Melle Mel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Melle Mel
Description de cette image, également commentée ci-après

Melle Mel en 2010.

Informations générales
Surnom Grandmaster Melle Mel, Melle Mel
Nom de naissance Melvin Glover
Naissance (54 ans)
Bronx, New York, Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale Rappeur
Genre musical Hip-hop, rap old school, electro, dance[1]
Instruments Voix
Années actives Depuis 1978
Labels Enjoy Records, Sugar Hill Records
Site officiel grandmastermellemel.ning.com

Melle Mel, ou Grandmaster Melle Mel, de son vrai nom Melvin Glover, né le dans le Bronx, New York, est un rappeur américain, et l'un des pionniers du rap old school, membre du groupe Grandmaster Flash and the Furious Five avec son frère Kid Creole. Il est mieux connu sous le nom de Grandmaster Melle Mel et est actuellement, le leader des Furious Five.

Biographie[modifier | modifier le code]

Melvin Glover est le premier rappeur à s'autoproclamer MC (Master of Ceremonies). Les autres membres du groupe Furious Five incluent son frère The Kidd Creole (Nathaniel Glover), Scorpio (Eddie Morris), Rahiem (Guy Todd Williams) et Cowboy (Keith Wiggins)[1]. Membre du groupe, Cowboy crée le terme « hip-hop » avec un ami durant son séjour dans l'armée[2].

Grandmaster Flash and The Furious Five signent au label Enjoy Records du musicien Bobby Robinson, et publient Superrappin' en 1979[1]. Ils signent ensuite au label Sugarhill Records et se popularisent grâce à des chansons comme Freedom et The Birthday Party[1]. En 1982, leur chanson The Message est instantanément popularisée et classée dans le top 40 américain ; elle devient la première chanson de rap conscient[1]. La chanson, largement diffusée à la radio au début des années 1980, mêle des éléments d'electro, de RnB et de dub[3]. Mel enregistre entretemps des parties vocales sur une chanson instrumentale, The Jungle, de Duke Bootee. Certaines paroles de Mel dans The Message sont directement reprises de Superrappin'. The Message est certifié disque de platine et devient le premier single à atteindre l'United States National Archive of Historic Recordings, ainsi que le premier à obtenir un Grammy Hall of Fame[4].

Mel sera connu sous le nom de Grandmaster Melle Mel et comme le meneur du groupe Furious Five. Le groupe composera la chanson anti-drogue intitulée White Lines (Don't Don't Do It).

Le 23 janvier 2007, Mel publie son tout premier album solo, Muscles[5]. Le premier single, et vidéoclip, s'intitule M3 – The New Message. Le 12 mars 2007, Melle Mel and The Furious Five deviennent le premiers induits au Rock and Roll Hall of Fame.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

  • 1982 : The Message
  • 1984 : Grandmaster Melle Mel and the Furious Five
  • 1985 : Stepping Off
  • 1988 : On the Strength
  • 1989 : Piano
  • 1997 : Right Now
  • 2001 : On Lock
  • 2006 : The Portal In The Park
  • 2007 : Muscles
  • 2009 : Hip Hop Anniversary Europe Tour

Singles[modifier | modifier le code]

