Global Challenge

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le nautisme
Cet article est une ébauche concernant le nautisme.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Le Global Challenge est une course autour du monde à la voile, créée en 1989 par Challenge Business, une entreprise appartenant à Chay Blyth.

Les participants doivent effectuer un tour du monde « à l'envers », c'est-à-dire contre les vents dominants sur la majorité du parcours.

La course[modifier | modifier le code]

Elle se tient tous les quatre ans et utilise des bateaux monotypes, Challenge 67 et Challenge 72. L'équipage, constitué d'amateurs de la voile paye un droit d'entrée (en 2008, le prix de l'inscription était de 28 750 livres sterling).

La course a pour but de suivre l'Océan austral, d'est en ouest, c'est-à-dire contre les vents et courants dominants. Elle couvrait 29 000 milles nautiques (54 000 km). Lors de l'édition 2004/2005, elle est partie de Portsmouth et a fait escale à Buenos Aires, Wellington, Sydney, au Cap, à Boston et à La Rochelle avant de se terminer à Portsmouth.

Les organisateurs de la course revendiquent d'être la « course la plus difficile » (The World’s Toughest Race) à destination des navigateurs amateurs.

L'organisation humanitaire Save the Children fut associée à la course et placée sous le patronage d'Anne du Royaume-Uni.

La compagnie de Chay Blyth, qui finançait la course, a cependant connu des problèmes financiers majeurs[1] et des voiliers ont été vendus.

Les résultats[modifier | modifier le code]

British Steel Challenge 1992/1993[modifier | modifier le code]

Overall place Nom du bateau Skipper Temps cumulé
1 Nuclear Electric John Chittenden 151 j 11 h 49 min 11 s
2 Group 4 Mike Golding 151 j 13 h 59 min 36 s
3 Hofbräu Lager Pete Goss 152 j 15 h 45 min 56 s
4 Coopers & Lybrand Vivien Cherry 154 j 17 h 59 min 56 s
5 Pride of Teeside Ian MacGillivray 155 j 16 h 06 min 48 s
6 Interspray Paul Jeffes 156 j 14 h 09 min 10 s
7 Heath Insured Adrian Donovan 157 j 10 h 29 min 18 s
8 Rhône-Poulenc Alec Honey
Peter Phillips
159 j 17 h 26 min 13 s
9 Commercial Union Will Sutherland
Richard Merriweather
159 j 17 h 26 min 13 s
10 British Steel II Richard Tudor 163 j 00 h 25 min 07 s

BT Global Challenge 1996/1997[modifier | modifier le code]

Overall place Nom du bateau Skipper Temps cumulé
1 Group 4 Mike Golding 161 j 05 h 25 min 18 s
2 Toshiba Simon Walker 163 j 11 h 14 min 34 s
3 Save the Children Andy Hindley 165 j 20 h 50 min 46 s
4 Motorola Mark Lodge 165 j 22 h 40 min 54 s
5 Commercial Union Richard Merriweather 167 j 08 h 01 min 32 s
6 Global Teamwork Merfyn Owen 169 j 20 h 27 min 56 s
7 Nuclear Electric Richard Tudor 171 j 01 h 29 min 10 s
8 Ocean Rover Paul Bennett 171 j 11 h 46 min 34 s
9 3Com David Tomkinson 171 j 11 h 57 min 30 s
10 Pause to Remember Tom O’Connor 172 j 19 h 13 min 28 s
11 Courtaulds International Boris Webber 173 j 19 h 26 min 12 s
12 Heath Insured Adrian Donovan 174 j 21 h 36 min 29 s
13 Concert Chris Tibbs 174 j 21 h 36 min 29 s
14 Time & Tide James Hatfield 176 j 18 h 09 min 55 s

BT Global Challenge 2000/2001[modifier | modifier le code]

Stephen Wilkins barre un Challenge 67
Overall place Nom du bateau Skipper Points Temps cumulé
1 LG Flatron Conrad Humphreys 95 171 j 13 h 33 min 49 s
2 Compaq Will Oxley 86 173 j 14 h 59 min 43 s
3 BP Mark Denton 78 175 j 09 h 54 min 33 s
4 Logica Jeremy Troughton 71 175 j 20 h 46 min 04 s
5 TeamSpirit Andy Dare
John Read
68 176 j 22 h 34 min 43 s
6= Spirit of Hong Kong Stephen Wilkins 62 178 j 21 h 34 min 43 s
6= Quadstone Alex Phillips
Richard Chenery
64* 179 j 11 h 58 min 14 s
8 Norwich Union Neil Murray 60 180 j 07 h 58 min 14 s
9= Isle of Man Lin Parker 56 180 j 21 h 41 min 18 s
9= Save the Children Nick Fenton 56* 176 j
10 Olympic Manley Hopkinson 37* 183 j

