NGC 1535

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

NGC 1535
NGC 1535 par DSS
NGC 1535 par DSS
Données d’observation
(Époque J2000.0)
Constellation Éridan [1]
Ascension droite (α) 04h 14m 15,8s[2]
Déclinaison (δ) −12° 44′ 22″
Distance 1,84 ± 0,60 kpc (∼6 000 a.l.) [3].
Magnitude apparente (V) 9,6 [4]
9,6 dans la Bande B [4]
Dimensions apparentes (V) 0,85[4]

Localisation dans la constellation : Éridan

(Voir situation dans la constellation : Éridan)
Eridanus IAU.svg
Caractéristiques physiques
Type d'objet Nébuleuse planétaire
Dimensions ∼1,5 a.l. (∼0,46 pc)[5]
Découverte
Découvreur(s) William Herschel [1]
Date 1er février 1785 [1]
Désignation(s) PK 206-40.1
CS=12.2 [4]
Liste des nébuleuses planétaires

NGC 1535 est une nébuleuse planétaire située dans la constellation de l'Éridan. Elle a été découverte par l'astronome germano-britannique William Herschel en 1785.

NGC 1535 par Adam Block (Observatoire du mont Lemmon).

Distance de NGC 1535[modifier | modifier le code]

Douze mesures de la distance de cette nébuleuse planétaire effectuées par divers astronomes entre 1961 et 1982 sont rapportées dans un article publié dans la revue Astronomy and Astrophysics en 1984. Ces mesures varient entre 0,79 kpc et 2,23 kpc pour une moyenne de 1,84 kpc avec un écart type de 0,60 kpc. Dans un autre article publié dans la revue Monthly Notices of the Royal Astronomical Society[6], on rapporte des distances variant entre 1,74 kpc et 2,31 kpc. NGC 1535 est donc à environ 6000 années-lumière de nous.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) « Site du professeur C. Seligman » (consulté le 9 novembre 2016)
  2. (en) « NASA/IPAC Extragalactic Database », Resultats pour NGC 1535 (consulté le 9 novembre 2016)
  3. F. Sabbadin, A. Bianchini et Hamzaoglu, « The planatary nebulae NGC 1535 and NGC 2022 », Astronomy and Astrophysics, vol. 136, no.2,‎ , p. 193-199 (DOI 1984A&A...136..193S, lire en ligne)
  4. a, b, c et d (en) « Revised NGC and IC Catalog by Wolfgang Steinicke » (consulté le 9 novembre 2016)
  5. On obtient le diamètre d'un objet par le produit de la distance qui nous en sépare et de l'angle, exprimé en radian, de sa plus grande dimension.
  6. (en-US) H. Smith, « On the distances of planetary nebulae », Monthly Notices of the Royal Astronomical Society, vol. 449, no 3,‎ , p. 2980–3005 (DOI 10.1093/mnras/stv456, Bibcode 2015MNRAS.449.2980S, arXiv 1409.3422, lire en ligne)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Orion Nebula - Hubble 2006 mosaic 18000.jpg     •  NGC 1527  •  NGC 1528  •  NGC 1529  •  NGC 1530  •  NGC 1531  •  NGC 1532  •  NGC 1533  •  NGC 1534  •  NGC 1535  •  NGC 1536  •  NGC 1537  •  NGC 1538  •  NGC 1539  •  NGC 1540  •  NGC 1541  •  NGC 1542  •  NGC 1543