Maxi López

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir López.

Maxi López
Image illustrative de l’article Maxi López
Maxi Lopez en 2006
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Brésil Vasco da Gama
Numéro 11
Biographie
Nom Maximiliano Gastón López
Nationalité Drapeau : Argentine Argentin
Drapeau : Italie Italien
Naissance (35 ans)
Lieu Buenos Aires (Argentine)
Taille 1,88 m (6 2)
Poste Attaquant
Pied fort Ambidextre
Parcours junior
Saisons Club
0000-1997Drapeau : Argentine Estrella de Maldonado
1997-2001Drapeau : Argentine River Plate
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
2001-2005Drapeau : Argentine River Plate 070 0(16)
2005-2007Drapeau : Espagne FC Barcelone 019 00(2)
2006-2007 Drapeau : Espagne RCD Majorque 031 00(5)
2007-2010Drapeau : Russie FK Moscou 025 00(9)
2009 Drapeau : Brésil Grêmio 041 0(17)
2010-2014Drapeau : Italie Calcio Catane 083 0(27)
2012 Drapeau : Italie AC Milan 011 00(2)
2012-2013 Drapeau : Italie Sampdoria Gênes 018 00(5)
2014 Drapeau : Italie Sampdoria Gênes 011 00(1)
2014-2015Drapeau : Italie Chievo Vérone 014 00(1)
2015-2017Drapeau : Italie Torino FC 070 0(20)
2017-2018Drapeau : Italie Udinese Calcio 029 00(6)
2018-Drapeau : Brésil Vasco da Gama 025 00(9)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2001Drapeau : Argentine Argentine -17 ans 005 00(3)
2001-2004Drapeau : Argentine Argentine -20 ans 029 00(8)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 7 avril 2019

Maximiliano Gastón López, dit Maxi López, est un footballeur argentin né le à Buenos Aires. Il possède également la nationalité italienne[1],[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Maxi "Nazo" López commence le football sous les couleurs du club d'Estrella de Maldonado. Rapidement il s'engage avec River Plate et commence son ascension vers l'équipe première qu'il atteint à 17 ans.

Il réalise ses premiers faits d'armes footballistiques dans l'équipe des moins de 17 ans d'Argentine lors du tournoi sud-américain 2001. Il forme le duo d'attaque en compagnie de Carlos Tévez lors de cette compétition et pendant le mondial de la catégorie disputé la même année à Trinité-et-Tobago.

Ramón Díaz le fait débuter avec les professionnels de CA River Plate parmi lesquels Maxi se fait rapidement une place. Il fait oublier aux supporters le départ de Fernando Cavenaghi vers le Spartak Moscou.

Après avoir gagné le tournoi de clôture 2004 dans les rangs de River, Maxi s'engage avec le FC Barcelone à l'hiver 2005 pour six millions d'euros et pour combler l'absence d'Henrik Larsson, blessé pour plusieurs mois. Le recrutement est facilité par le fait que Maxi possède un passeport européen grâce à ses origines italiennes.

À peine arrivé en Catalogne, Maxi marque un des deux buts de la victoire contre le Chelsea FC lors du match aller des huitièmes de finale de la Ligue des champions en montrant à quel point son énorme puissance physique était importante. Avantage néanmoins insuffisant pour la qualification (défaite 4 à 2 au retour).

Lors de la saison 2006-2007, après l'arrivée de l'attaquant islandais Eidur Gudjonhsen, il est prêté au RCD Majorque. Il finit la saison avec 3 buts en 29 parties de Liga puis retourne au FC Barcelone.

Il signe au FK Moscou à la fin de la saison 2006-2007 pour la somme de 2 millions d'euros. En deux saisons, il marque 9 buts en 22 matchs de championnat et figure dans les papiers de Calcio Catane, Chievo Vérone, Genoa CFC, Ajax Amsterdam et VFL Wolfsburg pour un éventuel transfert.

En février 2009, il s'engage au Gremio Porto Alegre[3] sous forme de prêt.

En janvier 2010, il s'engage pour 3 millions d'euros et pour un salaire de 800 000 euros par saison à Catane. L'attaquant est sous contrat jusqu'en juin 2013. Il débute en Série A le 30 janvier 2010 face à l'Udinese. La partie suivante, il ouvre le score contre la Lazio Rome. À l'issue de la saison, il inscrit 11 buts en 17 apparitions.

Lors de la saison 2010-2011, il marque 8 buts en 35 matchs de championnat.

Le 18 décembre 2011, il inscrit un but contre Palerme.

Le 27 janvier 2012, il est prêté 6 mois avec une option d'achat au Milan AC[4]. Il joue son premier match avec Milan le 1er février 2012 face à la Lazio de Rome en remplacement de Mark van Bommel.

Le 11 février 2012, il marque son premier but avec Milan et est l'auteur d'une passe décisive pour Stephan El Shaarawy en fin de match face à l'Udinese.

Le 10 juillet 2012, il est prêté à la Sampdoria[5] pour une saison.

En janvier 2014, il est de nouveau prêté à la Sampdoria.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques individuelles au 6 mai 2016[6]
Saison Club Division Pays Championnat Coupes nationales Coupes continentales
2001 - 2002 River Plate Div.1 Drapeau de l'Argentine Argentine 17 matchs / 1 but - 2 matchs
2002 - 2003 River Plate Div.1 Drapeau de l'Argentine Argentine 6 matchs / 1 but - 1 match
2003 - 2004 River Plate Div.1 Drapeau de l'Argentine Argentine 17 matchs / 6 buts - 9 matchs / 2 buts
2004 River Plate Div.1 Drapeau de l'Argentine Argentine 16 matchs / 5 buts - 2 matchs / 1 but
janvier-juin 2005 FC Barcelone Div.1 Drapeau de l'Espagne Espagne 8 matchs - 2 matchs / 1 but
2005 - 2006 FC Barcelone Div.1 Drapeau de l'Espagne Espagne 6 matchs 2 match / 1 but 1 match
2006 - 2007 RCD Majorque Div.1 Drapeau de l'Espagne Espagne 29 matchs / 3 buts 2 match / 2 buts -
août-décembre 2007 FK Moscou Div.1 Drapeau de la Russie Russie 9 matchs / 6 buts 1 match
2008 FK Moscou Div.1 Drapeau de la Russie Russie 13 matchs / 3 buts 1 match 1 match
2009 Grêmio Div.1 Drapeau du Brésil Brésil 32 matchs / 13 buts - 9 matchs / 4 buts
janvier-juin 2010 Catane Div.1 Drapeau de l'Italie Italie 17 matchs / 11 buts - -
2010 - 2011 Catane Div.1 Drapeau de l'Italie Italie 35 matchs / 8 buts 2 matchs / 2 buts -
2011 - janvier 2012 Catane Div.1 Drapeau de l'Italie Italie 14 matchs / 3 buts 2 matchs / 2 buts -
janvier-juin 2012 Milan AC Div.1 Drapeau de l'Italie Italie 8 matchs / 1 but 2 matchs / 1 but 1 match
2012-2013 Sampdoria Div.1 Drapeau de l'Italie Italie 17 matchs / 4 buts 1 match / 1 but -
2013-janvier 2014 Catane Div.1 Drapeau de l'Italie Italie 12 matchs / 1 but 1 match -
janvier-juin 2014 Sampdoria Div.1 Drapeau de l'Italie Italie 11 matchs / 1 but - -
2014-janvier 2015 Chievo Vérone Div.1 Drapeau de l'Italie Italie 13 matchs / 1 but 1 match -
janvier-juin 2015 Torino FC Div.1 Drapeau de l'Italie Italie 18 matchs / 8 buts 1 match 4 matchs / 3 buts
2015-2016 Torino FC Div.1 Drapeau de l'Italie Italie 26 matchs / 4 buts 3 matchs / 2 buts -

Palmarès[modifier | modifier le code]

Année Titre Club Pays
2002, 2003 et 2004 Champion d'Argentine (clôture) River Plate Drapeau de l'Argentine Argentine
2005 et 2006 Champion d'Espagne FC Barcelone Drapeau de l'Espagne Espagne
2006 Vainqueur de la Ligue des champions FC Barcelone Drapeau de l'Espagne Espagne
2003 Finaliste de la Copa Sudamericana River Plate Drapeau de l'Argentine Argentine
2012 Vice-champion d'Italie Milan AC Drapeau de l'Italie Italie
Année Titre Sélection
2003 Champion d'Amérique du Sud des moins de 20 ans Drapeau : Argentine Argentine -20 ans
2003 Vainqueur des Jeux panaméricains Drapeau : Argentine Argentine -20 ans

Vie privée[modifier | modifier le code]

López a été mariée à la mannequin argentine Wanda Nara (en) de 2008 à 2013. Le couple a trois enfants, Valentino Gastón (né en 2009), Constantino (né en 2010) et Benedicto (né en 2012). Nara et López se sont séparés après la révélation d'une liaison entre Nara et l'ancien coéquipier de López à la Sampdoria, Mauro Icardi. Nara et Icardi se sont ensuite mariés en 2014. Cette histoire a provoqué une importante discorde entre les deux sportifs et Nara[7].

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) « Maxi Lopez al Catania »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), Calcio Catania, (consulté le 24 mai 2013)
  2. (en) « Milito To Be Checked In Passport Scandal », sur goal.com, (consulté le 1er novembre 2009)
  3. S'engage au Gremio Porto Alegre
  4. Prêt au Milan AC, sur l'Équipe.fr du 28 janvier 2012
  5. Prêt à la Sampdoria Gênes, site officiel de la Sampdoria Gênes
  6. « Fiche de Maxi López », sur footballdatabase.eu
  7. (en) « Maxi Lopez claims Icardi and Wanda Nara don't let him see his children », sur Mail Online (consulté le 16 juillet 2019)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :