée par la totale domination de François Gabart qui aura mené la course de bout en bout pour s'imposer en 12 jours 4 heures 38 minutes et 55 secondes et battre le record de la course en IMOCA. Jérémie Beyou qui se sera accroché à Gabart une bonne partie de la course prend la deuxième place. Marc Guillemot, pour sa dernière course à bord de son monocoque Safran, complète le podium. Chose rare, du 4 novembre jusque l'arrivée, le top 7 et l'ordre des concurrents sera resté inchangé.

Classe Multi50[modifier | modifier le code]

Classe Multi 50 : multicoques 50 pieds (11 inscrits)
Concurrent Bateau Classement Arrivée
Skipper Nationalité Âge Particip. Nom du bateau Général Classe Date Temps Moyenne
(nœuds)
Erwan Le Roux Drapeau de la France France 40 ans 2e FenetreA Cardinal 8e 1er 13 novembre 2014 11 j 05 h 13 min 55 s 13,16
Lalou Roucayrol Drapeau de la France France 50 ans 3e Arkema-Région Aquitaine 9e 2e 14 novembre 2014 11 j 21 h 29 min 10 s 12,41
Gilles Lamiré Drapeau de la France France 44 ans 3e Rennes Métropole-Saint Malo Agglomération 11e 3e 15 novembre 2014 12 j 10 h 44 min 37 s 11,86
Yves Le Blevec Drapeau de la France France 49 ans 2e Actual 12e 4e 15 novembre 2014 12 j 11 h 10 min 18 s 11,84
Étienne Hochedé Drapeau de la France France 58 ans 1re PIR2 CCI Fécamp Bolbec 29e 5e 20 novembre 2014 18 j 09 h 37 min 11 s 8,02
Pierre Antoine Drapeau de la France France 52 ans 3e Olmix Abandon le 4 novembre (casse matériel)[10]
Hervé de Carlan Drapeau de la France France 55 ans 2e Delirium Abandon le 3 novembre (avarie de safran)[17]
Gilles Buekenhout Drapeau de la Belgique Belgique 52 ans 2e Nootka pour architectes de l'urgence Abandon le 3 novembre (avarie de safran)[18]
Erik Nigon Drapeau de la France France 54 ans 2e Vers un Monde sans SIDA Abandon le 3 novembre (casse matériel)[19]
Alain Delhumeau Drapeau de la France France 60 ans 1re Royan Abandon le 3 novembre (démâtage)[17]
Loïc Féquet Drapeau de la France France 40 ans 2e Maître Jacques Abandon le 2 novembre (casse matériel)[20]

Les premiers jours de courses en Multi50 sont marqués par de très nombreux abandons puisqu'après deux jours de course, on ne dénombre plus que cinq bateaux en course sur les onze présents au départ de Saint-Malo. Très vite, trois concurrents sont à la lutte pour la première place : Erwan Le Roux, Yves Le Blevec et Lalou Roucayrol. Le Blevec doit faire escale au Portugal pour réparer sa girouette d'anémomètre et perd ainsi toute chance de victoire. À la faveur d'une option plus sud que Roucayrol à quelques jours de l'arrivée, Le Roux fait un écart suffisant pour s'imposer en Guadeloupe dans le temps de 11 jours 5 heures 13 minutes 55 secondes. Il devance Lalou Roucayrol de seize heures. Gilles Lamiré complète le podium après avoir résisté au retour de Le Blevec lors du tour de la Guadeloupe.

