Blanche d'Anjou (1280-1310)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Blanche d'Anjou
Illustration.
Blanche d'Anjou, abbaye de Santes Creus.
Titre
Reine d'Aragon
Prédécesseur Isabelle de Castille
Successeur Marie de Lusignan
Reine de Sicile
Prédécesseur Isabelle de Castille
Successeur Éléonore d'Anjou
Biographie
Dynastie Maison capétienne d'Anjou-Sicile
Date de naissance
Date de décès (à 30 ans)
Lieu de décès Barcelone
Sépulture Abbaye de Santes Creus
Père Charles II d'Anjou
Mère Marie de Hongrie
Conjoint Jacques II d'Aragon
Enfants Jacques d'Aragon
Alphonse IV d'Aragon
Marie d'Aragon
Isabelle d'Aragon

Signature de Blanche d'Anjou

Blanche d’Anjou, Blanche d’Anjou-Sicile ou Blanche de Naples, née en 1280 et morte le à Barcelone, est la deuxième femme de Jacques II d'Aragon. Issue de la maison capétienne d'Anjou-Sicile, elle est la fille de Charles II d'Anjou et de Marie de Hongrie. Elle est notamment la mère d'Alphonse IV d'Aragon.

Biographie[modifier | modifier le code]

Blanche épouse Jacques II d'Aragon le . De ce mariage sont issus dix enfants :

Ascendance[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (ca) Jaume Sobrequés i Callicó et Mercè Morales i Montoya, Contes, reis, comtesses i reines de Catalunya, Barcelone, Editorial Base, coll. « Base Històrica » (no 75), , 272 p. (ISBN 978-84-15267-24-9), p. 117-118.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]