Yves Le Blevec

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Yves Le Blevec
Yves Le Blevec.jpg
Yves Le Blevec en 2007.
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Le cockpit du 6.50 de Yves Le Blevec à l'arrivée de la Transat 6.50 à Salvador de Bahia en 2007.

Yves Le Blevec, né à Palaiseau le , est un navigateur et skipper professionnel français spécialiste de la course au large[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Originaire de la banlieue parisienne, Yves Le Blevec déménage à La Rochelle. Passionné par la mer et la navigation depuis son enfance, il entre, après son baccalauréat, dans le milieu de la voile en tant qu'apprenti-ouvrier sur un chantier naval rochelais ainsi que moniteur de voile.

Il débute dans la course au large en 2001[2] durant laquelle il remporte en classe Mini le classement annuel par point, de l'Open Demi-Clé et de la Transgascogne ainsi que sa place de cinquième lors de la Transat 6.50.

En 2002, il remporte le trophée Jules-Verne sur le maxi-catamaran Orange en 64 jours 8 heures 37 minutes et 24 secondes[réf. nécessaire].

Il navigue l'année 2004 sur Orange II afin de réaliser des records : il parvient à obtenir le record de distance en 24 heures soit 705 milles nautiques et le record de Marseille-Carthage en 17 heures 56 minutes et 33 secondes[réf. nécessaire].

En 2005, il navigue à la fois en classe Mini et en classe Maxi, et remporte à nouveau le trophée Jules-Verne en 50 jours, 16 heures, 20 minutes et 4 secondes[réf. nécessaire].

Il gagne la Mini Barcelona en 2006 et de la Chrono de l'île de Groix et court avec Sébastien Josse sur ABN AMRO Two[réf. nécessaire].

En 2007 lui voit les victoires en classe Mini de la Demi-Clé 6.50, du trophée Marie-Agnès-Péron, de la Chrono de l'île de Groix, de la Transgascogne et de la Transat 6.50 La Rochelle-Salvador de Bahia[réf. nécessaire].

Il gagne avec Franck-Yves Escoffier la Transat Québec-Saint-Malo 2008 ainsi que le Challenge de Printemps, le Spi Ouest France et le Challenge d'Automne la même année[réf. nécessaire].

Depuis juin 2009, Yves Le Blevec fait partie de la Classe Multi50. Lors de la Transat Jacques Vabre en 2009 il navigue avec Jean Le Cam.À la tête de la course après quelques heures de course le bateau chavire inexplicablement au large de Cherbourg[réf. nécessaire]. Il remporte toutefois le trophée Prince-de-Bretagne, le Challenge de Printemps et le Grand Prix de l'École navale[réf. nécessaire].

En 2010, en classe Multi50 sur son trimaran Actual, il gagne le Grand Prix de Douarnenez, le tour de Belle-Île en 3 heures 24 minutes et 52 secondes en battant ainsi le record précédent[3], et la Vendée-Saint-Pétersbourg en 15h29 min 25 secondes. Il est engagé dans la Route du Rhum 2010 en classe Multi50[4],[5].

Dans la Route du Rhum, en 2010, une collision avec un OFNI met fin à ses rêves de victoire. Le Blevec réussit néanmoins à ramener le bateau à bon port et préserver la suite du programme du Trimaran[réf. nécessaire].

En 2011, il participe à la Transat Jacques Vabre avec Samuel Manuard. Ensemble, ils s’imposent jusqu’à l’arrivée au Costa Rica à Puerto Limon.

En 2013, la Route des Princes, sur Multi50 lors d'un parcours en équipage entre Valence, Lisbonne, Dublin, Plymouth et Roscoff, l’équipage d’Actual perd lors de la dernière étape pour 1,5 point au classement général[réf. nécessaire]. En novembre 2013, Yves le Blévec à bord du Multi50 Actual embarque Kito de Pavant. Ensemble ils prennent la 2e place du classement des Multi50 en franchissant la ligne après 14 jours 22 heures, 47 minutes et 30 secondes[réf. nécessaire].