Class40[modifier | modifier le code]

Class40 : monocoques 40 pieds (43 inscrits)
Concurrent Bateau Classement Arrivée
Skipper Nationalité Âge Particip. Nom du bateau Général Classe Date Temps Moyenne
(nœuds)
Alex Pella Drapeau de l'Espagne Espagne 41 ans 1re Tales II 19e 1er 19 novembre 2014 16 j 17 h 47 min 08 s 8,82
Thibaut Vauchel-Camus Drapeau de la France France 36 ans 1re Solidaires en Peloton pour la Fondation ARSEP 20e 2e 19 novembre 2014 17 j 04 h 33 min 41 s 8,59
Kito de Pavant Drapeau de la France France 53 ans 2e OTIO - Bastide Médical 21e 3e 19 novembre 2014 17 j 05 h 07 min 03 s 8,57
Stéphane Le Diraison Drapeau de la France France 38 ans 1re IXblue BRS 23e 4e 19 novembre 2014 17 j 08 h 21 min 37 s 8,51
Pierre Brasseur Drapeau de la France France 34 ans 1re Matouba 24e 5e 20 novembre 2014 17 j 14 h 27 min 44 s 8,38
Miranda Merron Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni 45 ans 2e Campagne de France 25e 6e 20 novembre 2014 18 j 03 h 17 min 25 s 8,14
Yannick Bestaven Drapeau de la France France 41 ans 2e Le Conservateur 26e 7e 19 novembre 2014 17 j 06 h 34 min 37 s [21] 8,54
Damien Seguin Drapeau de la France France 36 ans 2e ERDF - Des pieds et des mains 27e 8e 20 novembre 2014 18 j 09 h 19 min 21 s 8,03
Fabrice Amedeo Drapeau de la France France 36 ans 2e SNCF Géodis - Newrest 28e 9e 20 novembre 2014 18 j 09 h 36 min 32 s 8,02
Giancarlo Pedote Drapeau de l'Italie Italie 38 ans 1re Fantastica 30e 10e 21 novembre 2014 18 j 14 h 26 min 43 s 7,93
Valentin Lemarchand Drapeau de la France France 23 ans 1re Maison Tirel Guerin 31e 11e 21 novembre 2014 18 j 21 h 29 min 48 s 7,91
Bertrand Delesne Drapeau de la France France 37 ans 1re Team Work 40 32e 12e 21 novembre 2014 19 j 00 h 55 min 39 s 7,75
Jean-Christophe Caso Drapeau de la France France 42 ans 1re Picoty - Lac de Vassivière 33e 13e 21 novembre 2014 19 j 01 h 53 min 11 s 7,74
Pierre-Yves Lautrou Drapeau de la France France 43 ans 1re L'Express-Trepia 34e 14e 21 novembre 2014 19 j 04 h 16 min 30 s 7,70
Michel Kleinjans Drapeau de la Belgique Belgique 50 ans 2e Visit Brussels 35e 15e 21 novembre 2014 19 j 06 h 06 min 36 s 7,66
Halvard Mabire Drapeau de la France France 57 ans 3e Campagne 2 France 36e 16e 22 novembre 2014 19 j 14 h 09 min 56 s 7,53
Jean-Edouard Criquioche Drapeau de la France France 44 ans 3e Région Haute-Normandie 37e 17e 22 novembre 2014 19 j 14 h 33 min 05 s 7,53
Jean Galfione Drapeau de la France France 43 ans 1re Serenis Consulting 38e 18e 22 novembre 2014 19 j 23 h 19 min 32 s 7,39
Juliette Petres Drapeau de la France France 32 ans 1re Eau et Patrimoine 39e 19e 22 novembre 2014 19 j 23 h 52 min 07 s 7,38
Emmanuel Hamez Drapeau de la France France 51 ans 1re Teranga 42e 20e 22 novembre 2014 20 j 08 h 07 min 09 s 7,26
