Halvard Mabire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mabire.
Halvard Mabire
Halvard Mabire.jpg
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (61 ans)
Cherbourg (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Père

Halvard Mabire, né le à Cherbourg, est un navigateur français. Il est le fils de l'écrivain Jean Mabire. Il porte un prénom normand d'origine viking qui signifie "le gardien du rocher"[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Halvard Mabire s'est initié à la voile à Carteret, a disputé cinq Whitbread[2], sept Solitaires du Figaro et 32 courses transatlantique. Il a couru sa première course autour du monde sur Mor-Bihan, la deuxième sur Côte-d'Or, avec Éric Tabarly[3]. En 1994, Halvard Mabire chavire lors de la Route du Rhum à laquelle il participe sur le 60 pieds Cherbourg Technologies[4].

Le 4 août 2008, il remporte la Transat Québec-Saint-Malo sur un Pogo 40S[5]. En 2011-2012, il dispute la Global Ocean Race, course autour du monde en duo, avec escales sur Campagne de France, un Pogo 40S. Il court avec sa compagne Miranda Merron[3].

Halvard Mabire a, par ailleurs, participé à deux rallyes Dakar en 1988 et 1989.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Référence[modifier | modifier le code]

  1. cf. Halvard
  2. (en) « Crew List A–Z 1973-2009 », Volvo Ocean Race (consulté le 10 janvier 2012) [PDF]
  3. a et b « Un nouveau tour du monde pour Halvard Mabire », Ouest-France, (consulté le 11 janvier 2012)
  4. « Le Bréguet au secours d'Halvard Mabire » [vidéo], sur ina.fr, Thalassa, (consulté le 11 janvier 2011)
  5. « Transat Québec - Saint-Malo. Class 40 : Mabire devant Krauss », Le Télégramme, 4 août 2008.

Liens externes[modifier | modifier le code]