Route du Rhum

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Route du Rhum
Description de cette image, également commentée ci-après
Port de départ et port de destination.
Type En solitaire et sans escale
Lieu Entre Saint-Malo/Cancale (Pointe du Grouin)
(Ille-et-Vilaine) et Pointe-à-Pitre (Guadeloupe)
Parcours Transatlantique
Création 1978
Organisateur Pen Duick SAS
Proch. édition Départ 4 novembre 2018
Record 7 j 14 h 21 min 47 s
le (heure locale de la Guadeloupe)
par Francis Joyon

La Route du Rhum est une course transatlantique en solitaire à la voile, courue tous les quatre ans, fin octobre début novembre, entre Saint-Malo et la Guadeloupe. Créée en 1978, elle est organisée depuis 2006 par OC Sport Pen Duick. Le record de la traversée est détenu par Francis Joyon, vainqueur en 2018 de la 11e édition sur IDEC Sports dans la en catégorie Ultime, en 7 jours 14 heures 21 minutes et 47 secondes à une moyenne de 23,95 nœuds lors de sa septième participation à l'épreuve.

Histoire de sa création[modifier | modifier le code]

Au printemps 1975, Bernard Hass [1] alors secrétaire général du Syndicat des producteurs de sucre du rhum des Antilles[2] et Florent de Kersauson (frère cadet d'Olivier de Kersauson) déjeunent ensemble rue Arsène Houssaye à Paris. Les deux hommes se sont connus à l'université de Cornell aux États-Unis. Bernard Hass cherche une idée pour relancer la filière du rhum. Florent de Kersauson lui répond « Mais il faut faire une course à la voile ! Bien sûr et qui va vers les Antilles... »[3]. Bernard Hass et Florent de Kersauson vont naturellement voir Éric Tabarly et Gérard Petipas qui préside alors la société Pen Duick. L'idée d'une course en solo plaît à Éric[4], mais moins à Gérard qui prépare La Transat en double. Ils vont alors voir Michel Etevenon qui s'occupe de l'Olympia et gère le budget Kriter alors sponsor d'Olivier de Kersauson. À ce moment là, celui-ci s'apprête à participer à la course autour du monde 1975-1976 Financial Times Clipper Race [5] sur Kriter II et Michel Etevenon refuse.

Pierre-Louis de la Rochefoucauld[6], président de la branche guadeloupéenne du syndicat est lui, enthousiaste et Louis Claverie Castetnau ancien directeur général de l’usine sucrière Darboussier à Pointe-à-Pitre emmène avec lui la majorité des producteurs de Guadeloupe dès 1976. Pour motiver les coureurs, les Guadeloupéens sont généreux et offrent la somme énorme de 500 000 Francs de l'époque pour récompenser les six premiers ! « Le choix du lieu de départ fait débat » écrit le journaliste et photographe de voile Christian Février, « Les rhumiers penchent pour Bordeaux, port emblématique de l'importation du sucre et du rhum. Florent se bat pour Saint-Malo » [7] . L'idée est aussitôt proposée à l'UNCL et Florent de Kersauson entre au comité où il est chargé des courses océaniques et se charge d'obtenir toutes les autorisations nécessaires[8]. A trois ans de la future course l'essentiel de la course est sur les rails, mais il faut la lancer.

En décembre 1976, les Anglais décident, pour leur courses, de limiter la taille des bateaux à 17,06 mètres. À l'époque Alain Colas vient de participer à la Transat anglaise sur le Club Méditerranée, un quatre-mâts de 72 mètres de long. En réponse à la limitation de l'accès des bateaux de 56 pieds aux courses transatlantiques organisées par les Anglais, Michel Etevenon adoubé par Jacques Goddet annonce dans L'Équipe du 14 décembre 1976, vouloir créer une grande course française sans limitation de taille[9]. Pendant tout l'hiver, il cherche un sponsor pour sa course. Mais n'en trouve pas et commence peu à peu à croire au projet de Florent de Kersauson et de Bernard Haas. Florent a rédigé un premier règlement de course, a la caution technique de l'UNCL, avait l'aval des ministères des sports, de la Défense pour la Marine, des DOM-TOM et de l'Intérieur, restait à obtenir l'autorisation du ministère des Transports. La société Promovoile est alors constituée le 14 mars 1978 par Michel Etevenon et six autres associés, exploitants de sucreries et de distilleries, afin d'organiser une course transatlantique en solitaire prévue tous les quatre ans et appelée Route du Rhum. Dès la première course en 1978, Promovoile a été l'organisatrice de cet évènement sportif[10], tandis que Florent de Kersauson alors âgé de 28 ans a été le secrétaire général de la course.

Présentation de la course[modifier | modifier le code]

La Route du Rhum rallie Saint-Malo dans le nord-est de la Bretagne, à Pointe-à-Pitre, chef lieu et port de la côte est de la Guadeloupe. La ligne de départ est située devant la pointe du Grouin, à Cancale, un peu à l'est de Saint-Malo. Pour permettre aux spectateurs de profiter du début de la course, une marque de parcours devant le cap Fréhel est à laisser à tribord par les voiliers. Pour les mêmes raisons, l'île de la Guadeloupe doit être laissée à bâbord, c'est-à-dire que les coureurs doivent en faire le tour par le nord puis l'ouest (en passant par le canal des Saintes) avant de franchir la ligne d'arrivée devant Pointe-à-Pitre[11]. Sur l'orthodromie – la route théorique la plus courte – le parcours représente une distance à parcourir de 3 510 milles.

