Roland Dhordain

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Roland Dhordain
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 86 ans)
Nationalité
Activité
Enfant

Roland Dhordain, né le à Saint-Denis (alors dans le département de la Seine)[1] et mort le , est une personnalité de la radio française. Il est le créateur de FIP et est directeur de France Inter dans les années 1960.

Biographie[modifier | modifier le code]

Roland Dhordain entre comme journaliste à la RTF dans les années 1950, puis il accède à des postes de direction.

En 1955, il devient adjoint au Service des reportages au journal de la RTF. La même année, il est instructeur (enseignant) au Studio-école, créé par Pierre Schaeffer, et dirigée par André Clavé. Il participe à la création de la première radio locale officielle - Radio Maison-laffitte - à la demande d'André Clavé et avec Pierre Desgraupes et Joseph Pasteur, instructeurs également. Les stagiaires africains mettent sur les ondes (préparation, animation, reportage, techniques, ...), à l'aide de leur professeurs, des reportages sur la vie locale. Dans le cadre de l'école, ils réalisent de multiples émissions sur les modèles nationaux, mais avec une liberté de ton rafraichissante[2].

En 1958, il crée Inter Services Routes, premier service radiophonique d'informations routières[3].

En 1959, il est promu responsable des opérations extérieures.

En 1962, le gouvernement du général de Gaulle, le charge de la réforme de la radio au sein de la RTF[4]. Il transforme Paris-Inter en France Inter et crée France Musique et France Culture. Il est ensuite nommé directeur des programmes de la RTF, puis directeur de France Inter.

En 1967, il devient directeur de la radio-diffusion de l’ORTF.

En 1971, il prend la direction de la première chaîne de télévision. Il sera le promoteur des journaux régionaux sur France 3 et de la radio FIP avec Jean Garretto et Pierre Codou, deux producteurs de France Inter.

En 1981, il s'occupe de Radio Mont Blanc.

Il est le père d'Isabelle Dhordain.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Notice d'autorité personne sur le site du catalogue général de la BnF
  2. André Clavé : Théâtre et Résistance – Utopies et Réalités, A.A.A.C., Paris, 1998
  3. Décès de Roland Dhordain sur le site de France Info (22 décembre 2010)
  4. Roland Dhordain, l'homme qui avait une radio d'avance, Télérama (23-12-2010)

Liens externes[modifier | modifier le code]