Maison d'Anjou-Sicile

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

La maison capétienne d'Anjou-Sicile est issue de Charles Ier de Sicile, comte d'Anjou par apanage et roi de Sicile par investiture pontificale. Cette branche régna également sur la Hongrie, la Croatie, la Provence, Durazzo, la Pologne et nominalement sur Jérusalem.

Armes de la première maison capétienne d'Anjou. Voir l'armorial de la maison d'Anjou-Sicile.

La maison d'Anjou-Sicile comporte plusieurs rameaux, issus des différents fils de Charles II de Naples :

Généalogie[modifier | modifier le code]

Louis VIII de France
│
├─>Saint-Louis
│  │
│  └─>Généalogie des Capétiens directs
│
├─>Robert Ier (1216-1250), comte d'Artois
│  │
│  └─>Maison capétienne d'Artois
│
└─>Charles Ier de Sicile (1226-1285), comte d'Anjou et du Maine, roi de Sicile et de Jérusalem
   X 1) Béatrice de Provence
   X 2) Marguerite de Bourgogne-Tonnerre
   │
   ├1>Louis (1248-1248)
   │
   ├1> Blanche (1250-1269)
   │   X Robert III de Flandre
   │
   ├1> Béatrice (1252-1275)
   │   X Philippe Ier de Courtenay, empereur latin de Constantinople
   │
   ├1>Charles II de Naples (1254-1309), comte d'Anjou et du Maine, roi de Naples
   │  X Marie de Hongrie
   │  │
   │  │   Rameau de Hongrie
   │  ├─>Charles Martel (1271-1295)
   │  │  X Clémence de Habsbourg
   │  │  │
   │  │  ├─>Charles Robert de Hongrie (1288-1342), roi de Hongrie
   │  │  │  X 1) Marie de Halicz
   │  │  │  X 2) Marie de Bytom
   │  │  │  X 3) Béatrice de Luxembourg
   │  │  │  X 4) Élisabeth de Pologne
   │  │  │  │
   │  │  │  ├3>un enfant (1319-1319)
   │  │  │  │
   │  │  │  ├4>Charles (1321-1321)
   │  │  │  │
   │  │  │  ├4>Ladislas (1324-1329)
   │  │  │  │
   │  │  │  ├4>Louis Ier de Hongrie (1326-1382), roi de Hongrie et de Pologne
   │  │  │  │  X 1) Marguerite de Luxembourg
   │  │  │  │  X 2) Elisabeth de Bosnie (1340-1387)
   │  │  │  │  │
   │  │  │  │  ├2>Marie (1365-1366)
   │  │  │  │  │
   │  │  │  │  ├2>Catherine de Hongrie (1370-1378)
   │  │  │  │  │
   │  │  │  │  ├2>Marie Ire de Hongrie (1371-1385), reine de Hongrie
   │  │  │  │  │  X Sigismond de Luxembourg
   │  │  │  │  │
   │  │  │  │  └2>Hedwige Ire de Pologne (1372-1399), reine de Pologne
   │  │  │  │     X Ladislas II Jagellon, grand-duc de Lituanie
   │  │  │  │
   │  │  │  ├4>André Ier de Naples (1327-1345), duc de Calabre
   │  │  │  │  x Jeanne Ire de Naples
   │  │  │  │  │
   │  │  │  │  └─>Charles (1345-1348), duc de Calabre
   │  │  │  │
   │  │  │  ├4>Catherine (-1355)
   │  │  │  │  X Henri II de Świdnica
   │  │  │  │
   │  │  │  └4>Étienne (1332-1354), duc de Transylvanie, Slavonie, Croatie et Dalmatie
   │  │  │     X Marguerite de Bavière
   │  │  │     │
   │  │  │     ├─>Élisabeth de Slavonie (1352-1380)
   │  │  │     │  X Philippe II de Tarente
   │  │  │     │
   │  │  │     └─>Jean de Slavonie (1354-1363)
   │  │  │
   │  │  ├─>Béatrice (1290-1354)
   │  │  │  X Jean II, dauphin du Viennois
   │  │  │
   │  │  └─>Clémence de Hongrie (1293-1328)
   │  │     x Louis X de France
   │  │
   │  ├─>Marguerite (1273-1299), comtesse d'Anjou et du Maine
   │  │  X Charles de Valois
   │  │
   │  ├─>Saint Louis d'Anjou (1274-1297), évêque de Toulouse
   │  │
   │  │   Rameau de Naples
   │  ├─>Robert le Sage (1277-1343), roi de Naples
   │  │  X 1)Yolande d'Aragon et de Sicile
   │  │  X 2)Sancia de Majorque
   │  │  │
   │  │  ├1>Charles (1298-1328), duc de Calabre
   │  │  │  X 1) Catherine de Habsbourg
   │  │  │  X 2) Marie de Valois
   │  │  │  │
   │  │  │  ├1>Marie (1322-1328)
   │  │  │  │
   │  │  │  ├2>Jeanne Ire de Naples (1326-1382), reine de Naples
   │  │  │  │  x 1) André Ier de Naples
   │  │  │  │  x 2) Louis de Tarente
   │  │  │  │  x 3) Jacques III de Majorque
   │  │  │  │  x 4) Otton de Brunswick-Grubenhagen
   │  │  │  │
   │  │  │  ├2>Charles Martin (1327-1327)
   │  │  │  │
   │  │  │  └2>Marie (1328-1366)
   │  │  │     x 1) Charles de Durazzo
   │  │  │     x 2) Robert des Baux
   │  │  │     x 3) Philippe II de Tarente
   │  │  │
   │  │  └2>Louis (1301-1310)
   │  │
   │  │   Rameau de Tarente
   │  ├─>Philippe Ier de Tarente (1278-1332), prince de Tarente et d'Achaïe
   │  │  x 1) Thamar Ange
   │  │  x 2) Catherine de Valois-Courtenay
   │  │  │
   │  │  ├1>Charles (1296-1315)
   │  │  │
   │  │  ├1>Jeanne (1297-1323)
   │  │  │  X Oshin d'Arménie
   │  │  │
   │  │  ├1>Philippe (1300-1330)
   │  │  │  X Yolande d'Aragon
   │  │  │
   │  │  ├1>Marie (1302-1368), abbesse de Conversano
   │  │  │
   │  │  ├1>Béatrice (1305-1340)
   │  │  │  X Gautier VI de Brienne, duc d'Athènes 
   │  │  │
   │  │  ├1>Blanche (1309-1337)
   │  │  │  X Raymond Beranger d'Aragon, comte d'Ampurias
   │  │  │
   │  │  ├2>Robert (1315-1364), prince de Tarente et d'Achaïe
   │  │  │  X Marie de Bourbon
   │  │  │
   │  │  ├2>Louis (1320-1362), roi de Naples
   │  │  │  x Jeanne Ire de Naples
   │  │  │  │
   │  │  │  ├─>Catherine (1347-1364)
   │  │  │  │
   │  │  │  └─>Françoise (1349-1352)
   │  │  │
   │  │  ├2>Marguerite (1325-1380)
   │  │  │  x François des Baux
   │  │  │
   │  │  └2>Philippe II de Tarente (1329-1374), prince de Tarente
   │  │     X 1) Marie de Calabre
   │  │     X 2) Élisabeth de Slavonie
   │  │     │
   │  │     ├1>Philippe (1356-jeune)
   │  │     │
   │  │     ├1>Charles (1358-jeune)
   │  │     │
   │  │     ├1>Philippe (1360-jeune)
   │  │     │
   │  │     ├1>un enfant (1362-1362)
   │  │     │
   │  │     ├1>un enfant (1364-1364)
   │  │     │
   │  │     └2>Philippe (1371-jeune)
   │  │
   │  ├─>Blanche (1280-1310)
   │  │  X Jacques II d'Aragon
   │  │
   │  ├─>Raymond-Bérenger (1281-1307), comte d’Andria
   │  │
   │  ├─>Jean (1283-), duc de Durazzo
   │  │
   │  ├─>Tristan (1284-1286),entré dans les ordres
   │  │
   │  ├─>Éléonore (1289-1341)
   |  |  X 1) Philippe de Toucy, prince titulaire d'Antioche (mariage dissous par le pape)
   │  │  X 2) Frédéric II de Sicile
   │  │
   │  ├─>Marie (1290-1347)
   │  │  X 1) Sanche Ier de Majorque
   │  │  X 2) Jacques de Ejerica
   │  │
   │  ├─>Pierre (1292-1315), comte de Gravina
   │  │
   │  │   Rameau de Durazzo
   │  ├─>Jean de Durazzo (1294-1336), duc de Durazzo, prince d'Achaïe
   │  │  X 1) Mathilde de Hainaut
   │  │  X 2) Agnès de Périgord
   │  │  │
   │  │  ├2>Charles de Durazzo (1323-1348), duc de Durazzo
   │  │  │  x Marie de Calabre
   │  │  │  │
   │  │  │  ├─>Louis (1343-1344)
   │  │  │  │
   │  │  │  ├─>Jeanne (1344-1387), duchesse de Durazzo
   │  │  │  │  X 1) Louis de Navarre, comte de Beaumont
   │  │  │  │  X 2) Robert IV d'Artois, comte d'Eu
   │  │  │  │
   │  │  │  ├─>Agnès (1345-1383)
   │  │  │  │  X 1) Cansignorio della Scala, seigneur de Vérone
   │  │  │  │  X 2) Jacques des Baux, prince de Tarente et d'Achaïe
   │  │  │  │
   │  │  │  ├─>Clémence (1346-1363)
   │  │  │  │
   │  │  │  └─>Marguerite (1347-1412)
   │  │  │    X Charles III de Naples
   │  │  │
   │  │  ├2>Louis (1324-1362), comte de Gravina
   │  │  │  X Marguerite de San-Severino
   │  │  │  │
   │  │  │  ├─>Louis (1344-jeune)
   │  │  │  │
   │  │  │  ├─>Charles III de Naples (1345-1385), roi de Naples et de Hongrie
   │  │  │  │  X Marguerite de Durazzo
   │  │  │  │  │
   │  │  │  │  ├─>Marie (1369-1371)
   │  │  │  │  │
   │  │  │  │  ├─>Jeanne II de Naples (1373-1435)
   │  │  │  │  │  X 1) Guillaume d'Autriche
   │  │  │  │  │  X 2) Jacques II de Bourbon, comte de la Marche
   │  │  │  │  │
   │  │  │  │  └─>Ladislas Ier de Naples (1377-1414)
   │  │  │  │     X 1) Constance Chiaromonte
   │  │  │  │     X 2) Marie de Lusignan
   │  │  │  │     X 3) Marie d'Enghien
   │  │  │  │
   │  │  │  └─>Agnès (1347-jeune)
   │  │  │
   │  │  ├2>Robert (1326-1356)
   │  │  │
   │  │  └2>Étienne (1328-)
   │  │
   │  └─>Béatrice (1295-1321)
   │     X 1) Azzo VIII d'Este
   │     X 2) Bertrand des Baux
   │
   ├1> Philippe (1256-1277), prince d'Achaïe
   │   X Isabelle de Villehardouin
   │
   ├1> Robert (1258-1265)
   │
   └1> Isabelle (qui deviendra Élisabeth) (1261-1303)
       X Ladislas IV de Hongrie