Comme toutes les courses en solitaire, cette course est contraire au Règlement international pour prévenir les abordages en mer (RIPAM, en anglais ColReg) qui dit dans sa règle 5 que « tout navire doit en permanence assurer une veille visuelle et auditive appropriée, en utilisant également tous les moyens disponibles qui sont adaptés aux circonstances et conditions existantes, de manière à permettre une pleine appréciation de la situation et du risque d'abordage. »

Éditions[modifier | modifier le code]

1978 : première édition[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Route du Rhum 1978.
L'Olympus Photo de Mike Birch, vainqueur de la première Route du Rhum.

La première édition a été marquée par la disparition d'Alain Colas le avec le trimaran Manureva — aucune trace du marin, ni de son bateau ne seront jamais retrouvés — ainsi que la victoire sur le fil du Canadien Michael Birch sur Olympus Photo, un trimaran Acapella, qui a devancé le Français Michel Malinovsky sur Kriter V, un monocoque, de seulement 98 secondes. Olympus dépassa Kriter devant un public nombreux alors que les bateaux étaient quasiment en vue de la ligne d'arrivée après plus de vingt-trois jours de course[12].

Cette première édition symbolise le moment où les multicoques (trimaran) ont acquis une réelle suprématie face aux monocoques. Avant cette course, tous les bateaux couraient dans la même catégorie.

1982 : deuxième édition[modifier | modifier le code]

Classement édition 1982
Place Nom du concurrent Nom du bateau Nationalité Temps
1 Marc Pajot Elf-Aquitaine Drapeau de la France France 18 j 01 h 38 min 00 s
2 Bruno Peyron Jaz Drapeau de la France France 18 j 11 h 46 min 22 s
3 Mike Birch Vital Drapeau du Canada Canada 18 j 13 h 44 min 06 s
4 Éric Loizeau Gauloises IV Drapeau de la France France 19 j 00 h 27 min 26 s
5 Alain Gabbay Charles-Heidsieck Drapeau de la France France 19 j 00 h 41 min 00 s
6 Jacques Petith Kriter X Drapeau des États-Unis États-Unis 19 j 06 h 45 min 01 s
7 Olivier de Kersauson Jacques-Ribourel Drapeau de la France France 19 j 12 h 59 min 10 s
8 Yvon Fauconnier Umupro-Jardin Drapeau de la France France 19 j 06 h 45 min 01 s
9 Philippe Poupon Fleury Michon Drapeau de la France France 19 j 15 h 55 min 56 s
10 Michel Malinovsky Kriter VIII Drapeau de la France France 19 j 16 h 15 min 38 s
11 Yves Le Cornec Télégramme de Brest Drapeau de la France France 19 j 18 h 57 min 22 s
12 Loïc Caradec Royale Drapeau de la France France 20 j 01 h 09 min 08 s
13 Yves Gallot-Lavallée C.G.A. Drapeau de la France France 20 j 12 h 59 min 05 s
14 Robin Knox-Johnston Olympus III Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni 20 j 20 h 19 min 50 s
15 Olivier Moussy Sharp Vidéo Drapeau de la France France 20 j 21 h 23 min 49 s
16 François Forestier Lejaby-Rasurel Drapeau de la France France 21 j 16 h 07 min 27 s
17 Loïck Peyron La Baule-Télétota Drapeau de la France France 21 j 20 h 55 min 32 s
18 Eugène Riguidel William-Saurin Drapeau de la France France 22 j 01 h 28 min 11 s
19 Pierre Follenfant Charente-Maritime Drapeau de la France France 22 j 02 h 36 min 10 s
20 Florence Arthaud Biotherm II Drapeau de la France France 22 j 05 h 36 min 49 s
21 Jean-Claude Parisis Champagne-Charlie Drapeau de la France France 22 j 15 h 19 min 02 s
22 Joël Charpentier Wild Rocket Drapeau de la France France 23 j 03 h 48 min 32 s
23 Philippe Walwyn Skyjack Drapeau des États-Unis États-Unis 23 j 12 h 10 min 32 s
24 Klaus Schrodt Aspen Drapeau de l'Allemagne Allemagne 23 j 18 h 25 min 12 s
25 Walter Green As-Eco Drapeau des États-Unis États-Unis 24 j 03 h 31 min 44 s
26 Patrice Carpentier Spra I Drapeau de la France France 24 j 16 h 47 min 05 s
27 Jean-Bertrand Mothes-Massé Dirickx Drapeau de la France France 24 j 18 h 02 min 00 s
28 Jean-Pierre Derunes Le Monde de la Mer Drapeau de la France France 24 j 19 h 52 min 22 s
29 Michel Ralys Créateur d'Entreprises Drapeau de la France France 25 j 07 h 31 min 19 s
30 Hervé Laurent Société-Collyer Drapeau de la France France 26 j 07 h 41 min 35 s
31 Jacques Pallasset Brise Drapeau de la France France 28 j 03 h 09 min 00 s
- Daniel Gilard BAI Britanny Ferries Drapeau de la France France Abandon
- Daniel Le Méné Edonil Drapeau de la France France Abandon
- Didier Munduteguy Côte Basque Drapeau de la France France Abandon
- Éric Tabarly Paul Ricard Drapeau de la France France Abandon
- François Boucher SV Caddy Drapeau de la France France Abandon
- Guy Delage Rosières Drapeau de la France France Abandon[13]
- Ian Johnston Rennie Drapeau de l'Australie Australie Abandon
- Jacques Dewez Cenet Drapeau de la France France Abandon
- Jean-Michel Carpentier SPRA II Drapeau de la France France Abandon
- Jean-Yves Terlain Gauthier III Drapeau de la France France Abandon
- Marc Linsky Pantashop Drapeau de la France France Abandon
- P. Sciarretta Vigorosol Drapeau de la France France Abandon
- Patrick Morvan Jet services Drapeau de la France France Abandon
- Thierry Caroni Filtrasol Drapeau de la France France Abandon
- Yvan Griboval Maison Phénix Drapeau de la France France Abandon

∗ Non officiellement classé selon la décision du Comité de course après le sauvetage le 18 novembre de l'Australien Ian Johnston.

