Louis de Navarre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Louis de Navarre
Titre
Comte de Beaumont

(11 ans)
Prédécesseur Charles II
Successeur Charles II
Duc de Durazzo

(10 ans)
Avec Jeanne de Durazzo (1348-1387)
Lieutenant-général du royaume de Navarre
(en l'absence du roi Charles II)

(3 ans et 7 mois)

(6 ans et 4 mois)
Biographie
Dynastie Maison d'Évreux-Navarre
Date de naissance
Date de décès
Lieu de décès Durazzo (Albanie)
Sépulture Chartreuse San Martino (Naples)
Père Philippe III de Navarre
Mère Jeanne II de Navarre
Conjoint Jeanne de Durazzo

Louis de Navarre
Comtes de Beaumont-le-Roger

Louis de Navarre (nommé également Louis de Beaumont), comte de Beaumont-le-Roger, est né en 1341, et mort en 1376. Par son mariage il devint duc de Durazzo.

Biographie[modifier | modifier le code]

Auxiliaire du roi de Navarre[modifier | modifier le code]

Fils de Philippe III de Navarre et de Jeanne II de Navarre. Il est le frère cadet du roi Charles le Mauvais et de Philippe de Navarre, comte de Longueville. Lui même reçoit en apanage le comté de Beaumont-le-Roger.

De 1351 à 1361, il est gouverneur du royaume de Navarre pendant que ses frères ainés luttent dans le nord de la France contre le roi Jean II le Bon. Il parvient à maintenir le royaume à l'abri des conflits avec l'Aragon et la Castille.

Philippe de Navarre étant mort en 1363, Louis devient alors le principal collaborateur de son frère Charles le Mauvais. Après la défaite de Cocherel () il est investi par son frère du gouvernement des possessions navarraise du Cotentin et envoyé à Cherbourg (). Il mène une campagne militaire au cours de laquelle il s'empare de Valognes et d'Avranches, restaurant ainsi l'autorité navarraise. Il participe alors aux négociations qui aboutissent au traité d'Avignon () instaurant la paix entre le roi de France et le roi de Navarre.

Duc de Durazzo[modifier | modifier le code]

Les négociations en Avignon l'ont mis en relation avec les angevins de Naples et il obtient à la mème époque la main de Jeanne d'Anjou, non seulement duchesse de Durazzo en Albanie, mais aussi héritière du royaume de Naples. En effet elle était la fille ainée de Marie de Calabre, soeur de la reine Jeanne Ire de Naples qui n'avait pas d'enfants. Louis se rend à Naples où le mariage est célebré le .


                          Rois de Naples
                                |
           _____________________|_______ 
          |                             |
     Jeanne Ire                    Marie de Calabre
  Reine de Naples                  (morte en 1366) 
   (depuis 1343)                        |
                                 Jeanne de Durazzo = Louis de Navarre
                                    Héritière        Comte de Beaumont
                                  (depuis 1366)
                                      

Les territoires albanais sont menacés depuis un certain temps par Karl Thopia, lui-même soutenu par Venise. La ville même de Durazzo tombe aux mains de Thopia en . La reine Jeanne Ire de Naples se trouvant alors en lutte contre les prétentions de Louis Ier d'Anjou, Louis de Navarre voit ses espérances de reconquête de Durazzo limitées. C'est finalement de Navarre que le secours vient. Charles le Mauvais en effet organise une grande compagnie formée de navarrais et de mercenaires. Cette troupe est envoyée par la mer jusqu'en Albanie. Louis prend la direction de l'expédition et parvient à s'emparer de Durazzo (été 1376). Il meurt alors subitement peu après ce succès (automne 1376). Sa dépuille est ramenée à Naples tandis que la Compagnie de Navarre va commencer son périple jusque dans le Péloponnèse.

Mariage et descendance[modifier | modifier le code]

Louis de Navarre épousa en 1366 le duchesse Jeanne de Durazzo (fille de Charles de Durazzo et de Marie de Calabre), union qui fut sans postérité.

De sa maîtresse Marie de Lizarazu, de la noblesse navarraise, il eut :

  • Charles de Beaumont, porte-étendard de Navarre, ancêtres des Beaumont-Navarre, comtes de Lerin.
  • Tristan de Beaumont, chanoine de Pampelune
  • Jeanne de Beaumont, épouse de Pès de Laxaga, un des chefs de la Compagnie de Navarre.

Ascendance[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Bruno Ramirez de Palacios, Charles dit le Mauvais : Roi de Navarre, comte d'Evreux, prétendant au trône de France, , 530 p. (ISBN 978-2-9540585-3-5). 
  • Philippe Charon, « Louis de Navarre († 1376) : un prince cadet entre solidarité familiale et ambition personnelle », Bibliothèque de l'École des chartes, vol. 169, no 2,‎ , p. 427–497 (lire en ligne)

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]