Historique[modifier | modifier le code]

Charles d'Anjou, frère du roi Louis IX, comte de Provence depuis son mariage avec Béatrice de Provence en 1246, reçoit la couronne de Sicile du pape Urbain IV qui souhaite éliminer les Hohenstaufen, Victorieux à la bataille de Bénévent (1266) , au cours de laquelle meurt Manfred, fils naturel de l'empereur Frédéric II, et à celle de Tagliacozzo (1268) après laquelle il exécute Conardin, dernier des Souabes, il est chassé de Sicile par les Vêpres siciliennes (30 mars 1282) et affronte Pierre III d'Aragon, nouveau souverain de Sicile, qui lui inflige une défaite dans le golfe de Naples et la capture de son héritier. Celui-ci, devenu Charles II, hérite du conflit pour lequel il délapide les caisses du trésor et ordonne le massacre de la Colonie musulmane de Lucera. Il participe également à la répression de l'ordre des Templiers[1].

En 1309, son fils et successeur, Robert, s'installe à Avignon, près de son protecteur, le pape Jean XXII, délaissant partiellement les affaires de son royaume. Dévôt, il défend contre le pape les Spirituels franciscains[1].

Sa petite-fille, Jeanne, veuve à trois reprises, mariée par quatre fois, parvient à conserver le royaume de Naples et celui de Provence grâce au soutien du pape Clément VI. L'époux de sa nièce, le prince de Duras, la fait assassiner et soustrait Naples à son fils adoptif, Louis Ier, soutenu par l'anti-pape alors que le prince de Duras a la faveur du pape romain. Louis meurt en 1384 sans être parvenu à reprendre sa couronne. Son fils, Louis II, lui succède à sept ans, sous la tutelle de sa mère, Marie de Blois, alors que la Provence est déchirée par des guerres civiles et que Naples demeure sous la coupe du prince de Duras jusqu'à l'assassinat de ce dernier, en février 1386[1]. Elle parvient à rétablir les droits de son fils en Italie tandis que Nice se détache de la Provence[1].

Louis II et son fils, Louis III, échouent à reprendre Naples malgré la défaite de Ladislas. À la mort sans postérité de Louis III, la couronne de Provence revient à son frère, René d'Anjou[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d et e René Fage, « Émile Camau. Le Règne des princes Angevins en Provence », Journal des Savants, vol. 6, no 1,‎ , p. 277–278 (lire en ligne, consulté le )

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]