Open the Dream Gate Championship

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Open the Dream Gate Championship
Données générales
Création
Fédération Dragon Gate
Champion(s) actuel(s) YAMATO
Champion(s) précédent(s) Shingo Takagi
Statistiques
Premier(s) champion(s) CIMA
Règne le plus long CIMA (1 an, 6 mois et 26 jours)
Règne le plus court Susumu Yokosuka (21 jours)
Plus grand nombre de règnes Shingo Takagi et YAMATO (4)

L'Open the Dream Gate Championship est un championnat de catch de la Dragon Gate, une fédération japonaise. Il s'agit du principal championnat individuel de cette fédération. Il est créé le quand CIMA est proclamé champion en étant le dernier champion Toryumon Japan. Depuis sa création, 13 catcheurs ont détenus ce titre.

Histoire du titre[modifier | modifier le code]

Dans les années 2002, Ultimo Dragon dirige trois fédérations : la Toryumon Japan, la Toryumon 2000 Project (T2P) et la Toryumon X[1]. Les catcheurs de ces trois fédérations sont majoritairement des élèves d'Ultimo Dragon qui apprennent la lucha libre au Mexique avant de retourner au Japon[1].

Durant l'été 2004, les catcheurs de Toryumon Japan et T2P quittent leur fédération pour rejoindre la Dragon Gate que vient de fonder Takashi Okamura[1]. CIMA qui est alors champion du gymnase d'Ultimo Dragon (le titre majeur de la Toryumon Japan) est désigné comme premier champion Open the Dream Gate[2]. CIMA est aussi le premier et l'unique catcheur à avoir rendu son titre après une blessure le 29 juin 2008. Il a aussi le record du plus long règne d'une durée de 1 an, 6 mois et 26 jours entre le 25 décembre 2011 et le 21 juillet 2013. Ricochet est le premier catcheur occidental à remporter ce titre le 2 mars 2014[3]. Shingo Takagi et YAMATO ont le record du plus grand nombre de règnes avec quatre.

Statistiques et liste des détenteurs de ce titre[modifier | modifier le code]

Statistiques concernant les détenteurs de l'Open the Dream Gate Championship
Nom Donnée Réf
Champion le plus jeune Ricochet 25 ans, 3 mois et 20 jours [4]
Champion le plus âgé Jushin Liger 42 ans, 3 mois et 23 jours [5]
Champion le plus grand Shingo Takagi 5 10 (1,78 m) [6]
Champion le plus petit Jushin Liger et Ryo Saito 5 7 (1,7 m) [5],[7]
Champion le plus léger Masato Yoshino 159 lb (72 kg) [8]
Champion le plus lourd Magnitude Kishiwada et Don Fujii 231 lb (105 kg) [9],[10]
Liste des détenteurs de l'Open the Dream Gate Championship.
# Catcheur Nombre de fois Date Durée Lieu Notes Réf
1 CIMA 1 5 mois et 12 jours Kōbe Proclamé champion en étant le dernier champion de Toryumon Japan ; officiellement annoncé à Tokyo le 1er août 2004. [2]
2 Masaaki Mochizuki 1 10 mois et 19 jours Tokyo [11]
3 Magnitude Kishiwada 1 3 mois et 20 jours Osaka [12]
4 Ryo Saito 1 1 mois et 30 jours Tokyo [13]
5 Susumu Yokosuka 1 7 mois Tokyo [14]
6 Don Fujii 1 4 mois et 2 jours Osaka [15]
7 Jushin Liger 1 3 mois et 6 jours Tsu [16]
8 CIMA 2 11 mois et 28 jours Kobe [17]
Vacant 1 28 jours Osaka Cima abandonne le titre à la suite d'une blessure. [18]
9 Shingo Takagi 1 5 mois et 1 jour Kobe en battant BxB Hulk au Kobe Pro Wrestling Festival 2008 [19]
10 Naruki Doi 1 1 an, 2 mois et 22 jours Fukuoka [20]
11 YAMATO 1 3 mois et 19 jours Tokyo [21]
12 Masato Yoshino 1 9 mois et 3 jours Kōbe [22]
13 Masaaki Mochizuki 2 3 mois et 11 jours Tokyo [23]
14 CIMA 3 1 an, 11 mois et 26 jours Fukuoka [24]
15 Shingo Takagi 2 1 mois et 2 jours Kōbe [25]
16 YAMATO 2 1 an, 1 mois et 17 jours Tokyo [26]
17 Masato Yoshino 2 4 mois et 20 jours Tokyo [27]
18 Ricochet 1 2 mois et 3 jours Osaka [3]
19 YAMATO 3 2 mois et 15 jours Nagoya [28]
20 BxB Hulk 1 10 mois et 25 jours Kōbe [29]
21 Masato Yoshino 3 2 mois et 2 jours Fukuoka [30]
22 Shingo Takagi 3 5 mois et 29 jours Tokyo [31]
23 Jimmy Susumu 3 21 jours Fukuoka Auparavant connu sous le nom Susumu Yokosuka. [32]
24 Shingo Takagi 4 4 mois et 18 jours Tokyo [33]
25 YAMATO 4 1 an, 3 mois et 26 jours Kobe [34]

Liste des règnes par durée[modifier | modifier le code]

catcheur Durée Date gagné Date perdu
CIMA 364 1er juillet 2007 29 juin 2008
Masaaki Mochizuki 323 16 décembre 2004 4 novembre 2005
Susumu Yokosuka 214 23 avril 2006 23 novembre 2006