  • 1979 : We Rap More Mellow – (sous The Younger Generation)[6]
  • 1979 : Flash to the Beat – (sous Flash and the Furious 5)[7]
  • 1979 : Superrappin' – (sous Grandmaster Flash and the Furious Five)[8],[9]
  • 1980 : Freedom – (sous Grandmaster Flash and the Furious Five)[10]
  • 1980 : The Birthday Party – (sous Grandmaster Flash and the Furious Five)[11]
  • 1981 : Showdown – (sous The Furious Five Meets The Sugarhill Gang)[12]
  • 1981 : It's Nasty (Genius of Love) – (sous Grandmaster Flash and the Furious Five)[13]
  • 1981 Scorpio – (sous Grandmaster Flash and the Furious Five)[14]
  • 1981 : The Adventures of Grandmaster Flash on the Wheels of Steel – (sous Grandmaster Flash and the Furious Five)[15]
  • 1982 : The Message – (sous Grandmaster Flash and the Furious Five)[16]
  • 1982 : Message II (Survival) – (sous Melle Mel & Duke Bootee)[17]
  • 1983 New York New York – (sous Grandmaster Flash and the Furious Five)[18]
  • 1983 : White Lines (Don't Don't Do It) – (sous Grandmaster and Melle Mel, Grandmaster Flash and the Furious Five et Grandmaster Flash and Melle Mel)[19],[20],[21]
  • 1984 : Continuous White Lines – (remix – sous Grandmaster Melle Mel and the Furious Five)[22]
  • 1984 : Jesse – (sous Grandmaster Melle Mel)[23]
  • 1984 : Beat Street Breakdown aka Beat Street – (sous Grandmaster Melle Mel and the Furious Five)[24],[25]
  • 1984 : Step Off – (sous Grandmaster Melle Mel and the Furious Five)[26]
  • 1984 We Don't Work for Free – (sous Grandmaster Melle Mel and the Furious Five)[27]
  • 1984 : World War III – sous Grandmaster Melle Mel and the Furious Five et Grandmaster Melle Mel)[28],[29]
  • 1985 : King Of the Streets – (sous Grandmaster Melle Mel)[30]
  • 1985 : Pump Me Up – (sous Grandmaster Melle Mel and the Furious Five)[31]
  • 1985 : Vice – (sous Grandmaster Melle Mel)[29]
  • 1985 : The Mega-Melle Mix – (sous Melle Mel)[32]
  • 1988 : Gold – (sous Grandmaster Flash and the Furious Five)[33]
  • 1988 : Magic Carpet Ride – (sous Grandmaster Flash and the Furious Five)[34],[35]
  • 1994 : Sun Don't Shine in the Hood – (single avec Da Original sous The Furious Five)[36]
  • 1995 : The Message '95 – (remix – sous Grandmaster Flash and the Furious Five[37],[38]
  • 1997 : The Message – (remix – sous Grandmaster Flash and the Furious Five)[39],[40]
  • 1997 : Mama – (sous Grandmaster Mele-Mel & Scorpio)[41],[42]
  • 1997 Mr. Big Stuff – (sous Grandmaster Mele-Mel & Scorpio)[43]
  • 2003 : Where Ya At? – (sous Melle Mel)[44]
  • 2007 : M-3 – (sous Grandmaster Mele Mel)[45]
  • 2011 : Markus Schulz presents Dakota feat. Grandmaster Mele Mel & Scorpio – Sleepwalkers

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e (en) John Bush, « Grandmaster Melle Mel Biography », sur AllMusic (consulté le 8 décembre 2015).
  2. (en) Yes Yes Y'all : the Experience Music Project's oral history of hip-hop's first decade, de Jim Fricke et Charlie Ahearn ; Cambridge, Mass. Da Capo Press, 2002.
  3. (en) John Bush, « The Message Overview », sur AllMusic (consulté le 8 décembre 2015).
  4. (en) « New York - A special evening with Grandmaster Melle Mel », sur GrammyPro,‎ (consulté le 8 décembre 2015).
  5. (en) AllMusic, « Melle Mel - Muscles Overview », sur AllMusic (consulté le 8 décembre 2015).
  6. (en) « the younger generation – we rap more mellow », Theloveunlimited.com,‎ (consulté le 10 juillet 2010)
  7. (en) « Various – Flash It To The Beat / Fusion Beats Vol. 2 (Vinyl) at Discogs », Discogs.com (consulté le 10 juillet 2010)
  8. (en) « Grandmaster Flash And The Furious Five* – Superappin' at Discogs », Discogs.com (consulté le 10 juillet 2010)
  9. (en) « Grandmaster Flash & The Furious Five – Super Rappin' No.2 at Discogs », Discogs.com (consulté le 10 juillet 2010)
  10. (en) « Grandmaster Flash & The Furious Five – Freedom at Discogs », Discogs.com,‎ (consulté le 10 juillet 2010)
  11. (en) « Grandmaster Flash & The Furious Five – The Birthday Party at Discogs », Discogs.com (consulté le 10 juillet 2010)
  12. (en) « Furious Five, The Meets Sugarhill Gang – Showdown (Vinyl) at Discogs », Discogs.com (consulté le 10 juillet 2010)
  13. (en) « Grandmaster Flash & The Furious Five – It's Nasty (Genius Of Love) at Discogs », Discogs.com (consulté le 10 juillet 2010)
  14. (en) « Grandmaster Flash & The Furious Five – Scorpio at Discogs », Discogs.com (consulté le 10 juillet 2010)
  15. (en) « Grandmaster Flash & The Furious Five – The Adventures Of Grandmaster Flash On The Wheels Of Steel at Discogs », Discogs.com (consulté le 10 juillet 2010)
  16. (en) « Grandmaster Flash & The Furious Five – The Message at Discogs », Discogs.com (consulté le 10 juillet 2010)
  17. (en) « Images for Melle Mel & Duke Bootee – Message 2 (Survival) », Discogs.com (consulté le 10 juillet 2010)
  18. (en) « Grandmaster Flash & The Furious Five – New York New York at Discogs », Discogs.com (consulté le 10 juillet 2010)
  19. (en) « Images for Grandmaster & Melle Mel* – White Lines (Don't Don't Do It) », Discogs.com (consulté le 10 juillet 2010)
  20. (en) « Grandmaster Flash & The Furious Five: White Lines (Don't Don't Do It): Record Sleeve », Vinylrecords.ch (consulté le 26 décembre 2012)
  21. (en) « Images for Grandmaster Flash & Melle Mel – White Lines (Don't Don't Do It) », Discogs.com (consulté le 10 juillet 2010)
  22. (en) « Grandmaster Melle Mel & The Furious Five* – Continuous White Lines (Vinyl) at Discogs », Discogs.com (consulté le 10 juillet 2010)
  23. (en) « Images for Grandmaster Melle Mel – Jesse », Discogs.com (consulté le 10 juillet 2010)
  24. (en) « Images for Grandmaster Melle Mel & The Furious Five – Beat Street Breakdown », Discogs.com (consulté le 10 juillet 2010)
  25. (en) « Grandmaster Melle Mel & The Furious Five – Beat Street / Internationally Known (Vinyl) at Discogs », Discogs.com (consulté le 10 juillet 2010)
  26. (en) « Images for Grandmaster Melle Mel & The Furious Five – Step Off », Discogs.com (consulté le 10 juillet 2010)
  27. (en) « Images for Grandmaster Melle Mel & The Furious Five – We Don't Work For Free », Discogs.com (consulté le 10 juillet 2010)
  28. (en) « Images for Grandmaster Melle Mel & The Furious Five – World War III / The Truth », Discogs.com (consulté le 10 juillet 2010)
  29. a et b (en) « Images for Grandmaster Melle Mel – Vice / World War III », Discogs.com (consulté le 10 juillet 2010)
  30. (en) « Images for Grandmaster Melle Mel – King Of The Streets », Discogs.com (consulté le 10 juillet 2010)
  31. (en) « Images for Grandmaster Melle Mel & The Furious Five – Pump Me Up », Discogs.com (consulté le 10 juillet 2010)
  32. (en) « Melle Mel – The Mega-Melle Mix (Vinyl) at Discogs », Discogs.com (consulté le 10 juillet 2010)
  33. (en) « Grandmaster Flash & The Furious Five – Gold at Discogs », Discogs.com (consulté le 10 juillet 2010)
  34. (en) « Grandmaster Flash And The Furious Five* – Magic Carpet Ride / On The Strength at Discogs », Discogs.com (consulté le 10 juillet 2010)
  35. (en) « Grandmaster Flash And The Furious Five* – Magic Carpet Ride / On The Strength (Vinyl) at Discogs », Discogs.com (consulté le 10 juillet 2010)
  36. (en) « Da Original / Furious Five, The – Somebody Else / Sun Don't Shine In The Hood (Vinyl) at Discogs », Discogs.com (consulté le 10 juillet 2010)
  37. (en) « Grandmaster Flash & The Furious Five – The Message 95' (Die Fantastischen Vier Remix) (Vinyl) at Discogs », Discogs.com (consulté le 10 juillet 2010)
  38. (en) « Grandmaster Flash & The Furious Five – The Message 95' (Die Fantastischen Vier Remix) (CD) at Discogs », Discogs.com (consulté le 10 juillet 2010).
  39. « Grandmaster Flash & The Furious Five – The Message (Vinyl) at Discogs », Discogs.com (consulté le 10 juillet 2010)
  40. (en) « Grandmaster Flash & The Furious Five – The Message (CD) at Discogs », Discogs.com (consulté le 10 juillet 2010)
  41. (en) « Melle Mel – Mama (Vinyl) at Discogs », Discogs.com (consulté le 10 juillet 2010)
  42. « Grandmaster Mele-Mel* & Scorpio (3) – Mama (Vinyl) at Discogs », Discogs.com (consulté le 10 juillet 2010)
  43. (en) « Grandmaster Mele-Mel* & Scorpio (3) – Mr. Big Stuff at Discogs », Discogs.com (consulté le 10 juillet 2010)
  44. (en) « Melle Mel – Where Ya At? (Vinyl) at Discogs », Discogs.com (consulté le 10 juillet 2010)
  45. (en) « Grandmaster Mele Mel* – M-3 (Vinyl) at Discogs », Discogs.com (consulté le 10 juillet 2010)

Liens externes[modifier | modifier le code]