Immortal Technique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Immortal Technique
Description de cette image, également commentée ci-après

Immortal Technique en concert en 2010.

Informations générales
Nom de naissance Felipe Andres Coronel
Naissance (38 ans)
Lima, Drapeau du Pérou Pérou
Activité principale Rappeur
Activités annexes Activiste politique
Genre musical Hip-hop, rap East Coast, hip-hop alternatif, rap politique, rap underground, rap hardcore
Années actives Depuis 2000
Labels Viper Records
Site officiel immortal-technique.com

Immortal Technique, de son vrai nom Felipe Andres Coronel, né le à Lima, au Pérou, est un rappeur américain. Rappeur engagé, la plupart de ses textes sont axées sur des faits politiques et sociaux tels que la pauvreté et le racisme, ou encore les attentats du 11 septembre 2001. Immortal Technique est aussi cofondateur de l'association G.A.ME (Grassroots Artists MovEment), qui propose diverses aides aux artistes débutants.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Coronel est né dans un hôpital militaire de Lima, au Pérou[1]. Sa famille émigre à Harlem, New York, en 1980[2],[3], à cause de l'insécurité qui y régnait dans leur pays d'origine. Adolescent, il est appréhendé à de multiples reprises par la police, à cause de ce qu'il appelle un comportement « égoïste et puéril ». Il étudie à la Hunter College High School de Manhattan. Peu après s'être inscrit à la Pennsylvania State University, il est accusé d'agression envers d'autres étudiants lors d'une altercation[1],[4].

Carrière[modifier | modifier le code]

Coronel est connu notamment pour sa chanson Dance with the Devil ainsi que pour le brûlot Bin Laden dans lequel, il accuse l'Administration Bush d'avoir participé aux attentats du 11 septembre 2001. Cette chanson, produite par DJ Green Lantern, existe en deux versions : la version originale avec Mos Def et Eminem est sortie en 2004, sur la mixtape d'Eminem Shade 45: Sirius Business. Un remix avec Chuck D de Public Enemy et KRS-One est sorti en 2005 sur un vinyl d'Immortal Technique.

Il est aussi présent sur le morceau Démocratie fasciste (Article 4) en featuring avec Rockin' Squat sur son album Confession d'un enfant du siècle volume 2.

Il est vice-président du label indépendant Viper Records et refuse de signer avec une major pour pouvoir garder sa direction artistique.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

Compilation[modifier | modifier le code]

Mixtapes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Marisa Brown, « Immortal Technique Biography », AllMusic,‎ (consulté le 28 janvier 2009).
  2. Anthony Jr. Springer, « Immortal Technique - The 3rd World », HipHopDX,‎ (consulté le 2 juin 2008).
  3. Olivia O'Neill, « Revolutionary Volume I & II by Immortal Technique », Socialist View, Socialist Party,‎ (lire en ligne).
  4. Raquel Cepeda, « More Articulate, Politically Charged Flame-Throwing from Immortal Technique », The Village Voice,‎ (lire en ligne).
  5. (en) « Immortal Technique - BlackCargo », sur DatPiff (consulté le 25 mars 2015).
  6. (en) « Immortal Technique - The 1st Passage », sur DatPiff (consulté le 25 mars 2015).

Liens externes[modifier | modifier le code]