1986 : troisième édition[modifier | modifier le code]

  • 33 bateaux au départ de cette troisième Route du Rhum
  • 13 multicoques classe 1, 5 monocoques
  • Le 1er monocoque termine 12e

Cette troisième édition est marquée par la disparition de Loïc Caradec le lors du chavirement de son catamaran Royale.

Classement édition 1986
Place Nom du concurrent Nom du bateau Nationalité Temps
1 Philippe Poupon Fleury-Michon VIII Drapeau de la France France 14 j 15 h 57 min 15 s
2 Bruno Peyron Ericsson Drapeau de la France France 16 j 17 h 04 min 43 s
3 Lionel Péan Hitachi Drapeau de la France France 17 j 07 h 04 min 43 s
4 Mike Birch TAG-Heuer Drapeau du Canada Canada 17 j 09 h 28 min 40 s
5 Loïck Peyron Lada-Poch Drapeau de la France France 18 j 01 h 44 min 52 s
6 Jean Maurel Elf-Aquitaine II Drapeau de la France France 19 j 10 h 07 min 28 s
7 François Boucher Ker Cadelac Drapeau de la France France 20 j 05 h 08 min 15 s
8 Pascal Hérold Dupon Duran Drapeau de la France France 21 j 10 h 14 min 33 s
9 Stéphane Touloupe Tressitherm-Infractable Drapeau de la France France 21 j 22 h 54 min 55 s
10 Gérard Montariol Espace Gard Drapeau de la France France 23 j 00 h 18 min 03 s
11 Florence Arthaud Energie et Communication Drapeau de la France France 23 j 00 h 19 min 56 s
12 Pierre Lenormand MACIF Drapeau de la France France 23 j 07 h 50 min 56 s
13 Walter Green Sebago Drapeau des États-Unis États-Unis 23 j 10 h 14 min 39 s
14 Éric Cadro Leroy Hamel Drapeau de la France France 27 j 09 h 41 min 08 s
- Jack A. Boye Carteret Savings Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Hors temps
- Daniel Gilard Jet Services Drapeau de la France France Abandon
- Dominique Marsaudon Jean Stalaven Drapeau de la France France Abandon
- Éric Loizeau Roger et Gallet Drapeau de la France France Abandon[14]
- Éric Tabarly Côte d'Or II Drapeau de la France France Abandon
- Hervé Cléris Fnac Drapeau de la France France Abandon
- Jean-Jacques Vuylsteker Jeremi V Drapeau de la Belgique Belgique Abandon
- Jean-Yves Richard Drapeau de la France France Abandon
- Louise Chambaz Avenir Drapeau du Canada Canada Abandon
- Olivier de Kersauson Poulain Drapeau de la France France Abandon[14]
- Olivier Moussy Calcialiment Drapeau de la France France Abandon
- Patrice Carpentier Brioche Mary Drapeau de la France France Abandon
- Paul Vatine Nems Luang Drapeau de la France France Abandon
- Pierre Follenfant Charente-Maritime Drapeau de la France France Abandon
- Thierry Caroni Challenge Drapeau de la France France Abandon
- Thierry Ledoux Seagull Drapeau de la France France Abandon
- Tony Bullimore Apricot Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Abandon[14]
- Wojciech Kaliski Ville d'Audrain Drapeau de la Pologne Pologne Abandon

1990 : quatrième édition[modifier | modifier le code]

Classement édition 1990
Place Nom du concurrent Nom du bateau Nationalité Temps
1 Florence Arthaud Pierre 1er Drapeau de la France France 14 j 10 h 08 min 28 s
2 Philippe Poupon Fleury-Michon IX Drapeau de la France France 14 j 18 h 39 min 36 s
3 Laurent Bourgnon R.M.O. Drapeau de la Suisse Suisse 14 j 18 h 46 min 31 s
4 Mike Birch Fujichrome Drapeau du Canada Canada 14 j 21 h 47 min 00 s
5 Lionel Péan Saint-Malo Drapeau de la France France 15 j 15 h 27 min 00 s
6 Didier Munduteguy Fujicolor Drapeau de la France France 15 j 18 h 52 min 00 s
7 Halvard Mabire Jamet Drapeau de la France France 15 j 19 h 08 min 00 s
8 Yves Le Cornec Esso Super Plus Drapeau de la France France 16 j 05 h 18 min 00 s
9 Pascal Hérold Dupon Duran Drapeau de la France France 16 j 06 h 47 min 00 s
10 Francis Joyon BPO Drapeau de la France France 17 j 13 h 14 min 00 s
11 Titouan Lamazou Ecureuil d'Aquitaine Drapeau de la France France 17 j 14 h 15 min 00 s
- Bertrand de Broc Groupe LG Drapeau de la France France Abandon
- Henri Cormier Groupe J.P. Turco Drapeau de la France France Abandon
- Loïck Peyron Lada Poch IV Drapeau de la France France Abandon
- Patrick Coulombel Vidam Drapeau de la France France Abandon

