Famille de Bourbon (Naundorff)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bourbon.
Maison de Bourbon-Naundorff
Armes de la famille.
Armes de la famille : Maison de Bourbon-Naundorff

Blasonnement D'azur à un sacré-cœur de gueules accompagné de trois fleurs de lys d'or[1]
Branches Branche française, dite de Charles-Edmond.
Branche canadienne, dite d'Adelberth
Période XIXe siècle-XXIe siècle
Pays ou province d’origine Prusse
Charges Prince de Bourbon,

Dauphin titulaire du Royaume de France,

Roi-lieutenant du Sacré-Cœur.

Récompenses militaires Médaille militaire
Croix de Guerre 1914-1918
Croix de guerre des T.O.E.
Preuves de noblesse
Autres Fondation par Karl-Wilhelm Naundorff le 8 décembre 1812.

Lignée : Maison de Bourbon (dynastie capétienne)

Type : Maison royale

La famille Naundorff, puis de Bourbon est une famille descendant de Karl-Wilhelm Naundorff, le plus célèbre des dauphins qui prétendirent être Louis XVII. Elle se divise en deux branches : la branche aînée, française, dite de Charles-Edmond, et la branche cadette, canadienne, dite d'Adelberth. Ces deux branches se disputent la dignité de chef de la famille souveraine de Bourbon, la branche aînée ayant été déboutée de ses droits par le grand-père de l'actuel prétendant issu de la branche cadette, sur des considérations sans rapport avec les règles de succession au trône de France. La branche légitime aînée était représentée depuis 1960 par Charles de Bourbon dit « Charles XII », mais lors du décès de celui-ci en 2008, son fils Hugues de Bourbon refuse de prendre de la succession de son père, laissant ici le représentant de la branche cadette, Charles-Louis de Bourbon, prendre la succession de chef de famille.

Usage du patronyme de Bourbon[modifier | modifier le code]

Le 12 mars 1888, à la demande de Christina Schoenlau, veuve de Charles-Edmond de Bourbon, le procureur général du tribunal de Bois-le-Duc (port des Pays-Bas), et le 20 mai 1891, celui du tribunal de Maastricht, proposent à ces juridictions de rectifier tous les actes d'état-civil hollandais comportant le nom de « Naundorff » : ces hauts magistrats fondent leurs réquisitions sur le motif suivant :

  • « Considérant que toutes ces prétentions sont fondées au nom des membres de la famille de Bourbon, de descendre du fils de Louis XVI et de Marie-Antoinette, roi de France, établi en cette contrée, peuvent être considérées comme un fait historique prouvé. »
  • « À la suite de ces réquisitions, les deux tribunaux, aux dates susvisées, rendent les jugements conformes, en vertu desquels le nom de « Naundorff » est partout rectifié en « de Bourbon » ».

À la suite de ces décisions, la justice française, qui a cependant en 1851 et 1874 refusé d'annuler l'acte de décès de 1795, déduit de leur conséquence nécessaire par un jugement du tribunal de la Seine du 26 novembre 1914 :

  • « Le nom de « de Bourbon », nom acquis aux demandeurs par décisions et jugements des États-Généraux et des tribunaux de Hollande, lesquels décisions et jugements ont leur entière force sur le sol français ».

Après une plainte du prince François-Xavier de Bourbon-Parme et du duc de La Rochefoucauld, Charles de Bourbon a été condamné par la Cour d'Appel de Paris en 1954 à l'interdiction de prétendre appartenir à la Maison de Bourbon.

Famille et descendance[modifier | modifier le code]

Naundorff a eu 9 enfants (5 garçons et 4 filles) :

