Mauro Icardi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Mauro Icardi
Image illustrative de l’article Mauro Icardi
Mauro Icardi en 2018 avec l'Inter Milan.
Situation actuelle
Équipe Drapeau : France Paris Saint-Germain
Numéro 18
Biographie
Nom Mauro Emanuel Icardi
Nationalité Drapeau : Argentine Argentin
Drapeau : Italie Italien
Nat. sportive Drapeau : Argentine Argentin
Naissance (26 ans)
Lieu Rosario (Argentine)
Taille 1,81 m (5 11)
Période pro. Depuis 2011
Poste Attaquant
Pied fort Droitier
Parcours junior
Saisons Club
1998-2002Drapeau : Espagne CF Sarratea
2002-2008Drapeau : Espagne UD Vecindario
2008-2011Drapeau : Espagne FC Barcelone
2011 Drapeau : Italie Sampdoria Gênes
2011-2012Drapeau : Italie Sampdoria Gênes
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
2012-2013Drapeau : Italie Sampdoria Gênes 033 0(11)
2013-Drapeau : Italie Inter Milan 219 (124)
2019- Drapeau : France Paris Saint-Germain 001 00(0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2012-2013Drapeau : Argentine Argentine -20 ans005 00(3)
2013-Drapeau : Argentine Argentine 008 00(1)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 14 septembre 2019

Mauro Icardi, né le à Rosario, est un footballeur international argentin qui évolue au poste d'attaquant au Paris Saint-Germain en prêt de l'Inter Milan.

Biographie[modifier | modifier le code]

Débuts à l'UC Sampdoria (2011-2013)[modifier | modifier le code]

Le 11 janvier 2011, l'UC Sampdoria a confirmé qu'Icardi a signé avec le club en prêt jusqu'à la fin de la saison. Après six mois de prêt réussis en marquant 13 buts en 19 matches avec l'équipe de Primavera, le club achète Icardi pour 400 000 d'euros en signant un contrat de 3 ans en juillet 2011.

Icardi fait ses débuts le 12 mai 2012 avec l'UC Sampdoria contre la Juve Stabia en entrant à la 75e minute et en marquant 10 minutes plus tard le but de la victoire.

Le 6 janvier 2013, il marque un doublé contre la Juventus au Juventus Stadium (victoire 2-1). Le 27 janvier 2013, Icardi marque 4 buts contre Pescara Calcio (victoire 6-0) en libérant l'UC Sampdoria de la zone de relégation.

Star à l'Inter Milan (depuis 2013)[modifier | modifier le code]

En avril 2013, Mauro Icardi annonce qu'il rejoindra l'Inter Milan avant la saison 2013-2014. L'accord a également été confirmé plus tard par le conseil de l'UC Sampdoria. Le prix du transfert est d'environ 11,7 millions d'euros.

Il marque son premier but avec de l'Inter Milan lors d'un match de pré-saison face au Hambourg SV où le match se termine sur un nul. Le 25 août 2013, Icardi fait ses débuts officiels avec l'Inter Milan en entrant à la deuxième mi-temps face au Genoa CFC. Il marque son premier but sous les couleurs des Noirs et Bleus contre la Juventus à domicile après être rentré à la 73e minute sur une passe d'un autre argentin, Ricardo Alvarez. En raison de blessures, Icardi rate la plupart des matches de la première partie de la saison mais revient en février et marque un doublé en avril face à Bologne FC et UC Sampdoria et termine la saison avec 9 buts. Il marque un but contre la Lazio de Rome le 11 mai 2014 (victoire 4-1) pour le dernier match en carrière de Javier Zanetti, le capitaine emblématique de l'Inter.

Au début de la saison 2014-2015, il trouve sa place de titulaire avec l'Inter Milan en marquant 3 buts en 2 matches contre Stjarnan, en Ligue Europa. Cette saison est la saison d'éclosion de Mauro Icardi, celle qui en fait aujourd'hui un des meilleurs attaquants en Italie. Le 14 septembre 2014, il marque son premier triplé avec l'Inter Milan lors de l'écrasante victoire 7 à 0 contre le club de Sassuolo de Zaza et Berardi. Lors de la défaite au match retour face à Sassuolo le 1er février 2015, il voit son maillot renvoyé par le public nerazzurro après leur avoir offert. À l'issue de la saison 2014-2015, il inscrit 22 buts et termine co-meilleur buteur du championnat avec Luca Toni, joueur de l'Hellas Vérone[1]. Il marque au total 27 buts toutes compétitions confondues.

Pour la saison 2015-2016, il est nommé capitaine de l'Inter Milan par Roberto Mancini malgré ses 22 ans et ses deux saisons au club. Javier Zanetti avait eu cet honneur à l'âge de 26 ans et après quatre saisons passées à l'Inter. Le 4 février 2016, il marque son 50e but en Serie A contre Frosinone à l'extérieur sur un centre d'Ivan Perišić. Il fait ainsi son entrée dans le top 10 des plus jeunes joueurs à avoir atteint 50 buts en championnat. Il est par ailleurs le seul étranger de ce classement. Icardi s'affirme donc d'années en années comme l'un des meilleurs joueurs de Serie A ainsi qu'un porte drapeau d'une Inter très loin de ses grandes années glorieuses.

Lors du mercato d'été 2016, Icardi est très courtisé, notamment par le Napoli qui propose 50 millions. La Juventus manifeste aussi un intérêt ce qui provoque la colère de certains tifosi intéristes avec lesquels Icardi a eu quelques tensions. Il finira finalement par rester au club lombard. La saison 2016-2017 se termine cependant par une piteuse 7e place au classement final, mais du point de vue personnel, Icardi a effectué une magnifique saison, sa plus belle depuis sa première saison à Milan. C'est sa plus prolifique en termes de buts : 24 au total dont quelques bijoux (contre la Fiorentina à domicile ; contre le Torino à domicile) ainsi que triplé (notamment contre l'Atalanta Bergame lors d'une victoire 7-1). Icardi devient alors l’élément le plus précieux du club. Il est celui qui marque le plus, grâce à ses talents de buteurs incroyables. Il est alors capable de marquer à n’importe quel moment sur n’importe quelle passe, centre ou phase de jeu. Il est également très à l'aise de la tête.

La saison 2017-2018 commence sur les chapeaux de roues pour l'argentin, avec 5 buts en 3 journées (deux doublés contre la Fiorentina et l'AS Roma, et un penalty contre la SPAL). Il marque un triplé historique face l'AC Milan lors de la 8e journée de Serie A. Il marque son 100e but avec l'Inter le 29 mars 2018 lors d'une victoire 5 à 0 contre la Sampdoria, où il inscrit un quadruplé. La saison se terminera un peu mieux que la précédente pour l'Internazionale, qui finit 4e sur le fil et retrouvera la Ligue des Champions à l'issue d'un match homérique[2] face à la Lazio lors de la dernière journée de championnat (victoire 2-3 à Rome, dont un but de Mauro Icardi). Icardi aura été l'un des grands artisans de ce retour de la Beneamata au premier plan, avec un titre de capocannoniere partagé avec Ciro Immobile (29 buts chacun).

En 2018-2019, pour son premier match de Ligue des champions avec l’Inter Milan, il inscrit un somptueux but sur volée face à Tottenham depuis l'extérieur de la surface. Ce but sera d’ailleurs élu plus beau but de la première journée des phases de poules. Il marque ensuite face au PSV Eindhoven, Barcelone et à nouveau face au PSV. L'Inter finit 3e du groupe et est reversée en Ligue Europa. Le 22 octobre, pour la 9e journée de Serie A, Icardi marque un but décisif à la 90e minute du match contre l'AC Milan, permettant aux nerazzurri de gagner le Derby della Madonnina sur le score de 1 à 0. Le 13 février 2019, le club annonce qu’il lui retire le brassard de capitaine[3].

Paris Saint-Germain[modifier | modifier le code]

Le , Mauro Icardi rejoint le Paris Saint-Germain[4] dans le cadre d’un prêt d’une saison, jusqu’au 30 juin 2020, assorti d’une option d'achat. Il quitte donc l'Inter Milan après avoir inscrit 124 buts en 219 matchs toutes compétitions confondues en l'espace de six saisons.

