La soirée est (encore) jeune

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La soirée est (encore) jeune
Image illustrative de l'article La soirée est (encore) jeune
Logo de la version télévisée de l'émission.

Présentation Jean-Philippe Wauthier
Frédéric Savard
Olivier Niquet
Jean-Sébastien Girard
Réalisation Marie-Claude Beaucage (radio)
Philippe Roberge (radio)
Félix Saint-Jacques (télé)
Pays Drapeau du Canada Canada
Langue Français
Diffusion
Station ICI Radio-Canada Première
ICI ARTV
ICI TOU.TV
Création
Horaires Samedi et dimanche
17 h - 19 h HE / HC / HR / HP
18 h - 20 h HA
Rediffusion Dimanche et lundi
h - h HE / HC / HR / HP
h - h HA
Podcasting Oui
Site web Site officiel

La soirée est (encore) jeune est une émission de radio hebdomadaire québécoise diffusée sur ICI Radio-Canada Première depuis le 29 juin 2012, diffusée en direct les samedis et dimanches depuis le 23 août 2014, diffusée à la télévision sur ICI ARTV et sur le web sur ICI TOU.TV depuis 27 septembre 2015. L'émission animée par Jean-Philippe Wauthier, Frédéric Savard, Olivier Niquet et Jean-Sébastien Girard est présentée devant public les samedis et dimanches au bar Chez Roger à Montréal.

Historique[modifier | modifier le code]

À l'origine de l'émission de radio La soirée est (encore) jeune, on trouve la défunte émission le Sportnographe conçue par Jean-Philippe Wauthier et Olivier Niquet[1]. Lorsque l'émission est retirée de la programmation d'ICI Radio-Canada Première le 22 juin 2012, les deux animateurs et l'ancien membre des Zapartistes Frédéric Savard, alors chroniqueur occasionnel au Sportnographe, conçoivent un nouveau projet d'émission radiophonique d'été, un talk-show humoristique corrosif d’actualité. Le groupe est à la recherche d'une collaboratrice pour compléter le quatuor de La soirée est (encore) jeune, mais leur choix s'arrête sur Jean-Sébastien Girard[2].

La première émission dans un créneau d'une heure est préenregistrée au studio 85 d'ICI Radio-Canada Première devant public et diffusée le 29 juin 2012 à 19 heures[3]. L'émission qui devait être diffusée pour la saison estivale est reconduite pour les saisons automne-hiver[4]. Une émission spéciale de Noël, sous la forme d'une revue de l'année, est enregistrée au bar Chez Roger et diffusée à ICI Radio-Canada Télé le 31 décembre 2012. Pour l'occasion, l'émission de deux heures est rebaptisée La veillée est (encore) jeune et les invités sont Denis Coderre, Gilles Duceppe, Amir Khadir, Gabriel Nadeau-Dubois et Pierre Duchesne[5].

En 2013, l'émission est en nomination au 15e Gala Les Olivier dans la catégorie « Émission humoristique à la radio ». Le trophée est remporté par l'émission À la semaine prochaine, diffusée à la même chaîne et qui fait l'objet de gags récurrents de la part du quatuor et des invités[6].

Au printemps 2014, avec 20 % de parts de marchés, La soirée est (encore) jeune obtient des cotes d'écoute enviables pour la case horaire du vendredi soir à ICI Radio-Canada Première[7]. Pour la saison d'automne 2014, Radio-Canada annonce que l'émission change de case horaire et passe d'une heure à quatre heures de temps d'antenne : les samedis et dimanches de 17 à 19 heures[7]. L'émission est dorénavant diffusée en direct de la microbrasserie Le Helm dans le quartier Mile End à Montréal. Jean-Sébastien Girard rejoint le groupe après deux ans de reportages téléphoniques. La soirée est en nomination au 16e Gala Les Olivier dans la catégorie « Émission de radio humoristique »[8].

Le 31 janvier et 1er février 2015, Pierre Brassard remplace l'animateur Jean-Philippe Wauthier dont la femme accouche de leur premier enfant, Clarence[9]. Ces deux émissions donneront naissance à un gag récurrent, Clarence est un prénom de fille. Par la suite les animateurs font toujours allusion à la petite fille, Clarence.

Le 14 juin 2015, alors que Girard anime un jeu-questionnaire humoristique portant sur Michel Rivard, invité à l'émission La soirée est (encore) jeune, il provoque une crise médiatique qualifiant, à la blague, Québec de « ville de mongols »[10],[11]. Ce commentaire a suscité de vives réactions, notamment de la part du maire Régis Labeaume et de la Société de la trisomie-21. Girard et Radio-Canada présentent des excuses publiques le lendemain[12],[13].