  • Amélie (31 août 1819 - 28 décembre 1891[2]), épouse en 1876 Abel Martin-Laprade (1818-1897), veuf d'Aline Merlin-Chabant.
  • Charles-Édouard, (23 juillet 1821 - 31 janvier 1866), dit dauphin de France puis Charles X, décédé sans postérité. Directeur de l'atelier de pyrotechnie militaire de Delft.
  • Berthe, (3 novembre 1823 - 3 avril 1825).
  • Marie-Antoinette, (13 mars 1829 - 7 mars 1893), épouse en premières noces en 1855, Guillaume Van der Horst, puis en 1890 Benjamin Daymonaz.
  • Louis-Charles, (11 mars 1831 - 26 novembre 1899), dit duc de Normandie puis Charles XI, épouse en 1880 Hermine van der Kruyff, veuve de Petrus-Gasparus Snoers, décédé sans postérité. Associé dans la « Maison Hermus & De Bourbon », fabrique d'ornements et sculptures.
  • Charles-Edmond[3], (3 avril 1833-29 octobre 1883), dit duc d'Anjou, épouse en 1867 Christina Schoenlau.
  • Marie-Thérèse, (16 mai 1835 - 26 novembre 1908), épouse en 1875 Charles-Eugène Le Clercq.
  • Adelberth, 26 avril 1840 - 18 octobre 1887, dit comte de Provence, épouse en 1865 Marie Catherine Jeanne Adrienne du Quesne van Bruchem, dont il divorce en 1886. Capitaine-commandant d'infanterie dans l'armée des Pays-Bas.
  • Emmanuel, (14 mars 1843 - 13 février 1878), dit comte de Poitiers, décédé sans postérité. Officier ingénieur dans la marine des Pays-Bas.
Karl Wilhelm Naundorff (vers 1785 – 10/08/1845 à Delft), horloger
+ (19/11/1818 à Spandau) Jeanne Frédérique Einert (1803-08/06/1888)
│
├──> Jeanne Marie Amélie Naundorff (31/08/1819-28/12/1891)
│    + (15/07/1876 à Bréda) Abel Martin-Laprade (1818-1897)
│
├──> Charles-Édouard Naundorff (23/07/1821 à Spandau – 31/01/1866 à Bréda), directeur de l'atelier de pyrotechnie militaire de Delft
│
├──> Berthe Juliane Naundorff (03/11/1823-03/04/1825)
│
├──> Marie-Antoinette Naundorff (13/03/1829-07/03/1893)
│    + (12/05/1855 à Bréda) Sébastien Guillaume van der Horst
│    + (08/02/1890 à Bréda) Emmanuel Benjamin Daymonaz
│
├──> Louis-Charles de Bourbon[4] (11/03/1831 à Krosno Odrzańskie – 26/11/1899 à Ginneken en Bavel)
│    + (01/10/1880 à Bréda) Hermine Dorothée Gisberte van der Kruyff[5] (1815-1887) 
│
├──> Charles-Edmond Naundorff (03/04/1833-29/10/1883)
│    + (rel. 02/07/1867 à La Haye, civ.[6] 22/05/1872 à Maastricht) Christina Schoenlau (1842-1928)
│    │
│    ├──> Marie-Joséphine Cornélie de Bourbon (1867-1953)
│    │    + (08/06/1899 à Levallois-Perret) Pierre Ambroise Roger Antonin Tourtelot (1851-1917)
│    │
│    ├──> Auguste-Jean Charles Emmanuel de Bourbon[7] (06/11/1872 à Maastricht – 01/07/1914 à Paris)
│    │    + (civ. 07/02/1898, rel. 08/02/1898 à Lunel) Fanny Marie Magdelaine Cuillé (1876-1917)
│    │    │
│    │    └──> Henri Charles Louis de Bourbon[8] (27/11/1899 à Lunel – 09/01/1960 à Beaumont-sur-Oise)
│    │         + (14/03/1928 à Casablanca) Florence Greenhill (14/04/1892 à Bournemouth – 02/02/1972 à Compiègne)
│    │
│    ├──> Louise Marie Thérèse Naundorff (1873-1875)
│    │
│    ├──> Charles Louis Mathieu de Bourbon[9] (1875-1944)
│    │    + (civ. 11/05/1926 à Orly, rel. 01/06/1932 à Ivry-sur-Seine) Marie Laure Flore Babron (1900-????)
│    │    │
│    │    └──> Charles Louis Edmond de Bourbon[10] (18/06/1929 à Neuilly-Saint-Front – 21/12/2008)
│    │         + (20/08/1951 à Paris - div. 29/09/1976) Jacqueline Lucienne Brun (1930-1982)
│    │         + (civ. 24/12/1986, rel. 14/03/1987 à Marly-le-Roi) Renée Paulette Divoux[11]
│    │         │
│    │         └──> Hugues Charles Guy de Bourbon (29/12/1974 à Saint-Germain-en-Laye)
│    │
│    ├──> Louis Charles Naundorff (1876-1876)
│    │
│    ├──> Abel Louis Charles Naundorff (1877-1877)
│    │
│    ├──> « Louis-Edmond » Louis Charles Edmond de Bourbon (1878-1940)[12]
│    │    + (28/07/1919 à Paris - div. 21/07/1920) Amélie Suzanne Mesureur[13] (1882-1927) 
│    │    + Marie Ernestine Tschöeberlé
│    │    │
│    │    ├──> René Louis Charles de Bourbon[14] (1896-1980) 
│    │    │    + Renée Arlette Renaut
│    │    │    │
│    │    │    └──> Françoise Isabelle de Bourbon (1955)
│    │    │
│    │    + Louise Cotillon
│    │    │
│    │    └──> Andrée Marie Élisabeth de Bourbon[15] (1903-1944) 
│    │         + (04/07/1934 à Paris) Vincenzo Salvati
│    │
│    ├──> Marie Wilhelmine Henriette Naundorff (1881-1882)
│    │
│    └──> Marie Élisabeth Christine Naundorff (1882-1882)
│
├──> Augusta Marie-Thérèse Naundorff (16/05/1835-26/11/1908)
