Rap old school

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le rap old school (aussi connu sous le nom de old school hip hop) est la forme la plus ancienne de rap qui a été commercialement enregistré.

Le rap old school a sa propre identité et représente le début de ce genre musical dans les années 1970 aux États-Unis, avec le Sugarhill Gang entre autres. Il a par ailleurs son propre son qui se reconnait facilement, mais possède un lien très fort avec les autres éléments de la culture hip-hop. Le groupe Run DMC, l'artiste Rakim ainsi que d'autres comme Ice Cube et NWA en sont de bons exemples.

Description[modifier | modifier le code]

Le hip hop prend ses racines des textes revendicateur de Say It Loud (I'm Black and I'm Proud) de James Brown en 1968 : la fierté d'être noir, slogan de Malcolm X. Marvin Gaye dénonce la société ségrégationniste de l'Amérique dans What's Going On en 1971. La musique Old school est composée de samples des grands groupes funk des années 1970 : Funkadelic, Chic, Earth, Wind & Fire, Kool & the Gang

Dans le rap old school, le DJ a la fonction qui est la plus importante, comme dans les Block Parties. Les rappeurs n'ont en effet qu'un rôle très limité, la plupart du morceau type étant occupé par des parties instrumentales. Le rap old school est ainsi plus musical que le rap actuel, car plus proche de la musique dansante des Block Parties. Le flow des rappeurs est aussi un peu plus chantant, marquant le rythme.

MCs et DJs old school[modifier | modifier le code]

  • Pete "DJ" Jones
  • Dj Kool Herc  : inventor of breakbeat, and therefore many of Hip-Hop;
  • Grandmaster Flash : précurseur de la musique hip-hop, il a perfectionné le DJing et le scratch et inventé la technique du cutting ;
  • Afrika Bambaataa : inventeur de la philosophie de la Zulu Nation ;
  • Dj Red Alert ;
  • Grand Wizard Theodore : inventeur du scratch ;
  • Dj Hollywood ;
  • Jam Master Jay (Run DMC) ;
  • The Fresh 3 MC's ;
  • DJ Cheese (en) (champion du monde DMC en 1986) ;
  • DJ Dee Nasty : le seul DJ old school français, disciple d'Afrika Bambaataa lors de sa venue en France.

Liste de morceaux[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]