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) John Carroll, « Dragon Gate 101 – History and Generations », sur Voice of Wrestling, (consulté le 13 mai 2017)
  2. a et b (en) John Carroll, « Dragon Gate 101: Championships & Events », sur Voices of Wrestling, (consulté le 13 mai 2017)
  3. a et b (en) Mike Johnson, « RICOCHET WINS MAJOR TITLE IN JAPAN, HOW THIS CHANGES DGUSA'S WRESTLEMANIA WEEKEND EVENTS », sur PWInsider, (consulté le 13 mai 2017)
  4. (en) « Ricochet », sur Online World of Wrestling (consulté le 14 mai 2017)
  5. a et b (en) « Jushin Liger », sur Online World of Wrestling (consulté le 14 mai 2017)
  6. (en) « Shingo Takagi », sur Online World of Wrestling (consulté le 14 mai 2017)
  7. (en) « Ryo "Jimmy" Saito », sur Wrestlingdata (consulté le 14 mai 2017)
  8. (en) « Masato Yoshino », sur Wrestlingdata (consulté le 14 mai 2017)
  9. (en) « Magnitude Kishiwada », sur Wrestlingdata (consulté le 14 mai 2017)
  10. (en) « Don Fuji », sur Wrestlingdata (consulté le 14 mai 2017)
  11. (en) « Dragon Gate The Gate Of Legend », sur Cagematch (consulté le 13 mai 2017)
  12. (en) « Dragon Gate Crown Gate 2005 - Tag 3 », sur Cafematch (consulté le 13 mai 2017)
  13. (en) « Dragon Gate Truth Gate 2006 - Tag 8 », sur Cagematch (consulté le 14 mai 2017)
  14. (en) « Dragon Gate "Glorious Gate Final Battle" PPV », sur Puroresucentral (consulté le 14 mai 2017)
  15. (en) « Dragon Gate Crown Gate 2006 - Tag 6 », sur Cagematch (consulté le 14 mai 2017)
  16. (en) « Dragon Gate Memorial Gate 2007 », sur Cagematch (consulté le 14 mai 2017)
  17. (en) « Dragon Gate Pro-Wrestling Festival in Kobe 2007 », sur Cagematch (consulté le 14 mai 2017)
  18. (en) « Historique du championnat Open the Dream Gate », sur Wrestling-Titles (consulté le 14 mai 2017)
  19. (en) « Dragon Gate Kobe Pro-Wrestling Festival 2008 », sur Cagematch (consulté le 14 mai 2017)
  20. (en) « Dragon Gate Final Gate 2008 - Tag 3 », sur Cagematch (consulté le 14 mai 2017)
  21. (en) Simon Wright, « Dragon Gate Compilation Gate 2010 », sur Puroresu Central (consulté le 14 mai 2017)
  22. (en) « Dragon Gate Kobe Pro-Wrestling Festival 2010 », sur Cagematch (consulté le 14 mai 2017)
  23. (ja) « 団体最年長41歳の望月が涙のDG王座返り咲き!すると解散が決まったWORLD-1、さらにKAMIKAZEにも新ユニット結成を呼び掛け », sur Battle-News,‎ (consulté le 14 mai 2017)
  24. (en) TJ Hawke, « 411’s Dragon Gate’s Final Gate 2011 Review », sur 411mania, (consulté le 14 mai 2017)
  25. (en) « Dragon Gate Kobe Pro-Wrestling Festival 2013 », sur Cagematch (consulté le 14 mai 2017)
  26. (ja) « 新時代の扉を開いたはずの鷹木が、YAMATOに痛恨の敗戦でDG王座から陥落!ミレニアルズが凱旋帰国!傷心の鷹木は戸澤と合体! », sur Battle-News,‎ (consulté le 14 mai 2017)
  27. (ja) « 吉野がYamatoを下してドリームゲート王座奪取!早速土井が挑戦者に名乗り!ベテラン軍がミレニアルズを叩き潰す! », Battle News,‎ (consulté le 10 octobre 2013)
  28. (en) Joe Lanza, « Dragon Gate “Dead or Alive” 2014 Review », sur Voices of Wrestling, (consulté le 14 mai 2017)
  29. (en) TJ Hawke, « 411’s Dragon Gate Kobe World Pro Wrestling Festival Review 7.23.2014 », sur 411mania, (consulté le 14 mai 2017)
  30. (es) Dark Angelita, « Dragon Gate: Resultados “Champion Gate 2015 in Hakata” – 14/06/2015 – Masato Yoshino, nuevo campeón », sur Superluchas, (consulté le 14 mai 2017)
  31. (ja) « ドラゴンゲート8.16大田区大会 吉野vs.鷹木のDG戦、ジミーズvs.MBの敗戦ユニット解散サバイバルイリミ », sur Battle-News,‎ (consulté le 14 mai 2017)
  32. (es) Dark Angelita, « Dragon Gate: Resultados “Truth Gate 2016” – 14/02/2016 – Jymmy Susumu es nuevo campeón », sur Superluchas, (consulté le 14 mai 2017)
  33. (es) Dark Angelita, « Dragon Gate: Resultados “Champion Gate 2016 in Osaka” – 05 y 06/03/2016 – 4 títulos en juego », sur Superluchas, (consulté le 14 mai 2017)
  34. (en) Case Lowe, « Dragon Gate Kobe World Pro Wrestling Festival 2016 (July 24) Review », sur Voices of Wrestling, (consulté le 13 mai 2017)