Geneviève Borne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une personnalité image illustrant québécois
Cet article est une ébauche concernant une personnalité québécoise.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Geneviève Borne
Geneviève Borne 2010.jpg

Geneviève Borne lors du Salon du livre de Montréal en 2010

Biographie
Naissance
Nationalité
Activité

Geneviève Borne, née à Québec le (48 ans), est un mannequin et une animatrice de télévision québécoise (canadienne).

Carrière[modifier | modifier le code]

De 1989 à 1991, elle travaille comme réceptionniste et recherchiste pour la salle des nouvelles de Télévision Quatre-Saisons.

De 1991 à 1992 elle fait des reportages sur l'environnement pour Météomédia.

MusiquePlus[modifier | modifier le code]

En 1992, elle devient animatrice pour la chaîne MusiquePlus. Elle y travaillera huit ans. Elle a interviewé les plus grands de la musique pop: de Madonna à Phil Collins en passant par David Bowie, les Rolling Stones et Rod Stewart.

Durant ses années à MusiquePlus, en plus d'être Veejay, elle a animé l'émission culturelle Fax ainsi que l'émission de musique métal Solidrok.

Évasion[modifier | modifier le code]

Entre 2003 et 2012, elle tourne 8 séries pour la chaîne Évasion. Elle tourne en 2003 sa première série pour la chaîne. Intitulée Maeva, cette série est consacrée à la Polynésie française. Suivra en 2004 Asslama sur la Tunisie, Xin Chao en 2005 sur le Vietnam, puis Hola Argentina en 2006, Ni Hao, Chine en 2007, Shanti, au cœur de l'Inde en 2010 , Mon Indonésie en 2011 et En Pays Maya en 2012.

Dans Ma Caméra, TVA[modifier | modifier le code]

En 2000, elle quitte MusiquePlus pour le réseau TVA. De 2001 à 2006, elle anime l'émission de type « télé-réalité » Dans ma caméra. Armée de sa caméra, Geneviève filmait les artistes dans une scène de leur vie quotidienne.

Télé-Québec, Belle et Bum et la Grande Virée[modifier | modifier le code]

Lors de l'été 2003, Geneviève animait à Télé-Québec l'émission estivale La Grande Virée, tournée dans le cadre des différents festivals d'été à travers le Québec.

De 2008 à 2015, Geneviève coanime aux côtés de Normand Brathwaite l'émission de musique hebdomadaire Belle et Bum sur les ondes de Télé-Québec.

Radio-Canada,

RADIO:

Sur Ici Musique Geneviève anime l'émission À travers les Branches durant laquelle elle construit l'arbre généalogique musical des artistes; retraçant leur influences musicales à travers leurs ancêtres musicaux, leurs pairs et leur descendants dans l'univers de la musique.

Sur la Première chaîne: animation des émissions Le Père Noël Danse autrement et Le Nouvel An s'danse autrement!

Porte-Parole[modifier | modifier le code]

De 2002 à 2007, Geneviève a été porte-parole du 24 heures Tremblant, un événement-bénéfice sportif pour amasser des fonds pour la Fondation Charles-Bruneau.

De 2009 à 2012, Geneviève a été porte-parole du magazine de mode québécois Clin d'œil. En plus de représenter le magazine auprès des médias, Geneviève écrivait des articles et a aussi agi en tant que photographe à quelques reprises.

De 2008 à 2014 Geneviève a été porte-parole du Festival Mode et Design présenté en plein air au centre-ville de Montréal.

Geneviève est porte-parole du Centre Rockland, un centre commercial prestigieux de Montréal.

Mannequin[modifier | modifier le code]

Geneviève Borne a commencé sa carrière de mannequin à l'adolescence. Elle a participé à des nombreux défilés de mode et fait plusieurs photos pour les magazines. Durant ses années à MusiquePlus, elle a été choisie porte-parole de Cover Girl et participé à la campagne québécoise "Simplement Moi". (en:CoverGirl). En octobre 2008, elle a été mannequin invitée pour faire les 40 pages mode du magazine Clin d'œil. C'était la première fois qu'une personnalité invitée faisait toutes les pages mode du magazine.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Le , après quatre années de vie amoureuse, elle perd son conjoint, le producteur de disques Michel Gendron, qui décède d'une crise cardiaque[1]. Le , les médias québécois annoncent que Geneviève Borne souffre d'un cancer du sein[2].

Elle est la petite-fille de l'ancien maire de la ville de Québec Lucien Borne.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Agnès Gaudet, « Geneviève Borne en deuil de son copain », sur Canoë.ca, Le Journal de Montréal,‎ (consulté le 21 novembre 2008)
  2. Marie-Joëlle Parent, « Geneviève Borne combat un cancer du sein », sur Canoë.ca, Le Journal de Montréal,‎ (consulté le 21 novembre 2008)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]