Brieuc Maisonneuve Drapeau de la France France 40 ans 1re Groupement FLO 44e 21e 23 novembre 2014 20 j 17 h 30 min 15 s 7,12
Dominique Rivard Drapeau de la France France 47 ans 1re Marie Galante 45e 22e 23 novembre 2014 20 j 23 h 19 min 46 s 7,04
Maxime Sorel Drapeau de la France France 27 ans 1re MS Sailing Team 46e 23e 23 novembre 2014 21 j 04 h 42 min 00 s 6,96
Patrice Bougard Drapeau de la France France 59 ans 2e Kogane 47e 24e 23 novembre 2014 21 j 05 h 24 min 06 s 6,95
Lionel Regnier Drapeau de la France France 55 ans 2e April 48e 25e 23 novembre 2014 21 j 06 h 24 min 03 s 6,94
Rodolphe Sepho Drapeau de la France France 28 ans 1re Voiles 44 51e 26e 24 novembre 2014 21 j 18 h 33 min 11 s 6,78
Philippe Fiston Drapeau de la France France 51 ans 3e Ville de Saint Anne - Guadeloupe 52e 27e 24 novembre 2014 22 j 06 h 04 min 48 s 6,63
Nicolas Thomas Drapeau de la France France 24 ans 1re Guadeloupe Grand Large – 1001 piles batteries 55e 28e 26 novembre 2014 23 j 18 h 32 min 08 s 6,21
Olivier Roussey Drapeau de la France France 55 ans 1re Obportus – Conseil Régional de Lorraine 56e 29e 26 novembre 2014 24 j 08 h 01 min 21 s 6,06
Antoine Michel Drapeau de la France France 30 ans 1re SETTI LTD 57e 30e 27 novembre 2014 24 j 11 h 13 min 05 s 6,03
Paul Hignard Drapeau de la France France 19 ans 1re Bruneau 59e 31e 27 novembre 2014 25 j 07 h 35 min 10 s 5,83
Vincent Lantin Drapeau de la France France 33 ans 1re Vanetys - Le Slip Français 65e 32e 2 décembre 2014 30 j 14 h 35 min 4,82
Louis Duc Drapeau de la France France 31 ans 1re Advanced Energies Carac Abandon le 7 novembre (déchirure de grand voile)
Conrad Humphreys Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni 41 ans 2e Catphones - Built for it Abandon le 7 novembre (démâtage)
Christophe Coatnoan Drapeau de la France France 45 ans 2e Normandie Sussex Abandon le 6 novembre (problèmes électroniques)
Alan Roura Drapeau de la Suisse Suisse 21 ans 1re Exocet Abandon le 5 novembre (avaries multiples)[22]
Sébastien Rogues Drapeau de la France France 28 ans 1re GDF SUEZ Abandon le 5 novembre (grand-voile déchirée)[23]
Arnaud Boissières Drapeau de la France France 42 ans 2e Aerocampus du Rhum au Globe Abandon le 4 novembre (dégâts structurels)[24]
Thierry Bouchard Drapeau de la France France 55 ans 2e WALLFO.COM Abandon le 3 novembre (blessure)[17]
Nicolas Troussel Drapeau de la France France 30 ans 2e Crédit mutuel de Bretagne Abandon le 3 novembre (blessure)[17]
Philippa Hutton Squire Drapeau de l'Afrique du Sud Afrique du Sud 31 ans 1re Swish Abandon le 3 novembre (mât brisé)[25]
Marc Lepesqueux Drapeau de la France France 46 ans 3e Sensation Class 40 Abandon le 3 novembre (perte de quille)[17]
François Angoulvant Drapeau de la France France 48 ans 4e TEAM SABROSA SR40 mk2 Abandon le 2 novembre (perte de quille)[26]
La flotte des Class40 avant le départ de la course.

