Jacques II de Bourbon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jacques II.
Jacques II de Bourbon
Jacques II de Bourbon et son épouse Jeanne II de Naples (Chapelle de Vendôme, Cathédrale de Chartres, vers 1416)
Jacques II de Bourbon et
son épouse Jeanne II de Naples
(Chapelle de Vendôme, Cathédrale de Chartres, vers 1416)
Titre
Roi consort de Naples

(3 ans, 6 mois et 18 jours)
Prédécesseur Marie d'Enghien
Successeur Isabelle Ire de Lorraine
Comte de la Marche et de Castres
Prédécesseur Jean Ier de Bourbon-La Marche
Successeur Éléonore de Bourbon
et Bernard de Pardiac
Grand chambellan de France
Biographie
Dynastie Maison de Bourbon-La Marche
Date de naissance
Date de décès (à 68 ans)
Lieu de décès Besançon (Bourgogne)
Père Jean Ier de Bourbon-La Marche
Mère Catherine de Vendôme
Conjoint Béatrice de Navarre
Marguerite de Blois
Jeanne II de Naples
Enfants Éleonore de Bourbon
Chartres-Chapelle Vendôme-Armes de Jacques de Bourbon et Jeanne de Naples.

Jacques II de Bourbon, (né en 1370 - mort le à Besançon), roi consort de Naples de 1415 à 1419, comte de la Marche et de Castres de 1393 à 1438, fils de Jean Ier de Bourbon-La Marche, comte de la Marche et de Vendôme et de Catherine de Vendôme, comtesse de Vendôme et de Castres.

Il fait ses premières armes lors de la croisade que Jean sans Peur organise contre les Turcs et qui finit par la défaite de Nicopolis en 1396 où il est capturé. Il sera libéré en 1398.

De retour en France, il lui est confié un détachement à conduire en renforts à Owen Glendower, chef des Gallois insurgés contre Henri IV d'Angleterre. Il rejoint ses troupes avec retard, s'attardant à la Cour, s'empare de l'île de Plymouth qu'il pille. Battu, il perd douze vaisseaux dans une tempête au retour (1404).

Le , il épouse à Pampelune Béatrice (octobre 1386 † Olite 14 décembre 1407), fille de Charles III le Noble, roi de Navarre et duc de Nemours, et d'Éleonore de Castille. Ils ont :

Il s'allie à Jean sans Peur dans la guerre civile entre Armagnacs et Bourguignons en 1411.

Il se remarie à Châteauceaux le 5 novembre 1412 avec Marguerite de Blois dite de Bretagne, morte en 1413 ou 1414.

La reine Jeanne II de Naples annonce à tous les princes d'Europe qu'elle souhaite se remarier et choisit Jacques. Il arrive à Naples en 1415, se marie et est couronné. Mais après quatre ans de mésentente conjugale il quitte le royaume et son épouse, tente de soulever le royaume en sa faveur et, ayant échoué, retourne en France. Il se joint à Charles VII contre les Anglais en 1428 et est gouverneur du Languedoc, s'en démet contre une pension et rejoint la cour de Charles VII.

Las d'une vie agitée, il se fait cordelier à Besançon en 1435, et meurt trois ans plus tard.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Biographie universelle ancienne et moderne ou histoire par ordre ..., vol. 21, Michaud, (lire en ligne), p. 371-372

Notes et références[modifier | modifier le code]