Radioscopie (émission de radio)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Radioscopie (émission))

Radioscopie
Présentation Jacques Chancel
Pays Drapeau de la France France
Langue Français
Diffusion
Station France Inter
Création 1968
Disparition 1990
Horaires 17 h - 18 h

Radioscopie est une émission culturelle radiophonique créée par Jacques Chancel le et diffusée sur France Inter tous les jours en semaine de 17 heures à 18 heures jusqu'en 1982, puis à nouveau à partir de 1988 jusqu'au [1]. L'émission, au cours de laquelle Jacques Chancel s'entretenait avec des invités, était particulièrement renommée et la plupart des personnalités de l'époque passèrent à l'antenne[2]. En tout, il y eut 2 878 émissions[3].

Présentation[modifier | modifier le code]

Principe[modifier | modifier le code]

Dans l'émission Radioscopie le journaliste Jacques Chancel interroge un invité durant une heure[4],[5].

Toutes les émissions sont diffusées en direct[6]. Jacques Chancel passe en moyenne six heures à s'informer au préalable sur son invité[6]. Toutefois, il ne le rencontre jamais avant l'émission afin de le découvrir « en même temps que l'auditeur »[6].

Les invités[modifier | modifier le code]

Chaque émission était soit dédiée à un invité unique, soit à plusieurs invités. Les premiers invités furent Roger Vadim[7], Jean Cau[8], Françoise Hardy[9], Maurice Rheims[10], Romain Gary[11] et Guy des Cars[12]. Jacques Chancel a reçu en tout 3 600 invités[13].

L'indicatif musical[modifier | modifier le code]

Pendant les cinq premières années, du à 1972, un premier indicatif musical débutait l'émission par Almeria fantaisie pour un piano et deux guitares, composé par André Hossein, le père de l'acteur. C'est une composition spécialement écrite pour l'émission par Georges Delerue, intitulée Radioscopie, qui ensuite débutait le programme[14], indicatif musical au cours duquel la voix chaude de Jacques Chancel énonçait le titre de l'émission avant que les invités ne déclinent successivement leur nom, immédiatement imités par Jacques Chancel[15].

L'émission Le Grand Entretien, présentée depuis 2010 par François Busnel, semble s'inspirer de ce concept. Par ailleurs, l'invité de l'émission décline lui aussi son nom, comme dans Radioscopie[réf. souhaitée].

Distinctions[modifier | modifier le code]

  • Jacques Chancel a reçu un 7 d'or pour la 2 000e émission[16].

Archives[modifier | modifier le code]

Retranscriptions[modifier | modifier le code]

Certains entretiens de Radioscopie ont été retranscrits et publiés par les éditions Robert Laffont[17],[18],[6] (une sélection de ces mêmes entretiens ont été réédités au format poche dans la collection J'ai lu[19]).

Audios[modifier | modifier le code]

Une sélection a été commercialisée par l'INA et Radio France sous forme de cassettes audio puis de CD, reprenant l'émission originale ou présentant des choix thématiques[24],[25].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c « Pépites de l'émission culte », sur franceinter.fr, .
  2. « Jacques Chancel, mort d’un prince de l’entretien », Le Temps,‎ (ISSN 1423-3967, lire en ligne, consulté le )
  3. Jérôme Béglé, « Amoureux fou de la vie et des artistes, le journaliste, producteur et écrivain vient de décéder à 86 ans. Il laisse une trace profonde sur le monde de la culture », sur lepoint.fr, .
  4. « Mort de l'écrivain et journaliste Jacques Chancel », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  5. « Journal de Genève - 03.03.1978 - Pages 20/21 », sur www.letempsarchives.ch (consulté le )
  6. a b c d et e Sylvio Acatos, « Jacques Chancel, Construire », sur www.e-newspaperarchives.ch, (consulté le )
  7. « Martine Chancel : «Radioscopie était d'abord le ton et la voix de Jacques» », sur ladepeche.fr (consulté le )
  8. « jean-cau-2eme-emission », sur inatheque.ina.fr (consulté le )
  9. « francoise-hardy », sur inatheque.ina.fr (consulté le )
  10. « maurice-rheims », sur inatheque.ina.fr (consulté le )
  11. « romain-gary », sur inatheque.ina.fr (consulté le )
  12. « guy-des-cars », sur inatheque.ina.fr (consulté le )
  13. Claire Bommelaer, « Réecouter le mythique Radioscopie », sur lefigaro.fr, .
  14. Jacques Chancel apporte ces précisions sur les deux indicatifs musicaux de Radioscopie le 23 octobre 1978, au début de l'émission célébrant ses 10 ans (2710 invités reçus en 10 ans). La date du 21 octobre 1968 y est citée par Jacques Chancel comme étant celle de la première émission, il recevait le cinéaste Roger Vadim, réinvité par téléphone pour ce dixième anniversaire.
  15. Indicatif de Radioscopie
  16. « 2 000e radioscopie », sur le site de l'INA, (consulté le )
  17. Gérard Laurence, « Jacques Chancel, Radioscopie, vol. 2, 1975 », Communication. Information Médias Théories, vol. 1, no 3,‎ , p. 404–404 (lire en ligne, consulté le )
  18. Jacques Chancel, La nuit attendra, Flammarion, (ISBN 978-2-08-129630-5, lire en ligne)
  19. Gérard Laurence, « Jacques Chancel, Radioscopie, Vol. 1 », Communication. Information Médias Théories, vol. 1, no 2,‎ , p. 208–209 (lire en ligne, consulté le )
  20. « Le Nouvelliste 5 septembre 1970 — e-newspaperarchives.ch », sur www.e-newspaperarchives.ch (consulté le )
  21. « Gazette de Lausanne - 12.01.1974 - Pages 18/19 », sur www.letempsarchives.ch (consulté le )
  22. Roland H. Simon, « Review of Radioscopie », The French Review, vol. 51, no 6,‎ , p. 934–935 (ISSN 0016-111X, lire en ligne, consulté le )
  23. « Radioscopie », sur madelen.ina.fr (consulté le )
  24. « Radioscopie, vol.1 : artistes », sur le site de l'INA, (consulté le )
  25. « Recherche : «radioscopie» », sur le site de Radio France, (consulté le )
  26. « Radioscopie / France Inter » (consulté le )
  27. France Inter, « Radioscopie : les grandes figures du XXe siècle : un podcast original France Inter », sur www.franceinter.fr, (consulté le )
  28. Mariel Bluteau, « Quand les cinéastes parlent cinéma : (ré)écoutez les Radioscopies de Truffaut, Chabrol, Malle… », sur www.franceinter.fr, (consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jacques Chancel, Radioscopie, Sous-Sol, 2018 (Livre-CD).

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]