Elle cause plus... elle flingue

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Elle cause plus... elle flingue
Réalisation Michel Audiard
Acteurs principaux
Sociétés de production Les Films de La Boétie
Pays d’origine Drapeau de la France France
Drapeau de l'Italie Italie
Genre Comédie
Sortie 1972


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Elle cause plus... elle flingue est un film franco-italien réalisé par Michel Audiard, sorti en 1972.

Synopsis[modifier | modifier le code]

La « princesse » d'un bidonville de Champigny-sur-Marne, à l'aide de ses serviteurs dignes d'une cour des miracles, recycle, dans une machine qui joue une samba, tous ceux qui lui tombent entre les mains. Leurs os servent ensuite parfois de « saintes reliques » aux autorités ecclésiastiques.

Un jour arrive une commande spéciale pour les reliques de Jésus. Un beatnik qui lui ressemble survient au même moment dans le bidonville. Suivront un journaliste et des gardiens de la paix.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

Contrairement à ce que l'on pourrait penser, ce film n'est pas la suite de Elle boit pas, elle fume pas, elle drague pas, mais... elle cause !. En effet, bien que les acteurs soient en partie les mêmes, l'intrigue et les personnages des deux films n'ont aucun rapport. Le titre original était Son business c'est l'éternité, mais le producteur du film décida de le modifier pour exploiter le succès du film précédent, déjà basé sur le tandem Annie Girardot / Michel Audiard.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :