Jean-Philippe Wauthier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Jean-Philippe Wauthier
Image illustrative de l’article Jean-Philippe Wauthier
Jean-Philippe Wauthier en 2018

Date de naissance (39 ans)
Lieu de naissance La Baie
Nationalité Drapeau du Canada Canadienne
Langue Français
Émissions Le Sportnographe (2009-2012)
La une qui tue (2011)
La soirée est (encore) jeune (2012-...)
Deux Hommes en Or (2013-2017)
Les Dieux De La Danse (2015-...)
Radio ICI Radio-Canada Première
Chaîne Télé-Québec
ICI Radio-Canada Télé
ICI ARTV

Jean-Philippe Wauthier[1], né le 14 novembre 1979, est un animateur québécois. Il anime La soirée est (encore) jeune (ICI Radio-Canada Première) depuis juin 2012, Deux Hommes en Or (Télé-Québec) de septembre 2013[2] à mars 2017 et Les Dieux De La Danse (ICI Radio-Canada Télé) depuis septembre 2015[3].

Il était aussi l'animateur, avec son ami de longue date Olivier Niquet et Jean-Philippe Pleau, de l'émission de radio Le Sportnographe qui a été diffusée de janvier 2009 à juin 2012[4],[5]. Il a aussi assuré l'animation de l'émission La une qui tue (Télé-Québec) en 2011, qui a été en onde pendant deux saisons[6].

Il est reconnu pour sa coupe de cheveux flamboyante, son toupet rebelle et ses expressions favorites telles "Arrêtez donc..." ou "franchement, ça va trop loin". Ses coanimateurs à l'émission La soirée est encore jeune sont Jean-Sébastien Girard (son souffre-douleur désigné), Fred Savard et Olivier Niquet (dit le petit Niquet). L'émission était à l'origine diffusée uniquement les vendredis à la radio pour une durée d'une heure, et a ensuite été allongée pour deux émissions de deux heures, les samedis et dimanches. Diffusée uniquement à la radio à ses débuts, l'émission du samedi est, depuis l'automne 2015, filmée et montée pour la télévision avant d'être diffusée dans une émission d'une heure, sur ICI ARTV le lendemain de la captation[7]. Outre l'animation il est responsable de la portion entrevues de l'émission et affirme que ce qu'il préfère faire est l'entrevue de politiciens[8].

Il a travaillé auprès de l'Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture.[À développer]

Il est le père d'un garçon prénommé Clarence[9] et d'une petite fille prénommée Bénédicte[10].

Comme passe-temps, il s'entraine et participe à des compétitions de type "Ironman"[11].

Il a obtenu un B.A. du Collège d’études humanistes de l’Université Concordia en 2003[12].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]