En 2014, Yves participe à la Route du Rhum au départ de Saint-Malo et en direction de la Guadeloupe[réf. nécessaire].Il mène la flotte des Multi50 mais doit s'arrêter à deux reprises à cause d'un dysfonctionnement de l'électronique. Yves conclu la Route du Rhum par une 4e place, 25 minutes après le troisième, Gilles Lamiré (Rennes Métropole - Saint Malo agglomération). Le skipper Trinitain termine la Route du Rhum après 12 jours 11 heures 10 minutes et 18 secondes de course.

L’arrivée de la Route du Rhum 2014 conclut la fin du cycle avec le Multi50. Le Groupe Actual renouvelle sa confiance avec un projet d'envergure : un trimaran de 100 pieds, Actual Ultim (l'ex Sodebo) avec l'objectif de faire le Tour du Monde en solitaire en 2019 au départ de Brest.

En 2015, Yves prend le départ de sa première course avec Actual Ultim : la Transat Jacques Vabre. Une course qui permet au skipper de prendre possession de ce nouveau bateau. À la suite de la casse du vérin de hauban tribord le skipper Actual, épaulé de Jean-Baptiste Le Vaillant, est contraint à l’abandon après 6 jours de course.

Pour 2016, Yves le Blevec prend la troisième place de sa première transat en solitaire, la Transat anglaise[6].

En 2017, il se prépare pour réaliser son premier tour du monde à l'envers[7].

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • 2016
  • 2015
    • Transat Jacques Vabre avec Jean-Baptiste le Vaillant sur Actual (Ultim)
  • 2014
    • 2e Spi Ouest France Intermarché sur Actual (Mach 6.50)
    • 3e Grand Prix Guyader sur Actual (Multi50)
    • 2e Tour de Belle-Ile sur Actual (Multi50)
    • 1er Armen Race sur Actual (Multi50)
    • 3e Trophée Prince de Bretagne sur Actual (Multi50)
    • 4e Route du Rhum (Multi50)
  • 2013
  • 2012
    • 1er Défi du Prince sur Actual (Multi50)
    • 1er Estuaire Challenge sur Actual (Multi50)
  • 2011
    • 1er Transat Jacques Vabre avec Samuel Manuard, sur Actual (Multi50)
    • 3e du Trophée du Port de Fécamp sur Actual (Multi50)
  • 2010
    • 1er Grand Prix de Douarnenez sur Actual (Multi50)
    • 1er Tour de Belle Ile sur Actual - Record de l’épreuve (Multi50)
    • 1er Vendée – Saint Pétersbourg en équipage sur Actual (Multi50)
    • Route du Rhum : Abandon (Multi50)
  • 2008
  • 2007
  • 2002
    • Trophée Jules-Verne à bord d’Orange 2, en 64j08h37'
  • 2001
    • 1er Transgascogne 6,50, en solitaire Proto, sur Actual interim[9]
    • 5e Transat 6.50 La Rochelle - Salvador de Bahia

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Sur le site de Bretagne info nautisme. Consulté le 24 octobre 2010.
  2. Sur le site Teamactual. Consulté le 24 octobre 2010.
  3. Sur le site du Télégramme.. Consulté le 25 octobre 2010.
  4. Fiche skipper sur le site de la Route du Rhum. Consulté le 24 octobre 2010;
  5. Sur le site de Teamactual. Consulté le 24 octobre 2010.
  6. « Transat anglaise : Yves Le Blevec (Actual) prend la 3e place », sur Ouest-France.fr, (consulté le 13 mai 2016)
  7. « Yves Le Blevec - Mon tour du monde à l'envers », Sans Filtre,‎ (lire en ligne, consulté le 22 novembre 2017)
  8. Benjamin Morin, « Yves Le Blévec, un finish au sprint », sur larochesuryon.maville.com, 31 juillet 2007 (consulté le 9 août 2019).
  9. « Transgascogne 6.50 », sur tsh852.jimdo.com, 2016 (consulté le 9 août 2019).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]