NGC 2336

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

NGC 2336
Image illustrative de l’article NGC 2336
La galaxie spirale intermédiaire NGC 2336.
Données d’observation
(Époque J2000.0)
Constellation Girafe
Ascension droite (α) 07h 27m 04,0s[1]
Déclinaison (δ) 80° 10′ 41″ [1]
Magnitude apparente (V) 10,4[2]
11,1 dans la Bande B[2]
Brillance de surface 14,01 mag/am2[2]
Dimensions apparentes (V) 7,1 × 3,9[2]
Décalage vers le rouge 0,007352 ± 0,000003[1]
Angle de position 178°[2]

Localisation dans la constellation : Girafe

(Voir situation dans la constellation : Girafe)
Camelopardalis IAU.svg
Astrométrie
Vitesse radiale 2 204 ± 1 km/s [1]
Distance 32,37 ± 2,27 Mpc (∼106 millions d'a.l.)[1]
Caractéristiques physiques
Type d'objet Galaxie spirale intermédiaire
Type de galaxie SAB(r)bc[1] SBbc[2] SBbc?[3]
Dimensions environ 60,03 kpc (∼196 000 a.l.)[1]
Découverte
Découvreur(s) Wilhelm Tempel[3]
Date [3]
Désignation(s) UGC 3809
PGC 21033
MCG 13-6-6
CGCG 348-34
CGCG 349-4
KCPG 132A
IRAS 07184+8016[2]
Liste des galaxies spirales intermédiaires

NGC 2336 est une vaste galaxie spirale intermédiaire située dans la constellation de la Girafe. Sa vitesse par rapport au fond diffus cosmologique est de 2 195 ± 1 km/s, ce qui correspond à une distance de Hubble de 32,4 ± 2,3 Mpc (∼106 millions d'a.l.)[1]. NGC 2336 été découverte par l'astronome allemand Wilhelm Tempel en 1876[3].

Wolfgang Steinicke[2] et le professeur Seligman classent cette galaxie comme une spirale barrée, mais la présence d'une barre sur les images est loin d'être évidente, en particulier sur le gros plan réalisé par le télescope spatial Hubble.

NGC 2336 a été utilisée par Gérard de Vaucouleurs comme une galaxie de type morphologique SAB(rs)bc dans son atlas des galaxies[4],[5].

La classe de luminosité de NGC 2336 est II-III et elle présente une large raie HI. C'est une galaxie active de type Seyfert 2 et son bulbe occupe un espace restreint (retired nucleus )[1].

Avec une brillance de surface égale à 14,01 mag/am2, on peut qualifier NGC 2336 de galaxie à faible brillance de surface (LSB en anglais pour low surface brightness). Les galaxies LSB sont des galaxies diffuses (D) avec une brillance de surface inférieure de moins d'une magnitude à celle du ciel nocturne ambiant.

À ce jour, plus d'une vingtaine de mesures non basées sur le décalage vers le rouge (redshift) donnent une distance de 27,838 ± 8,600 Mpc (∼90,8 millions d'a.l.)[6], ce qui est à l'intérieur des valeurs de la distance de Hubble.

Trou noir supermassif[modifier | modifier le code]

Selon un article basé sur les mesures de luminosité de la bande K de l'infrarouge proche du bulbe de NGC 2336, on obtient une valeur de 107,5  (32 millions de masses solaires) pour le trou noir supermassif qui s'y trouve[7].

Supernova[modifier | modifier le code]

La supernova SN 1987L a été découverte dans NGC 2336 par l'astronome amateur américain Dana Patchick[8] le [9]. Cette supernova était de type II[10].

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f g h et i (en) « Results for object NGC 2336 », NASA/IPAC Extragalactic Database (consulté le ).
  2. a b c d e f g et h « Les données de «Revised NGC and IC Catalog by Wolfgang Steinicke» sur le site ProfWeb, NGC 2300 à 2399 »
  3. a b c et d (en) Courtney Seligman, « Celestial Atlas Table of Contents, NGC 2336 » (consulté le ).
  4. Atlas des galaxies de Vaucouleurs sur le site du professeur Seligman, NGC 2336
  5. (en) « The Galaxy Morphology Website, NGC 2336 » (consulté le )
  6. « Your NED Search Results, Distance Results for NGC 2336 », sur ned.ipac.caltech.edu (consulté le )
  7. X.Y. Dong et M.M. De Robertis, « Low-Luminosity Active Galaxies and Their Central Black Holes », The Astronomical Journal, vol. 131, no 3,‎ , p. 1236-1252 (DOI 10.1086/499334, Bibcode 2006AJ....131.1236D, lire en ligne [PDF])
  8. (en) « Reasearch Gate, Dana Parchick » (consulté le )
  9. (en) « Central Bureau for Astronomical Telegrams (UAI), IAUC 4441: 1987L; 1987u; 1987 OA » (consulté le )
  10. (en) « Other Supernovae images » (consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Orion Nebula - Hubble 2006 mosaic 18000.jpg     •  NGC 2328  •  NGC 2329  •  NGC 2330  •  NGC 2331  •  NGC 2332  •  NGC 2333  •  NGC 2334  •  NGC 2335  •  NGC 2336  •  NGC 2337  •  NGC 2338  •  NGC 2339  •  NGC 2340  •  NGC 2341  •  NGC 2342  •  NGC 2343  •  NGC 2344