Quelques messieurs trop tranquilles

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Quelques messieurs trop tranquilles est un film français réalisé par Georges Lautner en 1972, sorti en 1973, adapté du roman de A. D. G., La nuit des grands chiens malades, paru en 1972.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Le petit village de Loubressac vit dans la tranquillité et espère voir débarquer des touristes. Un jour, une bande de jeunes hippies débarque et s'installe sur les terres de la comtesse. Un meurtre est commis au village et tous les soupçons se portent sur les hippies. À sa sortie de prison, Gérard, qui a appris que les hippies étaient sur son domaine, tente de les chasser…

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Le tournage s'est déroulé dans le véritable village de Loubressac, dans le département du Lot.
  • Georges Lautner fait un clin d'œil à l'un de ses films, Ne nous fâchons pas : le titre du film apparaît dans un panneau tournant lors de la scène de la fusillade entre le personnage d'André Pousse et ses deux complices, et le personnage de Jean Lefebvre a dans les deux films le nom de « Michalon » (Julien et non Léonard comme dans Ne nous fâchons pas).
  • Lautner avait déjà donné le nom de "Michalon" (Léonard) au personnage interprété par Jean Lefebvre dans le film en 1966 dans le film "Ne nous fâchons pas". Il le redonnera (Edmond, cette fois) dans Pas de problème ! en 1975.
  • Lautner donnera un autre rôle de comtesse à sa mère Renée Saint-Cyr dans Room Service, sorti vingt ans plus tard.
  • Le château de la Comtesse est le château de Belcastel, situé à 30 km de Loubressac sur la commune de Lacave, dans le département du Lot.
  • Le passage à niveau qui fait tremplin à la DS pilotée par Henri Cogan est situé à Floirac, dans le département du Lot. Il se trouve à l'intersection de la Ligne de Brive-la-Gaillarde à Toulouse-Matabiau via Capdenac et de la D43.
  • La mare où atterrit la DS des gangsters à la fin de la course-poursuite se situe sur la commune de Couzou, dans le département du Lot. Pour l'anecdote les canards se trouvant dans la mare qui appartenait aux fermiers voisins devaient être remboursés pour 500 francs pièce en cas de mort du volatile, mais aucun canard n'a été tué pendant le tournage.
  • Georges Lautner et plusieurs acteurs ont séjourné pendant le tournage dans un petit hôtel d'Alvignac, réputé pour sa cuisine : Renée Saint-Cyr, André Pousse et sa famille par exemple, étaient mêlés aux autres clients ordinaires.
  • La scène finale du film se déroule dans les Grottes de Cougnac.
  • Boby Lapointe devait jouer un aubergiste dans le film, mais il meurt en juillet 1972, et son personnage est retiré du scenario.

Liens externes[modifier | modifier le code]