Gunnar Nordahl

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Gunnar Nordahl
Image illustrative de l’article Gunnar Nordahl
Gunnar Nordahl avec l'AC Milan
Biographie
Nationalité Drapeau : Suède Suédois
Naissance
Lieu Hörnefors (Suède)
Décès (à 73 ans)
Lieu Alghero (Italie)
Taille 1,85 m
Période pro. 19371958
Poste Attaquant puis entraîneur
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
1937-1940Drapeau : Suède Hörnefors IF 41 (68)
1940-1944Drapeau : Suède Degerfors IF 77 (56)
1944-1949Drapeau : Suède IFK Norrköping 95 (93)
1949-1956Drapeau : Italie AC Milan 257 (221)
1956-1958Drapeau : Italie AS Rome 34 (15)
1937-1958Total504 (453)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1942-1948Drapeau : Suède Suède 33 (43)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
1958-1959Drapeau : Italie AS Rome
1961-1964Drapeau : Suède Degerfors IF
1967-1970Drapeau : Suède IFK Norrköping
1977-1978Drapeau : Suède AIK Solna
1978-1979Drapeau : Suède IFK Norrköping
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Gunnar Nordahl ( à Hörnefors - à Alghero, Italie) est un footballeur suédois des années 1940 et 1950 évoluant au poste d'attaquant.

Gunnar Nordahl termine premier, au classement des buteurs en une saison du championnat d'Italie de football, avec 35 réalisations en 1949-1950. Son record est battu par Gonzalo Higuaín qui totalise 36 réalisations à l'issue de la saison 2015-2016.

Ses deux frères, Bertil et Knut Nordahl furent également joueurs de football.

Biographie[modifier | modifier le code]

Nordahl en action avec l'IFK Norrköping en 1948

Nordahl commence sa carrière à Degerfors avant de rejoindre l'IFK Norrköping. Champion de Suède quatre fois consécutivement en ayant marqué 149 buts en 172 matchs (dont 7 buts en un seul match), Nordahl est appelé en équipe de Suède en 1945. Trois ans plus tard, il remporte la médaille d'or aux Jeux olympiques de Londres, terminant meilleur buteur du tournoi.

Transféré au l'AC Milan en janvier 1949, il retrouve ses compatriotes Gunnar Gren et Nils Liedholm, formant le célèbre « Gre-No-Li » (Gren-Nordahl-Liedholm). En partant à Milan, il met un terme à sa carrière internationale avec 43 buts en 33 sélections, puisqu'à l'époque seuls les joueurs évoluant en Suède sont retenus. En 1949-1950, il établit un nouveau record du plus grand nombre de buts marqués en une saison en Italie, avec 35 réalisations.

En huit saisons avec les Rossoneri, Nordahl remporte deux fois le Championnat d'Italie et deux fois la Coupe Latine, terminant meilleur buteur du championnat à cinq reprises. Il est le meilleur buteur de l'histoire du l'AC Milan, avec 221 buts (le deuxième, Andriï Chevtchenko, a inscrit 175 buts).

Après avoir quitté Milan, Nordahl a joué pour l'AS Rome pendant deux saisons.

Il est, après Silvio Piola et Francesco Totti, le troisième meilleur buteur de l'histoire de la Serie A, avec 225 buts en 291 matchs. Cependant il est le joueur ayant le meilleur ratio de but marqué par match joué de l'histoire de la serie A, avec un ratio de 0,77 ; à titre de comparaison, Silvio Piola possède un ratio de "seulement" 0,51 avec 274 buts en 537 match joués.

Son fils, Thomas est aussi joueur de football. Il est membre de l'équipe de Suède à la Coupe du monde de football de 1970.

Carrière[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]


Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :