Derby de la Madonnina

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Derby de la Madonnina
Image illustrative de l’article Derby de la Madonnina
Généralités
Sport Football
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Villes ou région Milan
Statistiques
ACMNulsINTTotal
Serie A655975199
Coupe d'Italie108927
Ligue des Champions2204

Total (03/09/2022)776984233
Légende : ACM :AC Milan / INT : Inter
Situation actuelle
Serie A AC Milan
Inter
Localisation des clubs
Géolocalisation sur la carte : Milan
La Madonnina, un des symboles de la ville de Milan qui a donné son nom au derby entre les deux clubs milanais.

Le « Derby della Madonnina » est une expression utilisée en Italie pour désigner l'un des plus grands derbys d'Italie, celui opposant les deux clubs de football milanais : le AC Milan et l'Inter. Les derbys entre les deux clubs milanais, sont toujours des matches de grande intensité, au cours desquels s'exacerbe la rivalité historique entre les deux clubs et leurs supporters.

Ce match s'appelle aussi le Derby de Milan (Derby di Milano) ou le Derby milanais (Derby milanese), par parallélisme avec le derby de Turin (derby della Mole).

Historique[modifier | modifier le code]

Au départ, un Anglais, Alfred Edwards, fonde en 1899 le « Milan Cricket and Football club ». Mais en 1908, la fédération italienne décide d'interdire la présence de joueurs étrangers dans le championnat d'Italie, ce qui provoque des tiraillements au sein du club[1]. En réaction, un groupe d'Italiens et de Suisses créent un autre club et l'appellent « Internazionale » (International)[1]. L'ancien club garde son titre en anglais mais ajoute quand même Associazione Calcio.

La rivalité naît six mois plus tard quand arrive sur le terrain le premier derby milanais, perdu par l'Inter 2-1. Ce match s'appelle « Derby della Madonnina » par dévotion pour la petite Madone dorée qui se trouve sur le toit de la cathédrale de Milan.

Cette opposition se traduit au cours des années par une différence de culture et d'idéologie entre les deux clubs. Les classes populaires milanaises ont traditionnellement soutenu l’AC Milan : surnommés les « casciavìt », les tournevis, les milanisti par opposition, traitaient les supporters intéristes de « baüscia » (vantards, petits bourgeois), l'Inter étant historiquement un club aux soutiens plutôt aisés. De nos jours cependant, l'opposition socio-politique a perdu beaucoup de sa substance. L'identification du Milan comme club ouvrier de gauche et de l'Inter comme étant de la droite bourgeoise, semble n'avoir plus court, en particulier depuis l'acquisition du Milan par Silvio Berlusconi dans les années 1980, qui a considérablement modifié la sociologie de la tifoseria milaniste[2].

La rivalité avec l'Inter est perçue comme la plus importante pour les supporters du Milan. À l'inverse, les nerazzuri de l'Inter jouent contre la Juventus le derby d'Italie, match considéré comme le plus disputé du pays. Le derby de Milan demeure pourtant l'un des matchs les plus attendus chaque saison au niveau national.

Récapitulatif des confrontations[modifier | modifier le code]

Dernière mise à jour : .

Club J V N D B.p B.c +/-
Serie A
Inter 189 70 57 62 272 253 +19
AC Milan 189 62 57 70 253 272 -19
Coupe d'Italie
AC Milan 23 9 7 7 32 22 +10
Inter 23 7 7 9 22 32 -10
Ligue des Champions
AC Milan 4 2 2 0 4 1 +3
Inter 4 0 2 2 1 4 -3
Autres officiels matchs
AC Milan 4 3 0 1 7 5 +2
Inter 4 1 0 3 5 7 -2
Totaux
Inter 219 78 66 75 300 296 +4
AC Milan 219 75 66 78 296 300 -4

Paolo Maldini est le joueur ayant disputé le plus grand nombre de derbys : 56 sur 25 saisons avec l’AC Milan.

Andriy Chevtchenko est le meilleur buteur du derby avec 14 réalisations en 19 matchs.

AC Milan[modifier | modifier le code]

L'Associazione Calcio Milan S.p.A., dit aussi AC Milan est un club de football italien fondé le sous le nom de Milan Foot-Ball and Cricket Club. L'équipe première, qui évolue en Serie A est actuellement entraînée par Stefano Pioli .

L'AC Milan détient le record mondial de titres internationaux (18) : une coupe du monde des clubs, trois coupes intercontinentales, sept Ligues des Champions, deux coupes d'Europe des vainqueurs de coupe et cinq supercoupes de l'UEFA.

Sur le plan national, il s'agit du 2e club ayant remporté le plus grand nombre de titres, derrière la Juventus et ex aequo l'Inter, avec 19 titres de champion d'Italie, 5 coupes d'Italie et 5 supercoupes d'Italie.

Le club lombard a participé à 11 finales de Ligue des Champions (1958, 1963, 1969, 1989, 1990, 1993, 1994, 1995, 2003, 2005 et 2007), ce qui en fait l'équipe à avoir participé au plus grand nombre de finales de cette compétition après le Real Madrid (qui en compte 17, avec 14 succès).

Inter[modifier | modifier le code]

Le Football Club Internazionale Milano, plus connu sous le nom de Inter, est un club Italien basé à Milan qui joue en Serie A. L'homme d'affaires indonésien Erick Thohir a pris le club en 2013 avant de le laisser dans les mains du géant commercial chinois Suning en 2016. L'équipe est entraînée par Simone Inzaghi.

Le club est fondé le par des dirigeants dissidents de l'AC Milan. L'équipe, qui porte un maillot rayé à bandes verticales bleues et noires, s'entraîne au centre sportif Angelo Moratti (connu sous le nom de « La Pinetina ») à Appiano Gentile, à quelques kilomètres de Côme.

Dans son histoire, l'Inter a remporté 19 Scudetti, 8 Coupes d'Italie, 6 Supercoupes d'Italie, 3 Coupes des Clubs Champions, 3 Coupes UEFA et 2 Coupes Intercontinentales. C'est la deuxième équipe la plus titrée d'Italie derrière la Juventus, et c'est l'unique équipe italienne à n'avoir jamais connu une saison en division inférieure.

San Siro - Stade Giuseppe Meazza[modifier | modifier le code]

Le Stade Giuseppe Meazza, plus communément appelé le Stade San Siro, est un stade de football situé dans la ville italienne de Milan (Lombardie). L’enceinte est le lieu de résidence des deux clubs de la ville : l'Inter et l’AC Milan. Bien que le stade fut officiellement renommé en l'honneur de Giuseppe Meazza (un ancien joueur des deux équipes résidentes durant les années 1930 et 1940), il est toujours désigné par son ancienne appellation : Stadio San Siro. Grâce à des tribunes proches du terrain, une forte inclinaison des gradins et un large toit, l’enceinte bénéficie d’une atmosphère qui en fait l’un des stades les plus mythiques du monde du football.

Le stade a une capacité totale de 80 074 places.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b La scission milanaise, www.toutlemondesenfoot.fr, 11 mars 2013.
  2. (en-GB) « AC Milan v Internazionale », BBC,‎ (lire en ligne, consulté le )

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]