Lovebug Starski

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kevin Smith et Smith.
Lovebug Starski
Description de cette image, également commentée ci-après
Lovebug Starski dans les années 1980.
Informations générales
Surnom Love Bug Starski, Luv Bug Starski, DJ Luv Bug Starski
Nom de naissance Kevin Smith[1]
Naissance
Bronx, New York, Drapeau des États-Unis États-Unis
Décès (à 57 ans)
Las Vegas, Nevada, États-Unis
Activité principale Rappeur, disc jockey, producteur
Genre musical Hip-hop, hip-hop old-school[1]
Instruments Voix
Années actives Depuis 1978
Labels Epic Records

Kevin Smith, dit Lovebug Starski, né le dans le Bronx (New York) et mort le à Las Vegas (Nevada)[2], est un rappeur, disc jockey et producteur américain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Kevin Smith est né dans le quartier du Bronx[1] à New York et y a grandi à la fin des années 1960 et au début des années 1970. Il lance sa carrière musicale en 1971 avec plusieurs DJs locaux[1]. En 1978, il devient le disc jockey du club Disco Fever (illustré dans le film Beat Street).

Durant les années 1980, il se produit à Harlem, quartier célèbre à l'époque pour ses battles[1]. Lovebug Starski est le premier artiste de hip-hop à donner rendez-vous au public dans un stade. Il est en grande partie responsable de ce qu'est le rap actuel[réf. nécessaire]. En utilisant chaque outil à sa disposition, il fait partie des rares DJs capables d'assurer le rôle de DJ et de MC en même temps sur scène. Tandis qu'il voyage constamment et participe à des soirées pour différents clubs et clients, il trouve toujours le temps et les moyens d'apporter son style old-school. Ses premiers enregistrements sont rares. Durant les années 1980, il publie un single appelé Positive Life qui a été samplé par la suite par le groupe anglais MARRS avec le titre Pump Up the Volume., Enregistré et publié en 1987, ce titre devient numéro un des ventes dans plusieurs pays et est généralement considéré comme une étape importante dans le développement de la house music britannique et du sampling. Pendant ce temps, Kevin continue à travailler étroitement sur la bande son du film Rappin’ qui atteint la 68e place des Billboard Hot RnB/Hip-Hop Singles and Tracks[3].

En 1986, il sort finalement un album intitulé House Rock[1] au label Epic Records[4], duquel est extrait le single You've Gotta Believe (47e place des Billboard Dance Music/Club Play Singles[3]), enregistré en live au Disco Fever en 1983, et produit par Larry Smith et Kurtis Blow. Il contient également son single à succès, Amityville (The House on the Hill), une parodie du film The Amityville Horror classée 12e de l'UK Singles Chart[5] en 1986.

Le 8 février 2018, son ami de toujours, Chuck D, révèle sa mort à la suite d'une crise cardiaque[6].

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

  • 1986 : House Rocker

Singles[modifier | modifier le code]

  • 1980 : Gangster Rock
  • 1981 : Dancin' Party People
  • 1981 : Positive Life
  • 1983 : You've Gotta Believe
  • 1984 : Do the Right Thing
  • 1985 : Rappin'
  • 1986 : House Rocker
  • 1986 : Amityville (House on the Hill)
  • 1986 : Saturday Night

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e et f (en) Steve Kurutz, « Lovebug Starski Biography », sur AllMusic (consulté le 24 janvier 2016).
  2. (en) « Hip-Hop Pioneer Lovebug Starski Has Passed Away », sur Ambrosia For Heads, (consulté le 8 février 2018)
  3. a et b (en) « Lovebug Starski Awards », sur AllMusic (consulté le 24 janvier 2016).
  4. (en) « SPIN », Spin Magazine,‎ , p. 41 (lire en ligne).
  5. (en) David Roberts, British Hit Singles & Albums, Londres, Guinness World Records Limited, (ISBN 1-904994-10-5), p. 331.
  6. (en) « HIP-hop pioneer Lovebug Starski has died, pals have said. - The 57-year-old passed away suddenly in Las Vegas following a heart attack yesterday according to reports. », sur The Sun, (consulté le 9 février 2018).

Liens externes[modifier | modifier le code]