Sélection nationale[modifier | modifier le code]

Il honore sa première sélection sous les couleurs de l'Albiceleste lors d'un match éliminatoire de la Coupe du monde 2014 contre l'Uruguay en rentrant à la 82e minute (défaite 3-2 le 15 octobre 2013).

D'abord sélectionné sur une liste préliminaire de 35 joueurs, Icardi n’est finalement pas retenu par Jorge Sampaoli pour participer à la Coupe du monde 2018[5]. D'après diverses sources, dont Hernan Crespo et des journalistes argentins, cette absence en sélection serait due à l'inimitié de Lionel Messi[6].

Il marque son premier but lors de sa 8e sélection, en match amical contre le Mexique, le 21 novembre 2018[7].

Style de jeu[modifier | modifier le code]

Pour Benoît Cauet qui a côtoyé Icardi lorsqu'il entraînait les jeunes de l'Inter Milan, « C'est un joueur de très haut niveau. Si je devais décrire son profil et le comparer à un attaquant, je dirais que c'est un peu Trezeguet. Il est très très fort dans les dix-huit mètres. Il a les déplacements, de la présence, il est très adroit. Il est d'une rare régularité au-dessus des 25 buts [...] il est capable aussi, et même si ce n'est pas sa caractéristique principale, de faire le jeu. Du fait de sa formation au FC Barcelone, il a une technique qui lui permet d'être capable d'être efficace dos au but, dans le jeu en appui-remises. Techniquement, il est solide. Je le trouve très complet. »[8].

D'après Carlo Angioni, journaliste en charge de l'Inter de Milan pour La Gazzetta dello Sport, « C'est un pur buteur, un vrai animal et un des meilleurs finisseurs qui soient dans les 10 à 15 dernières mètres. Il peut marquer sur une action, et il sait utiliser ses deux pieds. En plus, malgré une taille moyenne, il est habile de la tête. »[9].

Statistiques[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Statistiques de Mauro Icardi au 14 septembre 2019[10]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M B Pd M B Pd M B Pd M B Pd C M B Pd M B Pd
2011-2012 Drapeau de l'Italie Sampdoria Gênes Serie B 2 1 0 - - - - - - - - - - - - - 2 1 0
2012-2013 Drapeau de l'Italie Sampdoria Gênes Serie A 31 10 4 - - - - - - - - - - - - - 31 10 4
Sous-total 33 11 4 - - - - - - - - - - - - - 33 11 4
2013-2014 Drapeau de l'Italie Inter Milan Serie A 22 9 2 1 0 0 - - - - - - - - - - 23 9 2
2014-2015 Drapeau de l'Italie Inter Milan Serie A 36 22 6 2 1 0 - - - - - - C3 10 4 1 48 27 7
2015-2016 Drapeau de l'Italie Inter Milan Serie A 33 16 4 1 0 0 - - - - - - - - - - 34 16 4
2016-2017 Drapeau de l'Italie Inter Milan Serie A 34 24 8 2 0 0 - - - - - - C3 5 2 0 41 26 8
2017-2018 Drapeau de l'Italie Inter Milan Serie A 34 29 1 2 0 0 - - - - - - - - - - 36 29 1
2018-2019 Drapeau de l'Italie Inter Milan Serie A 29 11 4 2 2 1 - - - - - - C1 6 4 0 37 17 5
Sous-total 188 111 26 10 3 1 - - - - - - - 21 10 1 219 124 28
2019-2020 Drapeau de la France Paris Saint-Germain (prêt) Ligue 1 1 0 0 - - - - - - - - - C1 - - - 1 0 0
Sous-total 1 0 0 - - - - - - - - - - - - - 1 0 0
Total sur la carrière 222 122 30 10 3 1 - - - - - - - 21 10 1 253 135 32

Matches internationaux[modifier | modifier le code]