1994 : cinquième édition[modifier | modifier le code]

Classement édition 1994
Place Nom du concurrent Nom du bateau Nationalité Temps
1 Laurent Bourgnon Primagaz Drapeau de la Suisse Suisse 14 j 06 h 28 min 29 s
2 Paul Vatine Région Haute-Normandie Drapeau de la France France 14 j 09 h 38 min 56 s
3 Yves Parlier Cacolac d'Aquitaine Drapeau de la France France 15 j 19 h 23 min 35 s
4 Alain Gautier Bagages Superior Drapeau de la France France 16 j 00 h 33 min 18 s
5 Steve Fossett Lakota Drapeau des États-Unis États-Unis 17 j 08 h 08 min 52 s
6 Gerry Roufs Groupe LG Drapeau du Canada Canada 18 j 17 h 51 min 17 s
7 Pascal Hérold Dupon Duran III Drapeau de la France France 19 j 05 h 44 min 29 s
8 Jean Maurel Harris Wilson Sportswear Drapeau de la France France 20 j 03 h 16 min 39 s
9 Patrick Tabarly La Vie Auchan Drapeau de la France France 20 j 22 h 38 min 56 s
10 Jean-Yves Hasselin PRB Vendée Drapeau de la France France 21 j 19 h 02 min 41 s
11 François-René Carluer Laiteries de Saint-Malo Drapeau de la France France 21 j 23 h 32 min 39 s
12 Éric Dumont Casino d'Etretat Drapeau de la France France 22 j 08 h 58 min 21 s
13 Fred Dahirel Clausse Jardin Drapeau de la France France 22 j 22 h 25 min 15 s
- Jean-Jacques Vuylsteker Friskies Drapeau de la Belgique Belgique Hors temps
- Mike Birch La Trinitaine Drapeau du Canada Canada Abandon

1998 : sixième édition[modifier | modifier le code]

Classement édition 1998
Place Nom du concurrent Nom du bateau Nationalité Temps
1 Laurent Bourgnon Primagaz Drapeau de la Suisse Suisse 12 j 08 h 41 min 06 s
2 Alain Gautier Brocéliande Drapeau de la France France 12 j 11 h 54 min 32 s
3 Franck Cammas Groupama Drapeau de la France France 12 j 19 h 41 min 13 s
4 Marc Guillemot La Trinitaine Drapeau de la France France 12 j 19 h 49 min 41 s
5 Loïck Peyron Fujicolor II Drapeau de la France France 13 j 02 h 38 min 12 s
6 Francis Joyon Banque Populaire Drapeau de la France France 13 j 13 h 41 min 30 s
7 Paul Vatine Chauss'Europ Drapeau de la France France 13 j 23 h 37 min 44 s
8 François-René Carluer Laiterie St Malo-Défi Malouin Drapeau de la France France 16 j 03 h 33 min 20 s
9 Thomas Coville Aquitaine Innovations Drapeau de la France France 18 j 07 h 53 min 32 s
10 Jean-Luc Van Den Heede Algimouss Drapeau de la France France 18 j 21 h 04 min 16 s
11 Mike Birch Eléphant Bleu Drapeau du Canada Canada 19 j 02 h 14 min 50 s
12 Raphaël Dinelli Sodebo Drapeau de la France France 19 j 09 h 58 min 17 s
13 Franck-Yves Escoffier Deleage Diazo Drapeau de la France France 19 j 16 h 16 min 27 s
14 Jean Maurel Maison Côté Ouest-Aigle Drapeau de la France France 19 j 20 h 12 min 08 s
15 Hérvé Cléris CLM Drapeau de la France France 20 j 04 h 58 min 14 s
16 Ellen MacArthur Kingfisher Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni 20 j 11 h 44 min 48 s
17 Stève Ravussin Kelly Services Drapeau de la Suisse Suisse 20 j 17 h 27 min 10 s
18 Philippe Monnet Uunet Drapeau de la France France 21 j 01 h 30 min 45 s
19 Luc Coquelin Multicap Gamelin Drapeau de la France France 21 j 21 h 35 min 54 s
20 Charlie Capelle Chaussettes Olympia Drapeau de la France France 22 j 04 h 15 min 06 s
21 Pierre Antoine Friends & Lovers Drapeau de la France France 23 j 14 h 06 min 04 s
22 Bob Escoffier Adecco Etoile Filante Drapeau de la France France 23 j 16 h 07 min 54 s
23 Loïc Pochet Groupe Batteur-Défi 14 PME Drapeau de la France France 24 j 08 h 43 min 06 s
24 Anne Caseneuve Armor Lux Drapeau de la France France 24 j 12 h 48 min 30 s
25 Frédéric Lescot Les Mousquetaires Drapeau de la France France 25 j 14 h 36 min 45 s
26 Simone Bianchetti Italia Telecom TNT Drapeau de l'Italie Italie 27 j 05 h 06 min 01 s
27 Pascal Quintin Casino Val André Drapeau de la France France 28 j 06 h 12 min 02 s
- Didier Levillain Chaleur Fioul - Hors temps
- Yvan Bourgnon Yprema - Abandon
- Jean-Noël Victot Région Guadeloupe - RFO - Abandon
- Mark Gatehouse Victoria Group - Abandon
- Éric Dumont Le Havre - Abandon
- Patrick Coulombel Lyland & Mc Gill Solidaire - Abandon
- Bernard Malaret Baume & Mercier - Abandon
- Catherine Chabaud Whirlpool/Europe 2 - Abandon

2002 : septième édition[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Route du Rhum 2002.

L'édition 2002 de la Route du Rhum fut marquée par l'abandon de 15 multicoques de 60 pieds (sur un plateau de 18) en raison de multiples chavirages et de casses causés par des conditions météorologiques très dures dès le début de la course.

Classe IMOCA (Monocoques)[modifier | modifier le code]

Ellen MacArthur au départ de la Route du Rhum 2002.
Classement édition 2002
Place Nom du concurrent Nom du bateau Nationalité Temps
1 Ellen MacArthur Kingfisher Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni 13 j 13 h 31 min 47 s
2 Mike Golding Ecover Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni 13 j 22 h 49 min 35 s
3 Joé Seeten Arcelor Drapeau de la France France 16 j 00 h 51 min 51 s
4 Roland Jourdain Sill Drapeau de la France France 16 j 05 h 14 min 28 s
5 Antoine Koch L'Héeautontimorouménos Drapeau de la France France 17 j 13 h 17 min 28 s
6 Patrick de Radiguès Garnier Drapeau de la Belgique Belgique 18 j 00 h 20 min 04 s
7 Didier Munduteguy 60e Sud Drapeau de la France France 20 j 05 h 21 min 58 s
8 Miranda Merron UUDS Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni 20 j 22 h 33 min 57 s
9 Mike Birch Tir Groupé - Montres Yema Drapeau du Canada Canada 21 j 11 h 31 min 08 s
10 Patrick Favre Millimages Gédéon Drapeau de la France France 22 j 21 h 30 min 00 s
11 Frédéric Lescot Dinan Pays d'entreprises Drapeau de la France France 23 j 13 h 04 min 43 s
12 Georges Leblanc Ciments St Laurent Océan Drapeau du Canada Canada 24 j 06 h 12 min 54 s
- Dominique Wavre Temenos Drapeau de la Suisse Suisse Abandon
- Elie Canivenc Leasecom Drapeau de la France France Abandon
- Jean-Pierre Dick Virbac Drapeau de la France France Abandon
- Loïc Pochet La rage de vivre Drapeau de la France France Abandon
- Sébastien Josse VMI Drapeau de la France France Abandon

Classe 1 (Monocoques)[modifier | modifier le code]

  • 1 Bruno Reibel Ville de Dinard 27 j 22 h 00 min 41 s
  • - Nicolas Peitrequin Un autre regard - ensemble pour l'UNHCR DNS

Classe 2 (Monocoques)[modifier | modifier le code]

  • 1 Nick Moloney Ashfield Healthcare 18 j 16 h 23 min 04 s
  • 2 Luc Coquelin Florys 20 j 03 h 58 min 58 s
  • 3 Roger Langevin Brannec III 21 j 07 h 20 min 43 s
  • 4 Hervé Vachée Mille Visages 22 j 06 h 14 min 21 s
  • 5 Clément Surtel Laiterie de St Malo 22 j 12 h 45 min 44 s
  • 6 Bob Escoffier Adecco Etoile Horizon 22 j 15 h 11 min 08 s
  • - Christophe Huchet APIC A3S Abandon
  • - Yannick Bestaven République dominicaine : abandon
  • - Jean-François Durand Défi vendéen : abandon

Classe 3 (Monocoques)[modifier | modifier le code]

  • 1 Régis Guillemot Storagetek 21 j 01 h 11 min 50 s
  • 2 Jérôme Thirriez Passion Entreprendre 26 j 00 h 58 min 04 s
  • 3 Étienne Svilarich Grain de Soleil 26 j 15 h 33 min 42 s
  • - Conrad Humphreys Hellomoto Abandon
  • - Alain Grinda Fantasy-Forest Abandon

Classe ORMA (Multicoques)[modifier | modifier le code]

Le trimaran Géant de Michel Desjoyeaux.

Classe 2 (Multicoques)[modifier | modifier le code]

  • 1 Franck-Yves Escoffier sur Crêpes Whaou en 16 j 23 h 09 min 42 s
  • 2 Anne Caseneuve sur YachtingCasino.com en 17 j 22 h 37 min 07 s
  • 3 Hervé Cleris sur Vaincre la mucoviscidose en 18 j 18 h 55 min 52 s
  • 4 Claude Thellier sur Région Archipel Guadeloupe en 19 j 02 h 47 min 18 s
  • 5 Pierre Yves Guennec sur Lehning Lapeyre - LPP Blanchet Gourbeyre en 24 j 05 h 15 min 30 s
  • - Didier Le Villain sur Chaleur fioul - Elan : abandon
  • - Pascal Quintin sur E-Sat - Tri sélectif: abandon
  • - Patrick Morvan sur Groupe France Épargne : abandon

2006 : huitième édition[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Route du Rhum 2006.

74 bateaux, répartis dans 8 classes différentes prennent le départ le dimanche 27 octobre 2006. Les trois premiers sont :

  1. Lionel Lemonchois sur France Gitana 11 en 7 j 17 h 19 min 06 s
  2. Pascal Bidégorry sur France Banque populaire en 8 j 04 h 25 min 07 s
  3. Thomas Coville sur France Sodeb'O en 8j 13 h 39 min 02 s

2010 : neuvième édition[modifier | modifier le code]

Groupama 3 de Franck Cammas.
Article détaillé : Route du Rhum 2010.

La course accueille 85 concurrents (huit de plus que lors de l'édition 2006), répartis en cinq catégories :

  • classe ultime, multicoques de 60 pieds[16] et plus (9 inscrits)
  • classe Multi50, multicoques de 50 pieds, (12 inscrits)
  • classe IMOCA, monocoques Open 60 pieds (9 inscrits)
  • Class40, monocoques de 40 pieds, (44 inscrits)
  • catégorie Rhum (monocoques ou multicoques entre 12,18 m et 18,28 m) (11 inscrits)

Les bateaux s'élancent au large de Saint-Malo, le dimanche 31 octobre à 13h02.

Franck Cammas à bord du trimaran Groupama 3 a été le premier arrivé en fin d'après-midi le 9 novembre 2010 après 9 jours, 3 heures, 14 minutes et 47 secondes de course avec une moyenne de 16,14 nœuds. Suivi dix heures plus tard de Francis Joyon sur Idec (9 jours, 13 heures, 50 minutes et 48 secondes) puis Thomas Coville à bord de Sodebo (10 jours, 3 heures, 13 minutes et 11 secondes), tous les trois sur des bateaux de classe ultime.
Roland Jourdain à bord de Véolia remporte l'épreuve dans la catégorie IMOCA. Il remporte ainsi sa deuxième victoire consécutive. Lionel Lemonchois, vainqueur de l'édition 2006 en multicoques, termine premier en classe 2 Multicoques 50 pieds.

2014 : dixième édition[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Route du Rhum 2014.

La course est désormais baptisée Route du Rhum - Destination Guadeloupe.

Le départ est donné le dimanche 2 novembre 2014. Les 91 concurrents restent répartis en cinq catégories :

  • classe ultime, multicoques de 60 pieds et plus ;
  • classe Multi50, multicoques de 50 pieds ;
  • classe IMOCA, monocoques Open 60 pieds ;
  • Class40, monocoques de 40 pieds ;
  • catégorie Rhum (monocoques ou multicoques entre 12,18 m et 18,28 m).

Loïck Peyron, qui avait remplacé fin août Armel Le Cléac'h blessé à la main, et dont c'est la septième participation à cette course, remporte la course, dans le temps record de 7 jours 15 heures 8 minutes 32 secondes, à bord du maxi trimaran Banque populaire VII[17], devançant d'un peu plus de 14 heures Yann Guichard sur Maxi Spindrift 2 et de presque 24 heures Sébastien Josse sur Gitana XV. Erwan Le Roux sur Fenêtrea s'impose dans la catégorie Multi50, François Gabart sur Macif, pour sa dernière course en IMOCA, établit un nouveau record de la catégorie (12 j 04 h 38 min 55 s). Alex Pella sur Tales II s'impose dans la catégorie Class40 et Anne Caseneuve sur ANEO remporte la catégorie Rhum.

2018 : onzième édition[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Route du Rhum 2018.

123 concurrents, record de la compétition[18], répartis en six catégories, s'élancent le dimanche 4 novembre 2018 pour la onzième édition, marquant les 40 ans de la route du Rhum. Après l'édition 1976 de la Transat anglaise (126 concurrents), c'est le plus grand nombre de concurrents pour une compétition océanique. Armel Le Cléac'h abandonne le 6 novembre, ayant chaviré au large des Açores. Dans la catégorie Ultime, la course ne se dispute plus qu'entre François Gabart et Francis Joyon, et ce dernier l'emporte à l'issue d'un final très serré (7 minutes et 8 secondes séparent les deux concurrents à l'arrivée).

Classement général des éditions[modifier | modifier le code]

Édition Classement Vainqueur Pays Catégorie Nom du bateau Temps
1978 1 Mike Birch Drapeau du Canada Canada Olympus 23 j 06 h 59 min 35 s
2 Michel Malinovsky Drapeau de la France France Kriter V 23 j 07 h 01 min 13 s
3 Philip Weld Drapeau des États-Unis États-Unis Rogue Wave 23 j 15 h 51 min 32 s
1982 1 Marc Pajot Drapeau de la France France Elf Aquitaine 18 j 01 h 38 min 00 s
2 Bruno Peyron Drapeau de la France France Jaz 18 j 11 h 46 min 00 s
3 Mike Birch Drapeau du Canada Canada Vital 18 j 13 h 44 min 00 s
1986 1 Philippe Poupon Drapeau de la France France Fleury Michon 14 j 15 h 57 min 00 s
2 Bruno Peyron Drapeau de la France France Ericsson 16 j 17 h 03 min 00 s
3 Lionel Péan Drapeau de la France France Hitachi 17 j 07 h 08 min 00 s
1990 1 Florence Arthaud Drapeau de la France France Trimaran Pierre 1er 14 j 10 h 08 min 00 s
2 Philippe Poupon Drapeau de la France France Fleury Michon 14 j 18 h 39 min 00 s
3 Laurent Bourgnon Drapeau de la Suisse Suisse RMO 14 j 18 h 46 min 00 s
1994 1 Laurent Bourgnon Drapeau de la Suisse Suisse Primagaz 14 j 06 h 28 min 00 s
2 Paul Vatine Drapeau de la France France Région Haute-Normandie 14 j 09 h 38 min 00 s
3 Yves Parlier Drapeau de la France France IMOCA Cacolac d'Aquitaine 15 j 19 h 23 min 00 s
1998 1 Laurent Bourgnon Drapeau de la Suisse Suisse Primagaz 12 j 08 h 41 min 00 s
2 Alain Gautier Drapeau de la France France Brocéliande 12 j 11 h 54 min 00 s
3 Franck Cammas Drapeau de la France France Groupama 12 j 19 h 41 min 00 s
2002 1 Michel Desjoyeaux Drapeau de la France France ORMA Géant 13 j 07 h 53 min 00 s
2 Ellen MacArthur Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni IMOCA Kingfisher 13 j 13 h 31 min 47 s
3 Lalou Roucayrol Drapeau de la France France ORMA Banque populaire 13 j 19 h 36 min 18 s
2006 1 Lionel Lemonchois Drapeau de la France France ORMA Gitana 11 07 j 17 h 19 min 06 s
2 Pascal Bidégorry Drapeau de la France France ORMA Banque populaire 08 j 04 h 25 min 07 s
3 Thomas Coville Drapeau de la France France ORMA Sodeb'O 08 j 13 h 39 min 02 s
2010 1 Franck Cammas Drapeau de la France France Ultime Groupama 3 09 j 03 h 14 min 47 s
2 Francis Joyon Drapeau de la France France Ultime IDEC 09 j 13 h 50 min 48 s
3 Thomas Coville Drapeau de la France France Ultime Sodebo 10 j 03 h 13 min 11 s
2014 1 Loïck Peyron Drapeau de la France France Ultime Banque Populaire VII 07 j 15 h 08 min 32 s
2 Yann Guichard Drapeau de la France France Ultime Spindrift 2 08 j 05 h 18 min 46 s
3 Sébastien Josse Drapeau de la France France Ultime Edmond de Rothschild 08 j 14 h 47 min 09 s
2018 1 Francis Joyon Drapeau de la France France Ultime IDEC Sport 07 j 14 h 21 min 47 s
2 François Gabart Drapeau de la France France Ultime Macif 07 j 14 h 28 min 55 s
3 Armel Tripon Drapeau de la France France Multi50 Reauté Chocolat 011 j 07 h 32 min 40 s

Évolution des résultats[modifier | modifier le code]

Entre 1978 et 2014, l'amélioration du temps réalisé par le vainqueur est considérable : il a été divisé par trois. Cela est principalement dû à l'amélioration des matériaux et des systèmes de prévisions météorologiques.

Podiums en monocoques 60 pieds[modifier | modifier le code]

Édition Classement Vainqueur Pays Embarcation Temps
1998 1 Thomas Coville Drapeau de la France France Aquitaine Innovations 18 j 07 h 53 min 32 s
2 Jean-Luc Van Den Heede Drapeau de la France France Algimouss 18 j 21 h 04 min 16 s
3 Raphaël Dinelli Drapeau de la France France Sodebo 19 j 09 h 58 min 17 s
2002 1 Ellen MacArthur Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Kingfisher 13 j 13 h 31 min 47 s
2 Mike Golding Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Ecover 13 j 22 h 49 min 35 s
3 Joé Seeten Drapeau de la France France Arcelor-Dunkerque 16 j 00 h 51 min 51 s
2006 1 Roland Jourdain Drapeau de la France France Sill et Veolia 12 j 11 h 58 min 58 s
2 Jean Le Cam Drapeau de la France France VM Matériaux 12 j 12 h 26 min 53 s
3 Jean-Pierre Dick Drapeau de la France France Virbac-Paprec 12 j 20 h 27 min 58 s
2010 1 Roland Jourdain Drapeau de la France France Veolia Environnement 13 j 17 h 10 min 56 s
2 Armel Le Cléac’h Drapeau de la France France Brit Air 14 j 01 h 06 min 07 s
3 Marc Guillemot Drapeau de la France France Safran 14 j 12 h 28 min 02 s
2014 1 François Gabart Drapeau de la France France Macif 12 j 04 h 38 min 55 s
2 Jérémie Beyou Drapeau de la France France Maitre Coq 12 j 12 h 11 min 18 s
3 Marc Guillemot Drapeau de la France France Safran 13 j 01 h 59 min 20 s
2018 1 Paul Meilhat Drapeau de la France France SMA 12 j 11 h 23 min 18 s
2 Yann Eliès Drapeau de la France France Ucar - Saint Michel 12 j 13 h 38 min 30 s
3 Alex Thomson Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Hugo Boss 12 j 23 h 10 min 58 s

Podiums en classe 2 multicoques 50 pieds[modifier | modifier le code]

Édition Classement Vainqueur Pays Nom du bateau Temps
2002 1 Franck-Yves Escoffier Drapeau de la France France Crêpes Whaou 16 j 23 h 09 min 42 s
2 Anne Caseneuve Drapeau de la France France YachtingCasino.com 17 j 22 h 37 min 07 s
3 Hervé Cleris Drapeau de la France France Vaincre la mucoviscidose 18 j 18 h 55 min 52 s
2006 1 Franck-Yves Escoffier Drapeau de la France France Crêpes Whaou 11 j 17 h 28 min 11 s
2 Éric Bruneel Drapeau de la France France Trilogic 13 j 14 h 58 min 35 s
3 Victorien Erussard Drapeau de la France France Laiterie de Saint-Malo 16 j 18 h 29 min 54 s
2010 1 Lionel Lemonchois Drapeau de la France France Prince de Bretagne 15 j 04 h 50 min 48 s
2 Lalou Roucayrol Drapeau de la France France Région Aquitaine - Port Médoc 15 j 12 h 30 min 14 s
3 Loïc Fequet Drapeau de la France France Maitre Jacques 15 j 14 h 28 min 26 s
2014 1 Erwan Le Roux Drapeau de la France France FenetreA Cardinal 11 j 05 h 13 min 55 s
2 Lalou Roucayrol Drapeau de la France France Arkema-Région Aquitaine 11 j 21 h 29 min 10 s
3 Gilles Lamiré Drapeau de la France France Rennes Métropole-Saint Malo Agglomération 12 j 10 h 44 min 37 s
2018 1 Armel Tripon Drapeau de la France France Reauté Chocolat 11 j 07 h 32 min 40 s
2 Erwan Le Roux Drapeau de la France France Fenetrea - Mix Buffet 12 j 01 h 09 min 12 s
3 Thibaut Vauchel-Camus Drapeau de la France France Solidaires en Peloton - ARSEP 12 j 09 h 18 min 14 s

