Lionel Lemonchois

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lionel Lemonchois
Lionel Lemonchois.jpg

Lionel Lemonchois en 2014

Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (57 ans)
BayeuxVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Lionel Lemonchois est un navigateur français, né le 2 février 1960 à Bayeux (Calvados) .

Biographie[modifier | modifier le code]

Double vainqueur du Trophée Jules-Verne en 2005 avec Orange II et en 2010 avec Groupama 3, son expérience est aussi faite de victoires en double : sur la Transat Jacques-Vabre en 2005 et la Transat AG2R en 2006. Pour autant Lionel Lemonchois est aussi un adepte du solitaire où il a su montrer son expérience de marin en solo vainqueur à deux reprises de la Route du Rhum. D’abord en 2006, année lors de laquelle il remporte l’épreuve toutes catégories confondues sur Gitana 11, puis en 2010 sur Prince de Bretagne au terme d’une course lors de laquelle il a été contraint de monter trois heures en tête de mât pour réparer son chariot de grand voile.

Il a participé à de nombreuses courses en tant que coéquipier. Il a acquis une réputation d'équipier de marque, ce qui lui vaut le surnom « Le bon choix » par ses confrères et la presse[1]. Élu Marin de l’année en 2006 »[2], il estime n’être jamais aussi à l’aise qu’au large. Ces différentes navigations lui ont permis de franchir le cap Horn à la voile, et ce à cinq reprises (jusqu'en 2011) et qu’Olivier de Kersauson considère de lui qu’il est l’un des trois ou cinq meilleurs skippers de trimaran au monde[3]. Il est actuellement le skipper du trimaran Maxi 80 Prince de Bretagne.

Palmarès[modifier | modifier le code]

2011
2010
2008
2006
2005
2002
2001
2000
1999
  • Transat 6.50 : 32e (deux démâtages) sur Mécénat Chirurgie Cardiaque
  • Transgascogne : 1er sur Mécénat Chirurgie Cardiaque
  • Fastnet Race : 1er avec Catherine Chabaud sur Whirlpool
1997
1996
1995
1994
1993
1992
  • Transat AG2R : 4e sur Clips Entreprises avec Fred Guérin
1991
1990
1989
1985

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Philippe Eliès, « Lemonchois. Un autre Rhum pour la route », Le Télégramme, (consulté le 23 janvier 2012)
  2. « Lemonchois marin de l'année », L'Équipe, (consulté le 23 janvier 2012)
  3. Interview sur Europe 1 en novembre 2010.[réf. insuffisante]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes [modifier | modifier le code]