Date Lieu Adversaire Score final Compétition
1 15 octobre 2013 Stade Centenario, Montevideo, Uruguay Drapeau de l'Uruguay Uruguay 3-2 éliminatoire pour la coupe du monde 2014
2 31 août 2017 Stade Centenario, Montevideo, Uruguay Drapeau de l'Uruguay Uruguay 0-0 éliminatoire pour la coupe du monde 2018
3 6 septembre 2017 Stade Monumental, Buenos Aires, Argentine Drapeau du Venezuela Venezuela 1 -1 éliminatoire pour la coupe du monde 2018
4 11 octobre 2017 Stade Atahualpa, Quito, Équateur Drapeau de l'Équateur Équateur 1-3 éliminatoire pour la coupe du monde 2018
5 12 septembre 2018 Colombie 0-0 Match amical
6 16 octobre 2018 Stade King Abdullah, Djeddah, Qatar Brésil 1-0 Match amical
7 16 novembre 2018 Cordoba, Argentine Drapeau : Mexique Mexique 2-0 Match amical
8 21 novembre 2018 Stade Malvinas-Argentinas, Mendoza, Argentine Drapeau : Mexique Mexique 2-0 Match amical

Buts internationaux[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

  • Co-meilleur buteur du championnat d'Italie (Serie A) 2017-2018 avec 29 buts.
  • Co-meilleur buteur du championnat d'Italie (Serie A) 2014-2015 avec 22 buts.
  • Meilleur joueur du championnat d'Italie (Serie A) 2017-2018[11].
  • Meilleur attaquant du championnat d'Italie (Serie A) 2017-2018.
  • Équipe type du championnat d'Italie (Serie A) 2017-2018.

Divers[modifier | modifier le code]

Publicité[modifier | modifier le code]

Mauro Icardi apparaît aux côtés de Lionel Messi sur la jaquette de l'édition italienne de jeu FIFA 16[12].

Revenus[modifier | modifier le code]

Le 4 juin 2015, il prolonge son contrat avec l'Inter jusqu'en 2016 où il percevra 3,2 millions d'euros par saison.

Le 7 octobre 2016, il prolonge son contrat avec l'Inter Milan jusqu'en 2021, avec un salaire annuel fixe de 4,5 millions d'euros, et avec 1 million d'euros de bonus par saison selon la presse italienne. En parallèle, sa clause libératoire, est désormais fixée à 110 millions d'euros.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Le 27 mai 2014, Mauro Icardi se marie avec Wanda Nara, l'ex femme de Maxi Lopez (son ancien coéquipier à l'UC Sampdoria) avec qui elle avait eu trois enfants. Le 19 janvier 2015, il devient père pour la première fois d'une petite fille prenommée Francesca. Le 27 octobre 2016, il devient papa pour la deuxième fois d'une petite fille nommée Isabella.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Bilan de la Serie A : À 38 ans, Luca Toni est le plus vieux meilleur buteur de l'histoire ! sur Bel RTL, 1er juin 2015
  2. « Serie A- L'Inter renverse la Lazio Rome dans un match fou et se qualifie pour la Ligue des champions », Eurosport,‎ (lire en ligne, consulté le 17 août 2018)
  3. Officiel: Samir Handanovic, nouveau Capitaine de l'Inter sur Internazionale.fr, 13 février 2019
  4. [1], foot01, 2 septembre 2019.
  5. « Pas de Coupe du monde pour Icardi », sur fr.reuters.com, (consulté le 4 juin 2018)
  6. RMC SPORT, « PSG: pourquoi Icardi n'a que huit sélections avec l'Argentine », sur RMC SPORT (consulté le 3 septembre 2019)
  7. l-argentine-bat-le-mexique-premier-but-pour-icardi-et-dybala
  8. « Benoît Cauet, sur Mauro Icardi : « Un joueur différent de ce qu'ils ont déjà » au PSG - Foot - Transferts - PSG », sur L'Équipe (consulté le 3 septembre 2019)
  9. Par Frédéric GouaillardLe 2 septembre 2019 à 23h11, « PSG : Icardi, une vraie alternative à Cavani », sur leparisien.fr, (consulté le 6 septembre 2019)
  10. « Fiche de Mauro Icardi », sur footballdatabase.eu
  11. Championnat d'Italie : Mauro Icardi (Inter Milan) élu meilleur joueur, www.lequipe.fr, 4 décembre 2018.
  12. (en) FIFA 16 Cover Stars, www.easports.com, 20 août 2015.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :