Marie-Chantal Toupin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Marie-Chantal Toupin
Marie-Chantal Toupin au Rialto.jpg
Toupin en 2017 en concert au théâtre Rialto à Montréal.
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité
Autres informations
Genre artistique
Site web

Marie-Chantal Toupin est une chanteuse québécoise née le à Montréal, dans le quartier Rosemont[1] (maintenant l'arrondissement Rosemont-La Petite Patrie).

Biographie[modifier | modifier le code]

Marie-Chantal Toupin naît le 14 juillet 1971 à Montréal dans le quartier Rosemont (aujourd'hui l'arrondissement Rosemont–La Petite-Patrie). À l'âge de 6 ans, elle souhaite devenir chanteuse et à 7 ans, elle commence à chanter dans les bars sous la supervision des organisateurs en cas de visite impromptue de la police. Elle fera plus tard des maquettes en studio et auditionnera pour l'émission Les Chanterelles animée par Marguerite Blais à Télé-Métropole.

Elle arrêtera le chant à l'âge de 14 ans pour se consacrer à ses études. À 16 ans, elle est témoin de la mort de son père, victime d'un infarctus, malgré les tentatives pour le sauver. À la suite de sa mort, elle quitte l'école, trouve de nombreux boulots et un appartement pour subvenir à ses besoins. Son premier vrai travail fut à la Banque Royale du Canada[2].

Carrière[modifier | modifier le code]

Débuts (1991-1998)[modifier | modifier le code]

En 1991, elle reprend le chant et donne un concert au Palais des Congrès de Montréal devant 5000 employés de la RBC. Après le concert, l'ingénieur du son lui donne une carte d'affaire en indiquant qu'il recherche des artistes. Malgré une sinusite, Marie-Chantal se présente à l'audition et elle se fait offrir un contrat sur le champ.

Ce n'est toutefois que six ans plus tard, en 1997, qu'elle lance son premier album intitulé Après Tout. Pour elle, ce premier opus est désastreux car les chansons qu'on y retrouve ne lui plaisent pas et, de plus, elle n'a aucun contrôle sur sa carrière.

Succès commercial (1999-2006)[modifier | modifier le code]

Elle met un terme à son contrat avec la maison de disque Tacca afin que ses désirs soient mieux écoutés. Elle signe alors chez Tox qui éditera son deuxième album éponyme en 2000. En plus d'être un succès, cet opus aux sons rock confirme son statut de chanteuse dans ce genre musical. Cet album comprend également des succès radiophoniques "Comment J'Pourrais te l'Dire" et "J'veux que Tu Saches".

En 2003, elle lance son troisième album Maudit Bordel, qui est lui aussi un succès avec les chansons "Maudit Bordel" et "Soirée de Fille". Il comprend également la reprise d'une chanson de Michel Vaucaire et Charles Dumont immortalisée par Édith Piaf : "Non, Je ne Regrette Rien" en deux versions.

En 2005, elle lance son quatrième album Non Négociable. Ce LP aux styles rock et pop est propulsé par les chansons "Naître", "Cette Mélodie" et "En Toi". Le vidéoclip de cette chanson, d'une durée de 17 minutes, sera reformaté pour passer à la télévision[3]. L'année suivante, elle lance l'album live Non Négociable: La Tournée est suivie de la distribution d'une version DVD du concert, sous l'étiquette Musicor.

À Distance, Noël C'est l'Amour & Premier Baiser (2007-2010)[modifier | modifier le code]

En 2008, elle lance son cinquième album À Distance. Pour ce nouveau disque, la chanteuse adopte un son plus pop que rock comparé aux albums précédents et obtient un succès avec les chansons "Une Fois Pour Toutes", "Pas Facile" et "La Guerre est Finie". La même année, elle est la tête d'affiche pour le spectacle de mi-temps de la finale de l'est de la LCF au stade olympique de Montréal[4].

En 2009, elle lance l'album de Noël Noël C'est l'Amour et, l'année suivante, son sixième album studio Premier Baiser qui obtient un peu de succès avec les chansons "Premier Baiser" et "Oublier".

À Ma Manière, projet télévisuel & Merci... Mes Grands Succès (2011-2016)[modifier | modifier le code]

En 2011, elle propose un album de reprises d'artistes québécois intitulé À Ma Manière.

En 2013, Toupin monte sur scène lors du gala de l'ADISQ pour rendre hommage son amie la chanteuse Pier Béland qui était gagnante du prix Félix de l'album country de l'année. La défunte avait écrit pour Marie-Chantal la chanson "Maudit Bordel".

En 2015, la chanteuse se tourne vers la télévision pour l'émission Flip de Filles[5] sur les ondes de Moi&Cie Télé. Un mois plus tard, elle se voit renvoyer par la production pour avoir tenu des propos haineux sur internet[6].

En 2016, elle fait un retour en musique avec la compilation Merci... Mes Grands Succès qui comporte 16 chansons donc 2 nouvelles : "Merci" et "Derrière Soi".

Nouvel album (2017-présent)[modifier | modifier le code]

En 2017, Toupin fait l'annonce sur sa page Facebook d'un prochain album qui sortira en 2018[7] intitulé Sur La Route du Country. Cet album proposera de la musique country, un genre musical qu'elle chantait lorsqu'elle était enfant[8]. Malheureusement vers septembre 2018, des litiges se présentent et menaceraient sa sortie en raison, selon elle, de chansons de Patrick Sénécal destinées à elle qui se sont retrouvées sur l'album Fil de Fer de la chanteuse Mélanie Renaud[9].

L'année suivante, elle annonce son association avec l'agence de voyage Voyage Vasco pour les premières dates de sa tournée à Punta Cana en République dominicaine.

Autre[modifier | modifier le code]

Reconnaissance[modifier | modifier le code]

Marie-Chantal Toupin est l'une des artistes ayant eu du succès dans les années 2000 au Québec.

Le succès commercial de son album, Marie-Chantal Toupin, paru en 2000, est comparable à celui de l'album Celle Qui Va de Marjo paru 12 ans plus tôt.

Style musical[modifier | modifier le code]

Marie-Chantal Toupin chante en français québécois. Sa voix est similaire à celle de Marjo.

Son premier album Après Tout proposait un son pop et pop rock, mais le résultat ne plaît pas à Toupin et l'envie de devenir une rockeuse n'est pas dans les intérêts de son gérant de l'époque. C'est avec son album éponyme qu'elle dévoile sa vraie personnalité dans le genre musique rock et obtient du succès comme ses suivants Maudit Bordel et Non Négociable. Vers la fin des années 2000, elle adopte un genre de moins en moins rock et le succès est au rendez-vous.

Influences[modifier | modifier le code]

Marie-Chantal Toupin a été influencée par Nathalie Simard, Ginette Reno, Mireille Mathieu, Martine Chevrier, Nicole Martin, Chantal Pary ainsi que Céline Dion.

Nominations et lauréats[modifier | modifier le code]

Gala de l'ADISQ[modifier | modifier le code]

année catégorie pour
2001[10] album de l'année - rock Marie-Chantal Toupin nomination
2002[11] interprète féminine de l'année elle-même nomination
spectacle de l'année - interprète Marie-Chantal Toupin nomination
2003[12] album de l'année - rock Maudit Bordel nomination
interprète féminine de l'année elle-même nomination
2004[13] interprète féminine de l'année nomination
spectacle de l'année - interprète Maudit Bordel nomination
2005[14] album de l'année - rock Non Négociable lauréat
chanson populaire de l'année "Naître" nomination
interprète féminine de l'année elle-même nomination
2006[15] interprète féminine de l'année nomination
spectacle de l'année - interprète Non Négociable nomination
2009[16] album de l'année - rock À Distance nomination
2011[17] album de l'année - pop-rock Premier Baiser nomination
2013[18] album de l'année - réinterprétion Elles Chantent Cabrel nomination

Autre[modifier | modifier le code]

  • billet platine pour 25 000 billets vendus pour la tournée Non Négociable en 2006[19].

Vie privée[modifier | modifier le code]

De 1998 à 2005, Marie-Chantal Toupin fut en couple avec son gérant Éduardo da Costa.

En 2013[20], elle fréquentait l'homme d'affaires québécois François Lambert avant de rompre après deux mois seulement[21].

Deux ans plus tard[22], la chanteuse affiche un statut "en couple" sur Facebook mais refuse de donner plus de détail, souhaitant garder ça en privé.

En août 2018, elle évoque dans un statut Facebook avoir fréquenté le chanteur Éric Lapointe, l'événement remonte en 1995[23]. De plus, on peut l'entendre critiquer et rabaisser Lapointe alors qu'elle faisait la première partie de son concert.

Activisme[modifier | modifier le code]

En juillet 2017, la chanteuse supporte ouvertement la meute, un groupe proche de l'extrême droite identitaire en publiant une vidéo d'un blogueur militant pour le groupe[24].

Le mois suivant, elle dénonce les antifasciste et les médias de masse à la suite de la manifestation violente du 20 août à Québec[25].

Controverse[modifier | modifier le code]

Propos haineux[modifier | modifier le code]

En 2014, Marie-Chantal Toupin aurait publié des statuts haineux sur les musulmans sur sa page Facebook[26]. Un an plus tard, la chanteuse qui avait un projet d'émission de télévision se voit congédiée à la suite de ces écrits.

Lors de son passage à l'émission Tout Le Monde en Parle en 2016[27], Toupin aborde cette phase qu'elle a durement vécu.

Concert à Sud en Fête[modifier | modifier le code]

En juillet 2017, la chanteuse devait se produire deux jours au festival Sud en Fête à Shawinigan. L'entente signée avec Culture Shawinigan au mois de janvier contenait une clause d'exclusivité lui interdisant de se produire en spectacle ailleurs dans la région. Quelques jours avant le concert, Toupin participa tout de même à un concert extérieur à Shawinigan et mis fin au contrat. Elle annula également ses spectacles[28]. Culture Shawinigan tentera une poursuite[29] qui sera finalement abandonné[30].

