La Maison assassinée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La Maison assassinée est un film français réalisé par Georges Lautner, sorti en 1988, qui est l'adaptation à l'écran d'un livre éponyme écrit par Pierre Magnan.

Synopsis[modifier | modifier le code]

1896, dans les hautes terres sauvages de la Haute-Provence, la famille Monge est sauvagement assassinée par trois inconnus en pleine nuit. Nourrisson seul survivant de ce massacre, Séraphin Monge revient sur les lieux vingt-cinq ans plus tard, à sa démobilisation après la fin de la Grande Guerre. L'image de sa mère morte en essayant de l'atteindre une dernière fois le hante. Il entreprend de détruire sa maison pour retrouver la paix, tout en cherchant à identifier les meurtriers pour venger sa mère. À sa grande surprise, un inconnu le devance sur le chemin de sa vengeance et massacre tous ceux qui semblent posséder une partie du puzzle de la sombre histoire des Monge.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

La Maison est située dans les Rochers des Mourres, sur la route de Fontienne en quittant Forcalquier[1]

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • Nomination au prix du meilleur film lors du Mystfest 1988.
  • Nomination au César du meilleur espoir féminin pour Ingrid Held en 1989.

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]