Depuis le 27 septembre 2015, l'émission du samedi de la La soirée est (encore) jeune est diffusée à ICI ARTV dans une version abrégée de 45 minutes[14]. Les épisodes sont également disponibles en vidéo à la demande à ICI TOU.TV[15]. La première émission du 27 septembre 2015 est la plus regardée de la grille d'ICI ARTV[16].

L'émission Spéciale Noël 2015, diffusée le 18 décembre ICI Radio-Canada Télé, est en nomination au 29e Gala des prix Gémeaux dans la catégorie « Meilleur texte humour »[17]. À l'occasion de cette émission, l'auteur-compositeur-interprète Louis-Jean Cormier fait une parodie de sa chanson Si tu reviens, rebaptisée pour l'occasion Les nouveaux Fab Four[18]. L'équipe de La soirée est également en nomination dans la même catégorie pour l'épisode no 9 diffusé à ICI ARTV le 22 novembre 2015[19],[17].

Le 28 février 2016 durant la Nuit blanche de Montréal, l'émission est diffusée depuis le Salon urbain de la Place des Arts. Pour l'occasion, l'émission est rebaptisée La soirée est (encore) blanche, ce qui donne lieu à des blagues en plein cœur du Mois de l'histoire des Noirs[20].

En 2016, lors du 18e Gala Les Olivier, La soirée est (encore) jeune remporte le prix de la capsule ou sketch humoristique à la radio grâce au sketch de Jean-Sébastien Girard Mac & Cheetos[21]. Cette 18e édition du gala, controversée par la censure du numéro de Mike Ward et Guy Nantel portant sur la liberté d'expression[22], Wauthier remercie Radio-Canada : « Je sais que c’est une drôle de soirée pour dire ça, mais merci à Radio-Canada qui nous laisse la liberté de dire ce qu’on veut »[23],[24].

Depuis le 27 août 2016, l'émission est diffusée depuis le bar Chez Roger situé dans le quartier Rosemont–La Petite-Patrie à Montréal[25].

Animation[modifier | modifier le code]

Présentateurs[modifier | modifier le code]

Collaborateurs[modifier | modifier le code]

Invités d'honneur[modifier | modifier le code]

Segments et sketchs[modifier | modifier le code]

  • Radio X jazz 91, blanc
  • Top 5
  • Vu / pas vu
  • Des nouvelles de la démocratie
  • La recette de nos vedettes
  • La salle de nouvelles portative
  • Le billet d'humeur de Fred Savard
  • Les sports
  • La besace de Jean-Sébastien Girard
  • Reporter sans Visière
  • Le bêtisier des médias
  • L'histoire pour les Y
  • Jean-Étienne Eudes (Radio vision 1430 AM)
  • La chronique scientifique
  • Les anniversaires à surveiller
  • Débat de la semaine : Pour ou contre
  • Culture-quiz
  • Politi-quiz
  • Morte ou vivante
  • Dans le juke-box
  • Indices boursiers
  • La question du jour
  • La question de la semaine
  • Radio-théâtre
  • Le courrier de marde
  • Le courrier des auditeurs
  • L'autre midi au bureau d'à côté
  • Les actualités régionales du Ti-Niquet
  • La blague de la semaine
  • La blague du jour
  • Les éphémérides du jour
  • En spectacle ailleurs au Canada
  • Publicités
  • Le courrier du coeur de l'ordinateur
  • Ta carrière est (encore) jeune
  • Les Internets du Ti-Niquet
  • Bulletin d'information du futur
  • Ma vie en internetoscope
  • Le club de lecture
  • Hommage en Chansons
  • Allô bobo
  • Babillard Plus Extra
  • Question du week-end
  • Hier l'histoire
  • Chronique Laser MP3-45
  • Traitement de canal
  • Qui parle?
  • Bêtes comme Fred Savard
  • Une présentation de...
  • 275-Y
  • Le questionnaire de Marcel Proulx
  • Frédéric vous dit chapeau
  • Le florilège de Frédéric
  • Le monde international
  • Oli-Wood
  • Le gros pouce brun de Fred Savard
  • L'erratum de Fred Savard
  • Question pour un jambon
  • Il n’y a pas de sot métiers
  • C'est juste de La soirée

Prix et nominations[modifier | modifier le code]

  • 2016 : 18e Olivier 2016, gagnants dans la catégorie « Capsule ou sketch humoristique à la radio[21],[26].
  • 2016 : 29e Gala des prix Gémeaux, deux nominations dans la catégorie « Meilleur texte humour », l'épisode no 9[19] et Spéciale Noël[18],[17].
  • 2014 : 16e Gala Les Olivier, nomination dans la catégorie « Émission de radio humoristique »[8].
  • 2013 : 15e Gala Les Olivier, nomination dans la catégorie « Émission humoristique à la radio »[6].

