Makoto Saitō

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Makoto Saitō
K-ness..JPG
K-ness en 2011.
Données générales
Nom de ring
Darkness Dragon
Jimmy K-ness J.K.S.
K-ness.
Nationalité
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (45 ans)
NerimaVoir et modifier les données sur Wikidata
Taille
5 8 (1,73 m)[1]
Poids
163 lb (74 kg)[1]
Catcheur en activité
Fédération
Entraîneur
Carrière pro.
- aujourd'hui

Makoto Saitō (né le ) est un catcheur japonais plus connu sous le nom de K-ness, il catche surtout à la Dragon Gate et fait partie du clan Jimmyz.

Carrière[modifier | modifier le code]

All Japan Pro Wrestling[modifier | modifier le code]

Le 24 février 2001, lui, Susumu Mochizuki et Yasushi Kanda perdent contre Giant Kimala, Rob Van Dam et Sabu[2].

Dragon Gate[modifier | modifier le code]

Le 5 juin 2013, lui, Jimmy Susumu et Masaaki Mochizuki battent World-1 International (Naruki Doi, Rich Swann et Syachihoko BOY) pour remporter les Open the Triangle Gate Championship et reforme M2K[3],[4]. Le 16 juin, ils perdent les titres contre Jimmyz (Genki Horiguchi H.A.Gee.Mee!!, Jimmy Kanda et Ryo "Jimmy" Saito)[5].

Le 30 août, lui et Dragon Kid battent World-1 International (Naruki Doi et Ricochet) et remportent les Open the Twin Gate Championship[6].

Le 3 décembre, lui, Kenichiro Arai, Masato Yoshino et Super Shisa perdent contre Jimmyz (Genki Horiguchi H.A.Gee.Mee!!, Jimmy Susumu et Ryo "Jimmy" Saito) et Don Fujii et plus tard dans la soirée lui, Gamma, Don Fujii et Cima sont obligés de rejoindre Mad Blankey[7]. Lors de Final Gate 2014, lui, Cima et Gamma battent Monster Express (Akira Tozawa, Masato Yoshino et Syachihoko BOY)[8].

Le 16 août, Mad Blankey a été contraint de se dissoudre après avoir perdu un Five-On-Five Elimination Tag Team Match contre Jimmyz, après qu'il est trahi le groupe et rejoint Jimmyz par la même occasion[9].

Lors de Dangerous Gate 2017, Jimmyz est contraint de se dissoudre après avoir perdu un Ten-Man Elimination No Disqualification Loser Disbands Match contre VerserK (El Lindaman, Punch Tominaga, Shingo Takagi, T-Hawk et Takashi Yoshida), mais il leur reste une dernière tournée a effectué ensemble appelée la Farewell Jimmyz Gate[10].

Caractéristiques au catch[modifier | modifier le code]

  • Équipes et clans
  • Crazy Max (1999–2000)[11]
  • M2K (2000–2002)[11]
  • Do Fixer (2002–2004)[11]
  • Final M2K (2004–2006)[11]
  • Mushozoku (2007)[11]
  • Real Hazard (2009–2010)[11]
  • World-1 (2010–2011)[11]
  • MadoGiwa Windows (2012–2013)
  • Oretachi Veteran-gun (2013–2014)
  • Mad Blankey (2014–2015)
  • Jimmyz (2015–2017)

Palmarès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d (en) « Jimmy K-ness JKS », sur Cagematch (consulté le 10 octobre 2017)
  2. (en) « All Japan Pro-Wrestling - "EXCITE SERIES 2001" », purolove.com, (consulté le 25 novembre 2018)
  3. (ja) « The Gate of Maximum », Dragon Gate, Gaora (consulté le 5 juin 2013)
  4. (ja) « 一夜限りの復活と思われたM2Kがトライアングルゲート王座を奪取!ハルクに敗れたYamatoを覆面男たちが拉致! », Battle News,‎ (consulté le 5 juin 2013)
  5. « DRAGON GATE:ドラゴンゲート公式サイト 試合結果 », sur www.gaora.co.jp (consulté le 14 janvier 2016)
  6. « DRAGON GATE:ドラゴンゲート公式サイト 試合結果 », sur www.gaora.co.jp (consulté le 14 janvier 2016)
  7. (ja) « ドラゴンゲート12.3後楽園大会 大阪06vs.ミレニアルズのツインゲート戦、ミラクル土井ダーツ開催 », Battle News,‎ (consulté le 10 mai 2015)
  8. (en) « Japan: Dragon Gate "The Final Gate 2014" Results vom 28.12.2014 », moonsault.de, (consulté le 29 octobre 2018)
  9. (ja) « ja:【ドラゲー】サバイバル戦敗退でマッドブランキー軍解散 », Tokyo Sports,‎ (consulté le 17 août 2015)
  10. (en-US) « DRAGON GATE DANGEROUS GATE 2017 (SEPTEMBER 18) REVIEW », voicesofwrestling.com, (consulté le 3 octobre 2018)
  11. a b c d e f et g (en) « Purolove profile », Purolove (consulté le 30 décembre 2011)
  12. (en-US) « Dragon Gate MAD BLANKEY Theme Song "Nothing to Lose" », sonichits.com, (consulté le 29 octobre 2018)

Liens externes[modifier | modifier le code]