Le meilleur départ en Class40 est pris par Sébastien Rogues qui pointe en tête les quarante-huit premières heures de course. Du cap Finisterre jusqu'aux îles de Madère, on assiste ensuite à un duel entre Thibault Vauchel-Camus et Kito de Pavant en tête de course. Enfin c'est Alex Pella qui prend la tête le 11 novembre et qui crée un écart suffisant pour s'imposer en Guadeloupe le 19 novembre avec un temps de course de 16 jours 17 heures 47 minutes et 8 secondes. Thibault Vauchel-Camus et Kito de Pavant complètent ensuite le podium.

Catégorie Rhum[modifier | modifier le code]

Catégorie Rhum : multi et monocoques entre 39 et 59 pieds (20 inscrits)
Concurrent Bateau Classement Arrivée
Skipper Nationalité Âge Particip. Nom du bateau Général Classe Date Temps Moyenne
(nœuds)
Anne Caseneuve Drapeau de la France France 50 ans 5e ANEO 22e 1er 19 novembre 2014 17 j 07 h 06 min 03 s 8,53
Andrea Mura Drapeau de l'Italie Italie 50 ans 2e Vento di Sardegna 40e 2e 22 novembre 2014 20 j 02 h 19 min 36 s 7,34
Robin Knox-Johnston Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni 75 ans 1re GreyPower 41e 3e 22 novembre 2014 20 j 07 h 52 min 22 s 7,26
Wilfrid Clerton Drapeau de la France France 43 ans 1re Cap au Cap Location 43e 4e 23 novembre 2014 20 j 12 h 19 min 33 s 7,19
Jean-Paul Froc Drapeau de la France France 60 ans 2e Groupe Berto 49e 5e 24 novembre 2014 21 j 14 h 42 min 21 s 6,83
Willy Bissainte Drapeau de la France France 44 ans 2e Tradysion Gwadloup 50e 6e 24 novembre 2014 21 j 15 h 34 min 02 s 6,82
Charlie Capelle Drapeau de la France France 59 ans 5e Acapella 53e 7e 25 novembre 2014 22 j 12 h 27 min 24 s 6,55
Pierre-Yves Chatelin Drapeau de la France France 60 ans 3e Destination Calais 54e 8e 25 novembre 2014 22 j 21 h 06 min 24 s 6,45
Ari Huusela Drapeau de la Finlande Finlande 52 ans 1re Neste Oil 58e 9e 27 novembre 2014 24 j 13 h 07 min 23 s 6,01
Daniel Ecalard Drapeau de la France France 58 ans 1re Défi Martinique 60e 10e 27 novembre 2014 25 j 02 h 14 min 46 s 5,88
Pierrick Tollemer Drapeau de la France France 52 ans 1re Ensemble pour entreprendre 61e 11e 27 novembre 2014 25 j 07 h 50 min 50 s 5,83
Luc Coquelin Drapeau de la France France 56 ans 5e Guadeloupe Dynamique 62e 12e 28 novembre 2014 26 j 07 h 07 min 17 s 5,61
Christophe Souchaud Drapeau de la France France 49 ans 1re Rhum Solidaire-Rhum Solitaire 63e 13e 29 novembre 2014 26 j 12 h 44 min 30 s 5,56
Éric Jail Drapeau de la France France 53 ans 1re Jolokia Défi Cat 64e 14e 2 décembre 2014 30 j 09 h 45 min 00 s 4,85
Ricardo Diniz Drapeau du Portugal Portugal 37 ans 1re ParisAsia.fr Disqualification le 9 novembre
Bob Escoffier Drapeau de la France France 65 ans 4e LINEDIT'H Abandon le 6 novembre (hélitreuillé après une voie d'eau)
Patrick Morvan Drapeau de la France France 70 ans 4e Ortis Abandon le 6 novembre (avaries multiples)
Benjamin Hardouin Drapeau de la France France 25 ans 1re Kri'tR V Abandon le 6 novembre (avaries multiples)
Nils Boyer Drapeau de la France France 20 ans 1re Let's go Abandon le 5 novembre (défaut de structure)[27]
Julien Mabit Drapeau de la France France 35 ans 2e Komilfo Abandon le 5 novembre (panne de pilote automatique)[28]

Favorite au départ de Saint-Malo, Anne Caseneuve aura survolé la catégorie. Seul le tenant du titre Andrea Mura lui aura résisté les premiers jours de course à la faveur d'une option de course différente: il terminera la course deuxième juste devant le vétéran de cette Route du Rhum: Robin Knox-Johnston.

Course virtuelle[modifier | modifier le code]

Une Route du Rhum virtuelle est organisée en parallèle à la vraie course. Le site Virtual Regatta, qui avait organisé les précédentes éditions, a annoncé sur son forum qu'il n'est plus partenaire de la course.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.routedurhum.com/fr/s02_corporate/s02p00_course.php.
  2. https://www.lemonde.fr/voile/article/2014/11/10/loick-peyron-remporte-la-10e-route-du-rhum_4520941_1616887.html.
  3. https://www.lequipe.fr/Voile/Actualites/Forfait-d-armel-le-cleac-h/493591.
  4. https://www.lequipe.fr/Voile/Actualites/Peyron-remplace-le-cleac-h/496438.
  5. https://www.ouest-france.fr/servane-escoffier-forfait-pour-raison-de-sante-2826536.
  6. AFP, « Route du rhum : Peyron mène la flotte dans des conditions « dantesques » », (consulté le 4 novembre 2014).
  7. a et b Dino Di Meo, « Beaucoup de casse sur la Route du Rhum », Libération,‎ (lire en ligne).
  8. Solène Cordier, « Route du Rhum : y a-t-il eu plus de casse en 2014 ? », Le Monde,‎ (lire en ligne).
  9. Martin Couturié, « Impitoyable et fidèle à sa légende », Le Figaro,‎ (lire en ligne).
  10. a et b « Un bateau touché par la foudre sur la Route du Rhum », La Tribune de Genève, 4 novembre 2014.
  11. Frédéric Veille, RTL, « Route du Rhum : Peyron fatigué mais toujours en tête », (consulté le 4 novembre 2014).
  12. Bateaux, « Loïck Peyron vainqueur à Pointe-à-Pitre », sur bateauxonline.fr, (consulté le 10 novembre 2014).
  13. Emmanuel Versace, « Route du rhum : Thomas Coville, le maudit », Le Monde,‎ (lire en ligne).
  14. « Loïck Peyron (Maxi Solo Banque Populaire VII) premier en Guadeloupe ».
  15. « Vincent Riou (PRB) abandonne », sur routedurhum.com, (consulté le 4 novembre 2014).
  16. « Abandon de Bertrand de Broc pour raisons médicales », sur routedurhum.com, (consulté le 3 novembre 2014).
  17. a, b, c, d et e « Route du Rhum. Retrouvez le direct de la journée du lundi 3 novembre 2014 », Ouest-France,‎ (lire en ligne).
  18. Abandon de Gilles Buekenhout sur le site de la course, 3 novembre 2014.
  19. « Multi 50 : Nigon renonce », Les Échos,‎ (lire en ligne).
  20. « Abandon de Maître Jacques », Le Figaro,‎ (lire en ligne).
  21. https://france3-regions.francetvinfo.fr/poitou-charentes/2014/11/17/route-du-rhum-penalite-de-24h-pour-yannick-bestaven-593472.html
  22. « Alan Roura contraint d'abandonner a Route du Rhum 2014 », sur le site web du skipper, (consulté le 5 novembre 2014).
  23. « Sébastien Rogues abandonne », sur routedurhum.com, (consulté le 5 novembre 2014).
  24. Arnaud Boissière, « Je me suis résigné à abandonner afin que le bateau et le bonhomme rentrent en toute sécurité à bon port », sur le compte Facebook du skipper, (consulté le 5 novembre 2014).
  25. « Philippa Hutton-Squire à l’abri après une avarie de gréement », sur routedurhum.com, (consulté le 5 novembre 2014).
  26. « Route du Rhum. François Angoulvant hélitreuillé », Ouest-France,‎ (lire en ligne).
  27. « Route du Rhum : abandon de Nils Boyer », sur routedurhum.com, (consulté le 5 novembre 2014).
  28. « Route du rhum : Julien Mabit abandonne », sur L'Orne combattante, (consulté le 5 novembre 2014).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]