Gags récurrents[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Une nouvelle émission de radio pour Jean-Philippe Wauthier », sur La Presse, (consulté le 5 septembre 2016).
  2. « La soirée est encore jeune – 4 garçons dans le vent » (consulté le 5 septembre 2016).
  3. Hugo Dumas, « La radio parlée parlera tout l'été », sur La Presse, (consulté le 5 septembre 2016).
  4. « Une rentrée occupée », sur Canoë, (consulté le 5 septembre 2016).
  5. Stéphanie Vallet, « Sur le divan avec Jean-Philippe Wauthier », sur La Presse, (consulté le 5 septembre 2016).
  6. a et b « Les nommés au prochain Gala Les Olivier sont dévoilés », sur Radio-Canada, (consulté le 5 septembre 2016).
  7. a et b Stéphane Baillargeon, « La soirée sera (encore) plus jeune : Radio-Canada quadruple le temps d’antenne de Jean-Philippe Wauthier et sa bande », sur Le Devoir, (consulté le 5 septembre 2016).
  8. a et b Tanya Lapointe, « Louis-José Houde mène la course au Gala Les Olivier avec sept nominations », sur Radio-Canada, (consulté le 5 septembre 2016).
  9. Stéphanie Vallet, « Martin Petit et Pierre Brassard remplacent Jean-Philippe Wauthier », sur La Presse, (consulté le 5 septembre 2016).
  10. « Extrait de l'émission La soirée est (encore) jeune », sur ICI Radio-Canada Première, (consulté le 10 mars 2016).
  11. Sophie Durocher, « Québec, les «mongols» et les poubelles », sur Le Journal de Montréal, (consulté le 10 janvier 2016).
  12. Hugo Pilon-Larose, « Utilisation du mot «mongols»: la Société de la Trisomie-21 en colère, Radio-Canada s'excuse », sur La Presse, (consulté le 10 mars 2016).
  13. Mikael Lebleu, « La soirée est encore jeune: Une blague sur la ville de Québec passe de travers: l'animateur s'excuse », sur Le Journal de Montréal, (consulté le 10 janvier 2016).
  14. Caroline Montpetit, « La soirée est (encore) jeune» à la télé », (consulté le 5 septembre 2016).
  15. Marc Cassivi, « Jean-Sébastien Girard: l'humour sous la loupe », sur La Presse, (consulté le 10 mars 2016).
  16. « La soirée est (encore) jeune fracasse les ondes d'ICI ARTV », sur Société Radio-Canada, (consulté le 4 septembre 2016).
  17. a, b et c « Finalistes et lauréats - 31e Prix Gémeaux », sur Académie canadienne du cinéma et de la télévision, (consulté le 4 septembre 2016).
  18. a et b « Extrait vidéo de La soirée est (encore) jeune - Saison 01 Épisode 13 », sur ICI TOU.TV, (consulté le 5 septembre 2016).
  19. a et b « Extrait vidéo de La soirée est (encore) jeune - Saison 01 Épisode 09 », sur ICI TOU.TV, (consulté le 5 septembre 2016).
  20. « La soirée est (encore) jeune passe une nuit blanche », sur ICI Radio-Canada Première, (consulté le 5 septembre 2016).
  21. a et b « Extrait de l'émission La soirée est (encore) jeune : La recette de Jean-Sébastien Girard, Macaroni au fromage aux crottes de fromage », sur ICI Radio-Canada Première, (consulté le 3 septembre 2016).
  22. « Gala Les Olivier: les humoristes dénoncent la censure », sur Canoë, (consulté le 5 septembre 2016).
  23. « Entrevue avec les humoristes de La soirée est (encore) jeune », sur ICI Radio-Canada Télé, (consulté le 5 septembre 2016).
  24. « La soirée en 10 citations », sur La Presse, (consulté le 5 septembre 2016).
  25. « De nouveaux collaborateurs à Gravel le matin », sur Radio-Canada, (consulté le 4 septembre 2016).
  26. « Gala Les Olivier 2016, finalistes et gagnants », sur Radio-Canada, (consulté le 5 septembre 2016).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]