Christiane Charette

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Christiane Charette
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (66 ans)
MontréalVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

Christiane Charette (née le à Montréal) est une animatrice de radio et de télévision québécoise.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formation et débuts[modifier | modifier le code]

Fille de Raymond Charette, qui a fait carrière comme lecteur de nouvelles, annonceur et animateur à Radio-Canada, Christiane Charette naît à Montréal le 29 mars 1951.

En 1976, elle obtient un Baccalauréat en histoire de l'art de l'Université de Montréal. De 1976 à 1979, elle travaille au Musée des beaux-arts de Montréal en tant que conservatrice adjointe au service de l'animation et ensuite de chef du service de l'animation.

Carrière radiophonique[modifier | modifier le code]

Elle commence une carrière à la radio en 1981, entre autres pour Montréal Express (service d'information à la radio de Radio-Canada). Elle fait ensuite ses premières armes à la télévision comme chroniqueuse littéraire à Bon dimanche (au réseau TVA).

Dans les années 1990 jusqu'au début des années 2000, elle anime Christiane Charette en direct.

Depuis septembre 2006, elle anime une émission en matinée à la Première Chaîne, reprenant la place qu'elle avait occupée avant que Marie-France Bazzo ne lui succède. Elle anime aussi l'émission Cabine C à la télévision sur les ondes de ARTV.

En mai 2011, elle annonce qu'elle mettra fin à son émission matinale à la Première Chaîne à la fin de la saison, le 3 juin 2011[1]. Au printemps et à l'été 2013, elle anime l'émission « 125, Marie-Anne », à Télé-Québec[2].

Elle est périodiquement invitée d'honneur à l'émission humoristique La soirée est (encore) jeune.

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

  • Elle obtient, pour l'émission Christiane Charette en direct (à la télévision de Radio-Canada pendant neuf ans), 15 prix Gémeaux et trois MetroStars[2]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]