│    + (10/07/1875 à Bréda) Charles-Eugène Le Clercq
│
├──> Adelberth Naundorff (26/04/1840 - 18/10/1887), capitaine-commandant d'infanterie dans l'armée des Pays-Bas
│    + (23/02/1865 à Utrecht - div. 08/11/1886) Marie Catherine Jeanne Adrienne du Quesne van Bruchem
│    │
│    ├──> Louis Charles Jean Philippe de Bourbon[16],[17] (08/12/1865 - 1940) 
│    │    + (27/01/1898 à Paris - div. 23/02/1920) Rachel Henriette Eugénie Jouen
│    │    │
│    │    ├──> Madeleine Louise Germaine de Bourbon (1900-1976)
│    │    │
│    │    + (15/12/1921 à Paris) Léontine-Marie Chaigneau
│    │
│    ├──> Henri Jean Édouard de Bourbon[18],[19] (1867-1937)
│    │    + (06/10/1898 à La Haye) Caroline Anne Van Kervel (1875-????)
│    │    + (31/08/1920 à Asten) Joséphine Gertrude Émilie Steijns
│    │    │
│    │    ├──> Élisabeth Marie Antoinette de Bourbon (04/10/1906-????)
│    │    │    + (28/08/1930) Bernard Jean Smit
│    │    │
│    │    └──> « Louis-Adelberth » Louis Jean Henri Charles Adelberth de Bourbon[20] (1908-1975)
│    │         + (29/01/1933 à Nimègue - div. 21/04/1948) Gudrun Marie Naumann (1905-????)
│    │         │
│    │         ├──> Charles Louis de Bourbon (02/11/1933 à Nimègue)[21]
│    │         │    + (civ. 1953 à Markham, rel. 03/04/1982 à Saint-Louis-des-Invalides) Arline Mary Winchester (1933)
│    │         │    │
│    │         │    ├──> Philippe Charles Louis de Bourbon (1953-1955)
│    │         │    │
│    │         │    ├──> Marie Louise de Bourbon (1955)
│    │         │    │    + John Albert Richard Knight
│    │         │    │
│    │         │    ├──> Michel Henri de Bourbon (10/02/1957 à Toronto)
│    │         │    │    + (1976 - div. 1984) Deborah Dean (1956)
│    │         │    │    │
│    │         │    │    ├──> Charles Michel de Bourbon (1976)
│    │         │    │    │
│    │         │    │    ├──> André Louis de Bourbon (1977)
│    │         │    │    │    + Holly Elizabeth Mothersill (1980)
│    │         │    │    │    │
│    │         │    │    │    └──> Caroline Marie de Bourbon (1998)
│    │         │    │    │
│    │         │    │    + Jacqueline Anne Rodrigues
│    │         │    │    │
│    │         │    │    ├──> Marc Edmond de Bourbon (18/01/1986)
│    │         │    │    │    + (06/11/2010) Michelle Hodge
│    │         │    │    │    │
│    │         │    │    │    └──> Liam de Bourbon (2011)
│    │         │    │    │
│    │         │    │    ├──> Michelle Lys de Bourbon (1987)
│    │         │    │    │
│    │         │    │    ├──> Julie Anne de Bourbon (1987)
│    │         │    │    │
│    │         │    │    + Yvonne Serdar
│    │         │    │
│    │         │    └──> Jean-Edmond de Bourbon (1960)
│    │         │         + Laura Linda Rudy
│    │         │         │
│    │         │         ├──> Katja Mangan de Bourbon (1998)
│    │         │         │
│    │         │         └──> Quinn Brideau de Bourbon (1999)
│    │         │
│    │         ├──> Henri Emmanuel de Bourbon[22] (1935)
│    │         │    + (22/12/1956 - div. 1964) Eleanor Turnbull (1939)
│    │         │    │
│    │         │    ├──> Guillaume Emmanuel de Bourbon dit « Guillaume Emmanuel Treadwell » (1958)
│    │         │    │    + ????
│    │         │    │    │
│    │         │    │    ├──> Ayla Shannon Treadwell (1987)
│    │         │    │    │
│    │         │    │    ├──> Jillian Treadwell (1990)
│    │         │    │    │
│    │         │    │    └──> Zenen Treadwell (1996)
│    │         │    │
│    │         │    + Barbara Joy Kirkwood (1934)
│    │         │    │
│    │         │    └──> Henri Louis de Bourbon (1966)
│    │         │         + Joan Marie Edwards (1958)
│    │         │         │
│    │         │         ├──> Bryan Louis Henri de Bourbon (1994)
│    │         │         │
│    │         │         └──> Andrée Nikita Monique de Bourbon (1997)
│    │         │
│    │         ├──> Amélie Marie Antoinette de Bourbon (1936)
│    │         │    + Steven Marten Koning
│    │         │
│    │         + (01/05/1948 à Mook) Marguerite-Marie Van Mourik
│    │
│    ├──> Ange Emmanuel Gilles Adolphe de Bourbon[23],[24] (1869-1938)
│    │    + (25/09/1905 à La Haye) Marguerite Marie Helene Korporaal (1875-1972)
│    │
│    ├──> Jean Louis Marie Naundorff (1870-????)
│    │
│    └──> Charles Ferdinand Naundorff (1871-1873)
│
└──> Ange Emmanuel Naundorff (14/03/1843-13/02/1878), officier ingénieur dans la marine des Pays-Bas
    

Succession naundorffiste au trône de France[modifier | modifier le code]

La succession naundorffiste était soumise à une querelle[pourquoi ?] entre les deux branches des descendants de Karl-Wilhelm Naundorff qui se réclamaient, chacune, héritière du trône de France[1]. Les héritiers naundorffistes des deux branches revendiquèrent pour chacun le trône de France, jusqu'à la mort de l'un des deux, sans descendance légitime, le 21 décembre 2008. Après la mort de Charles de Bourbon, chef de la branche aînée, son fils ayant refuser de prendre sa succession, c'est le chef de la branche cadette, Charles-Louis de Bourbon qui devient l'unique prétendant au trône de France de la lignée des Naundorff.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Alexandre de Grandmaison, Karl-Wilhelm Naundorff ou de l'incapacité des prétendants naundorffistes, Ed. Lesparre, 2012, (ISBN 978-2-7466-3659-0).
  2. Courte mention nécrologique, parue dans La Petite Revue (5e année, 1er semestre, n° 2, 1892, p. 30) libellée ainsi : « Nécrologie. On annonce la mort de...., Madame Amélie Laprade, fille aînée du fameux Naundorff, le prétendu Louis XVII. »
  3. Il reçut une instruction militaire. Il servit dans l'armée hollandaise comme volontaire. Prêt à passer officier, sa maladie de cœur le fit réformer. Démission prise comme sous-officier, puis devint négociant. Décédé avant son frère aîné Louis-Charles, il est à l'origine de la branche aînée.
  4. Louis-Charles de Bourbon renonce à ses droits en faveur de son frère Adelberth le 14/11/1883, et revient sur cette décision le 17/04/1884. Il est baptisé sub conditione le 27/02/1884.
  5. Veuve de Petrus-Gasparus Snoers, officier de marine.
  6. "Prétendument sans permission" du chef de famille.
  7. Auguste-Jean Charles Emmanuel de Bourbon, dit duc de Bourgogne puis Jean III.
  8. Henri Charles Louis de Bourbon, dit duc de Bourgogne puis Henri V.
  9. Charles Louis Mathieu de Bourbon, dit duc de Berry.
  10. Charles Louis Edmond de Bourbon, dit comte de Poitiers puis Charles XII.
  11. Divorcée avec annulation de Ferencz Horváth.
  12. « Louis-Edmond » Louis Charles Edmond de Bourbon, dit prince Louis-Edmond de Bourbon.
  13. Fille de Gustave Mesureur (1847-1925), ministre du cabinet Bourgeois.
  14. Fils naturel, reconnu le 20/02/1940.
  15. Fille naturelle, reconnue le 14/05/1937.
  16. Élevé dans la religion protestante qu'il abjura plus tard pour le catholicisme.
  17. Louis Charles Jean Philippe de Bourbon, dit dauphin de France et prince de Sannois.
  18. Abjure très tôt le protestantisme et se proclame ensuite chef de famille (à la mort de son oncle Louis-Charles en 1899).
  19. Henri Jean Édouard de Bourbon, dit duc de Normandie puis Henri VI.
  20. « Louis-Adelberth » Louis Jean Henri Charles Adelberth de Bourbon, dit comte de Boulogne, puis duc de Guyenne et de Gascogne, puis dauphin de France et duc de Normandie, puis Louis-Adelberth Ier.
  21. Charles Louis de Bourbon, dit duc de Berry puis Charles XII.
  22. Henri Emmanuel de Bourbon, dit comte de Boulogne puis duc d'Anjou.
  23. Il proclama toujours les droits du fils et du petit-fils de son oncle Charles-Edmond et blâma ses frères, et surtout son frère Henri de ses prétentions qu’il qualifiait de "ridicules" et de "malhonnêtes".
  24. Ange Emmanuel Gilles Adolphe de Bourbon, dit comte de Poitou.