Podiums en Class40 (monocoques 40 pieds)[modifier | modifier le code]

Édition Classement Vainqueur Pays Nom du bateau Temps
2006 1 Phil Sharp Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni PSR 18 j 10 h 21 min 01 s
2 Gildas Morvan Drapeau de la France France Oyster Funds 19 j 08 h 52 min 00 sec
3 Ian Munslow Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Boland Mills 21 j 09 h 45 min 31 s
2010 1 Thomas Ruyant Drapeau de la France France Destination Dunkerque 17 j 23 h 10 min 17 s
2 Nicolas Troussel Drapeau de la France France Crédit Mutuel de Bretagne 18 j 02 h 40 min 15 s
3 Yvan Noblet Drapeau de la France France Appart City 18 j 06 h 38 min 17 s
2014 1 Alex Pella Drapeau de l'Espagne Espagne Tales II 16 j 17 h 47 min 08 s
2 Thibaut Vauchel-Camus Drapeau de la France France Solidaires en Peloton 17 j 04 h 33 min 03 s
3 Kito de Pavant Drapeau de la France France OTIO - Bastide Médical 17 j 05 h 07 min 03 s
2018 1 Yoann Richomme Drapeau de la France France Veedol 16 j 03 h 22 min 44 s
2 Aymeric Chappellier Drapeau de la France France Aïna enfance & avenir 16 j 11 h 16 min 15 s
3 Phil Sharp Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Imerys Clean Energy 16 j 13 h 01 min 50 s

Podiums en catégorie Rhum (multicoques et monocoques)[modifier | modifier le code]

Édition Classement Vainqueur Pays Nom du bateau Temps
2010 1 Andrea Mura Drapeau de l'Italie Italie Vento di Sardegna 19 j 09 h 40 min 30 s
2 Luc Coquelin Drapeau de la France France Pour le Rire Médecin 20 j 13 h 15 min 36 s
3 Julien Mabit Drapeau de la France France monopticien.com 22 j 07 h 42 min 56 s
2014 1 Anne Caseneuve Drapeau de la France France ANEO 17 j 07 h 06 min 03 s
2 Andrea Mura Drapeau de l'Italie Italie Vento di Sardegna 20 j 02 h 19 min 36 s
3 Robin Knox-Johnston Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni GreyPower 22 j 07 h 52 min 22 s

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Route du Rhum - pourquoi la Route du Rhum porte-t-elle ce nom ? », sur Actu nautique, (consulté le 28 octobre 2018).
  2. « Le Rhum », sur Patrimoine de Guadeloupe, (consulté le 25 octobre 2018).
  3. « Route du Rhum | "Tout est parti d'une discussion entre copains" », sur France Bleu, (consulté le 26 novembre 2018).
  4. « De Kersauson : « Le Rhum c’est une histoire d’amitié » », Le Républicain Lorrain,‎ (lire en ligne).
  5. (en) Alec Beilby, To Beat the Clippers: The Financial Times Clipper Race 1975-1976, London, Viking, , 250 p. (ISBN 978-0713909678).
  6. « Pierre Louis de La rochefoucault », sur Who's Who, (consulté le 22 octobre 2018).
  7. Christian Février, « Les deux vrais inventeurs de la Route du Rhum », Voiles et Voiliers,‎ , p. 44 à 48 (ISSN 0751-5405).
  8. Dino di Meo et Antoine Grenapin, L'Épopée transatlantique, Paris, Hugo Image, , 224 p. (ISBN 978-2-755-63926-1), Page 11 à 14.
  9. Anouk Corge, « "L'Équipe était dans la Course" », L'Équipe - Hors-Série 1978-2018 La Légende du Rhum,‎ , p. 3 (ISSN 0153-1069).
  10. Michel Etevenon, le vieil homme sans la mer. Ancien imprésario, il organise la course comme une pièce de théâtre en côtoyant le moins possible l'eau et les bateaux. de Jean-Louis Le Touzet. Libération Sports 9 novembre 1998.
  11. Pen Duick SAS, « Avis de course 2010 », (consulté le 12 avril 2014).
  12. « Historique », sur routedurhum.com (consulté le 17 février 2018).
  13. « La Route du Rhum : le spectaculaire naufrage de Guy Delage et la place des Normands... » [vidéo], sur ina.fr, Normandie Soir, .
  14. a b et c « La casse continue » [vidéo], sur ina.fr, Rennes Soir, .
  15. 1998 : Doublé pour une transat anniversaire !, Site officiel de la route du Rhum.
  16. Un pied (foot [feet] : ft) = 30,48 cm.
    Un 60 pieds correspond donc à environ 18,28 m, (50 ft ≈ 15,24 m; 40 ft ≈ 12 m).
  17. https://www.lemonde.fr/voile/article/2014/11/10/loick-peyron-remporte-la-10e-route-du-rhum_4520941_1616887.html.
  18. « Route du Rhum. Découvrez les 123 skippers et leurs bateaux », sur Le Télégramme, (consulté le 4 novembre 2018)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :