NGC 2346

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

NGC 2346
La nébuleuse planétaire NGC 2346
La nébuleuse planétaire NGC 2346
Données d’observation
(Époque J2000.0)
Constellation Licorne [1]
Ascension droite (α) 07h 09m 23,0s[2]
Déclinaison (δ) −00° 48′ 33″
Distance ∼2 000 a.l. (∼613 pc)[3]
Magnitude apparente (V) 11,6 [4]
11,8 dans la Bande B [4]
Dimensions apparentes (V) 0,87[4]

Localisation dans la constellation : Licorne

(Voir situation dans la constellation : Licorne)
Monoceros IAU.svg
Caractéristiques physiques
Type d'objet Nébuleuse planétaire
Dimensions ∼0,50 a.l. (∼0,153 pc)[5]
Découverte
Découvreur(s) William Herschel [1]
Date 5 mars 1790 [1]
Désignation(s) PK 215+3.1
CS=11.2 [4]
Liste des nébuleuses planétaires

NGC 2346 est une nébuleuse planétaire bipolaire située dans la constellation de la Licorne près de l'équateur céleste. Elle a été découverte par l'astronome germano-britannique William Herschel en 1790.

NGC 2346 est remarquable car on sait que son étoile centrale est en fait une paire d'étoiles en orbite rapprochée l'une de l'autre avec une période de seulement 16 jours. On pense que les étoiles de cette paire étaient à l'origine plus largement séparées. Cependant, l'évolution de l'une d'elle la transformée en géante rouge et elle a alors littéralement avalé sa compagne. Elle s'est alors approchée en spiralement vers la géante rouge. Plus tard, lorsque le noyau chaud de la géante rouge a été exposé, il s'en est échappé un vent stellaire plus rapide et perpendiculaire à la nébuleuse. C'est ce qui aurait gonflé les deux énormes "bulles" et qui serait à l'origine de la forme bipolaire de NGC 2346. On pense que ce processus en deux étapes qui a engendré la forme en papillon de la nébuleuse. [3]

NGC 2346 par le télescope spatial Hubble.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) « Site du professeur C. Seligman » (consulté le 28 février 2018)
  2. (en) « NASA/IPAC Extragalactic Database », Resultats pour NGC 2346 (consulté le 28 février 2018)
  3. a et b (en) « NGC 2346, HUBBLE Space Telescope » (consulté le 28 février 2018)
  4. a, b, c et d (en) « Revised NGC and IC Catalog by Wolfgang Steinicke » (consulté le 28 février 2018)
  5. On obtient le diamètre d'un objet par le produit de la distance qui nous en sépare et de l'angle, exprimé en radian, de sa plus grande dimension.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Orion Nebula - Hubble 2006 mosaic 18000.jpg     •  NGC 2338  •  NGC 2339  •  NGC 2340  •  NGC 2341  •  NGC 2342  •  NGC 2343  •  NGC 2344  •  NGC 2345  •  NGC 2346  •  NGC 2347  •  NGC 2348  •  NGC 2349  •  NGC 2350  •  NGC 2351  •  NGC 2352  •  NGC 2353  •  NGC 2354