* Ces équipages n'ont pas terminé toutes les étapes

Global Challenge 2004/2005[modifier | modifier le code]

Overall place Nom du bateau Skipper Points Temps cumulé
1 BG Spirit Andy Forbes 90 166 j 00 h 50 min 36 s
2 Barclays Adventurer Stuart Jackson 76 168 j 09 h 39 min 09 s
3 BP Explorer David Melville 74 167 j 13 h 16 min 25 s
4 Spirit of Sark Duggie Gillespie 73 166 j 19 h 15 min 25 s
5 SAIC La Jolla Eero Lehtinen 71 168 j 20 h 09 min 51 s
6 Team Stelmar Clive Cosby 66 184 j 15 h 04 min 11 s
7= Me To You James Allen 63 170 j 16 h 07 min 02 s
7= VAIO Amedeo Sorrentino 63 170 j 11 h 31 min 10 s
9 Samsung Matt Riddell 58** 170 j 06 h 13 min 10 s
10 Imagine it. Done Dee Caffari 56* 168 j 23 h 31 min 26 s
11 Pindar Loz Marriott 54 174 j 01 h 11 min 59 s
12 Save the Children Paul Kelly 41** 176 j 03 h 37 min 23 s

*Abandonne lors de la deuxième étape Buenos Aires - Wellington à la suite d'une urgence médicale à bord.

**Stoppent la course dans la deuxième étape Buenos Aires - Wellington pour venir en aide au bateau Imagine it. Done.

Spécifications techniques du Challenge 67[modifier | modifier le code]

Challenge 67 en Antarctique

La flottille Challenge 67 (voilier monocoque) a été conçue pour être solide, sûre, de tenir la mer dans de mauvaises conditions et d'être autonome en eau et carburant durant des périodes assez longues pour permettre à l'équipage de rejoindre un port. Les bateaux ont été également conçus pour faciliter les manœuvres d'un équipage non professionnel. La conception a été réalisée par David Thomas et Thanos Condylis.

  • Hauteur du mat : 25,98 m
  • Longueur totale : 67 pieds (20,42 m)
  • Bôme : 5,26 m
  • Tirant d'eau : 2,82 m
  • Déplacement : 40 tonnes
  • Coque et pont en acier
  • Moteur : Perkins 130HP
  • Générateur : Perkins 27HP
  • Capacité du réservoir de fuel : 385 Gallons (1 600 litres)
  • Capacité du réservoir d'eau : 242 Gallons (1 100 litres)
  • Capacité de couchage : 14 places en six cabines

Spécifications techniques du Challenge 72[modifier | modifier le code]

La flottille Challenge 72 a été développée et améliorée à partir de Challenge 67. Les principales modifications ont été faites sur la quille (bulbe) et le safran.

La conception a été l'œuvre de Rob Humphreys, et la construction de dix unités a été confiée aux chantiers de Devonport Yachts au Royaume-Uni. Deux autres yachts ont été fabriqués par Kim's Yacht Company en Chine

  • Longueur totale : 72 pieds (22 m)
  • Longueur de la ligne d'eau : 61 pieds (19 m)
  • Ballast : 12,5 tonnes
  • Capacité du réservoir d'eau : 390 gallons (1 775 litres)
  • Fuel capacity : 475 gallons (2 150 litres)

Acquéreurs des navires après la faillite de Challenge Business :

  • 2 par Ocean Youth Trust Scotland (Alba Explorer, anciennement Samsung, Alba Endeavour anciennement Stelmar)
  • 4 par Tall Ships Youth Trust[2]
  • 5 par Pangaea Exploration LLC (S/V Sea Dragon, anciennement CB 37)
  • 1 par Big Spirit Adventures[3] - Big Spirit of Southampton (anciennement BG Spirit)
  • 2 par Challenge Ocean - Albatros & Whirlwind (basés à Lorient en Bretagne Sud)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Sir Chay in deep water. The Telegraph, 10 octobre 2006. Visite du 9 novembre 2008
  2. Press release by Tall Ships Youth Trust
  3. Big Spirit - Ocean Adventure on board of Challenge 72

Source principale[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]