Sébastien Josse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Josse.
Sébastien Josse
Image illustrative de l'article Sébastien Josse
Sébastien Josse (gauche) et François Gabart au départ du Vendée Globe 2012-2013
Contexte général
Sport Voile
Biographie
Nationalité sportive Drapeau de la France France
Naissance (42 ans)
Lieu de naissance Montereau-Fault-Yonne
Surnom Jojo

Sébastien Josse est un skipper français né le à Montereau-Fault-Yonne (Seine-et-Marne). Il est niçois d'origine et habite dans le Finistère (à Melgven).

Sebastien Josse au départ du Vendée Globe 2016-2017.
Sebastien Josse au départ du Vendée Globe 2016-2017.

Biographie[modifier | modifier le code]

Diplômé d'un B.E.P. M.P.P. (Mécanique Plaisance et Pêche) au Lycée professionnel Jacques DOLLE d'Antibes en 1993, il a commencé la compétition tardivement. Puis grâce à sa victoire au Challenge Espoir Crédit Agricole en 1997 il intègre le pôle France Finistère Course au Large, qui est un centre d'entraînement, basé à Port-la-Forêt, pour les skippers français. Depuis ce jour sa carrière fut lancée et Sébastien pris goût à la compétition. En 2001, il est deuxième de la Solitaire du Figaro.

En 2002, il remporte le Trophée Jules Verne sur Orange 1, le maxi-catamaran de Bruno Peyron.

En 2002 Sébastien Josse conclut un partenariat avec l'entreprise Vendéenne VMI, pour acheter l'ex monocoque Sodébo de Thomas Coville. Les courses s'enchaînent, il termine entre autres 8e de The Transat en 2004, ou encore 5° de la Transat Jacques Vabre avec Isabelle Autissier. Mais surtout en 2004-2005 pour sa première participation au Vendée Globe Sébastien termine 5°, le 8 février 2005 en 93 jours 2 minutes et 10 secondes. Un exploit comparé au nombre de concurrents et à la vétusté de son VMI (en effet beaucoup de participants ont effectué le Vendée Globe sur des bateaux neufs).

En 2005, la banque hollandaise ABN AMRO contacte Sébastien (alors même qu'il était encore sur le Vendée Globe) pour lui proposer de skipper son deuxième bateau lors de la Volvo Ocean Race. L'équipage ABN AMRO II termine 4e de la Volvo Ocean Race 2005-2006 après 8 mois de course et près de 31 000 milles parcourus à travers les océans.

Sébastien Josse était engagé à bord du monocoque PRB de Vincent Riou lors de la Barcelona World Race 2007-2008, course autour du monde en double. En tête au Cap de Bonne Espérance, les deux hommes ont été contraints à l’abandon à la suite de la casse de leur tête de mât.

Sébastien dispute le Vendée Globe 2008-2009 sur un bateau neuf grâce au sponsor « BT » et à l'écurie des Britanniques Ellen MacArthur et Mark Turner Offshore Challenge. Il abandonne le 29 décembre 2008, alors qu'il figurait dans le groupe de tête, à la suite d'une série de sérieux problèmes techniques (pont fissuré et un safran hors service) après avoir été couché par une vague dans l’océan Pacifique. En 2009 il est encore contraint à l'abandon dans la Transat Jacques Vabre et remporte la Fastnet Race.

En 2010, alors que le monocoque BT court sous les couleurs de Veolia avec Roland Jourdain, Sébastien Josse s'entrainera au pôle France de Saint Gilles-Croix de Vie et participera sous les couleurs de la Vendée à la Solitaire du Figaro, à la course Cap-Istanbul et à la Solo Quiberon, qui comptent pour le championnat de France.

Sébastien Josse a pour objectif de revenir sur le circuit des 60 pieds IMOCA où il a excellé même s'il a manqué de réussite. Il entend bien être au départ du prochain Vendée Globe et s'est réservé la possibilité de repartir sur un tel projet en cas d'opportunité.

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • 2016 :
  • 2015 :
  • 2013 :
  • 2012 :
    • 2e de la Krys Ocean Race, course transatlantique entre New York et Brest sur le MOD70 Groupe Edmond de Rotschild
  • 2010
    • 2e de la Solo Concarneau - portsdefrance.com sur le Figaro Vendée
  • 2009
  • 2008
    • Abandon sur problème technique dans le Vendée Globe 2008/2009 sur l'IMOCA BT
    • Abandon sur problème technique dans l'Artemis Transat (en tête au moment de l'abandon) sur l'IMOCA BT
  • 2007
  • 2006
    • 4e de la Volvo Ocean Race, trois fois deuxième sur des étapes sur le VO70 ABN-AMRO TWO
    • Record de distance en 24h, en monocoque et en équipage (562,96 milles parcourus) sur le VO70 ABN-AMRO TWO
  • 2005
    • 5e du Vendée Globe à bord de VMI
    • 8e de The Transat à bord de VMI
  • 2004
    • 8e de The Transat à bord de VMI
  • 2003
    • Vainqueur de la Rolex Fastnet Race à bord de VMI
    • 5e de la Transat Jacques Vabre sur VMI avec Isabelle Autissier
  • 2002
    • Codétenteur du Trophée Jules Verne à bord du Maxi Catamaran Orange skippé par Bruno Peyron en 64 jours 8 heures 37 minutes et 24 secondes
    • Route du Rhum : abandon pour démâtage, à bord de VMI
  • 2001
    • 2e de la Solitaire du Figaro
    • 3e du Tour de Bretagne
    • 3e de la Generali Méditerranée
  • 2000
    • 1er de la Route du Ponant
    • 5e du Championnat de France Solitaire de Course au Large
  • 1999
    • 4e de la première étape de la Mini Transat
    • 10e Championnat de France Solitaire de Course au Large
  • 1998
    • Vainqueur du Championnat de France Espoir Solitaire
    • 2e bizuth de la Solitaire du Figaro
  • 1997
    • Vainqueur du Challenge Espoir Crédit Agricole

Notes et références[modifier | modifier le code]


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Fabrice Amédéo et Sébastien Josse, Le tour du monde de tous les extrêmes (Dix jeunes marins dans la Volvo Ocean Race), Editions Glénat, , 143 p. (ISBN 978-2-7234-5996-9)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Liens externes Multimedia[modifier | modifier le code]