Suicide[modifier | modifier le code]

Le 20 juillet 2017, Toupin créé la panique sur sa page Facebook par un message inquiétant, à la suite du suicide du chanteur Chester Bennington du groupe Linkin Park[31]. Quelques heures plus tard, la chanteuse rassure ses fans[32].

Affaire Éric Salvail[modifier | modifier le code]

En octobre 2017, plus de 11 personnes dénoncent l'animateur et producteur Éric Salvail pour inconduite sexuelle.

La chanteuse semble vouloir se porter à la défense de Salvail en accusant le public "d'avoir la mémoire courte". Elle croit également au retour de l'homme à ses fonctions "comme si rien ne s'était produit"[33].

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

Studio[modifier | modifier le code]

année titre Can. Albums certification
1997 Après Tout
2000 Marie-Chantal Toupin
2003 Maudit Bordel CRIA: platine (100 000)[34]
2005 Non Négociable #2[35] CRIA: platine (100 000)
2008 À Distance #5[36]
2010 Premier Baisier #21[37]
2018 Sur La Route du Country

Noël[modifier | modifier le code]

année titre Can. Albums certification
2009 Noël C'est L'amour #21 CRIA: or (40 000)

Live[modifier | modifier le code]

année titre Can. Albums certification
2006 Non Négociable: La Tournée

Compilation[modifier | modifier le code]

année titre Can. Albums certification
2012 À Ma Manière #24
2016 Merci... Mes Grands Succès

Chansons[modifier | modifier le code]

Extraits[modifier | modifier le code]

année titre Can Hot 100 certification album
1997 Avions de Papier Après Tout
2000 J'veux que Tu Saches Marie-Chantal Toupin
Comment J'Pourrais Te l'Dire
2003 Maudit Bordel Maudit Bordel
Soirée de Filles
2005 Naître Non Négociable
En Toi
2008 Une Fois Pour Toutes #82[38] À Distance
Pas Facile
La Guerre est Finie
2009 Tout Ce Qu'on Veut Pour Noël Noël C'est L'amour
2010 Premier Baiser Premier Baiser
2011 Oublier
2015 Rien n'est Impossible single seulement
2016 Merci Merci... Mes Grands Succès
Derrière Soi

Collaborations[modifier | modifier le code]

année chanson artiste album
2008 Tue-Moi Dan Bigras Duos de la Tendresse
2010 Nouveau Départ Sir Pathétik 10ième Round
2013 À Regarder La Mer Alain Barrière Mes Duos d'Amour
2016 État d'Urgence Bélisle Boulevard Country

Projets collectifs[modifier | modifier le code]

année chanson album
2009 Dans Ton Ciel

Hey Dieu

La Victoire de l'Amour en Chanson...
2012 C'est l'hiver Elles Chantent Cabrel
2014 J'ai Invité le Désespoir Avoir Tant Écrit
2014 Mon Beau Sapin Putumayo Presents French Christmas

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Biographie sur www.marie-chantaltoupin.com
  2. « Palmarès - Marie-Chantal Toupin - Album: Marie-Chantal Toupin », sur Palmarès (consulté le 5 décembre 2017)
  3. GestionEDC, « Et toi - Marie-Chantal Toupin », (consulté le 5 décembre 2017)
  4. « MARIE-CHANTAL TOUPIN À LA FINALE DE L’EST - Alouettes de Montréal », Alouettes de Montréal,‎ (lire en ligne, consulté le 6 décembre 2017)
  5. « Marie-Chantal Toupin à la barre d'une émission de réno », TVA Nouvelles, {{Article}} : paramètre « date » manquant (lire en ligne, consulté le 5 décembre 2017)
  6. Marc-André Lemieux, « [MISE À JOUR] Marie-Chantal Toupin renvoyée pour avoir tenu des propos racistes », Le Journal de Montréal, {{Article}} : paramètre « date » manquant (lire en ligne, consulté le 7 décembre 2017)
  7. « Marie-Chantal Toupin prend un virage country », Huffington Post Québec,‎ (lire en ligne, consulté le 7 décembre 2017)
  8. ICI Radio-Canada Première - Radio-Canada.ca, « La résurrection de Marie-Chantal Toupin | Médium large », Médium large | ICI Radio-Canada.ca Première, {{Article}} : paramètre « date » manquant (lire en ligne, consulté le 23 mai 2018)
  9. En vedette, « Voulez-vous le disque d’or ou la robe de Marie-Chantal Toupin ? C’est votre chance ! », sur En vedette (consulté le 19 octobre 2018)
  10. « Archives 2001 – – ADISQ », sur ADISQ (consulté le 6 décembre 2017)
  11. « Archives 2002 – – ADISQ », sur ADISQ (consulté le 6 décembre 2017)
  12. « Archives 2003 – – ADISQ », sur ADISQ (consulté le 6 décembre 2017)
  13. « Archives 2004 – – ADISQ », sur ADISQ (consulté le 6 décembre 2017)
  14. « Archives 2005 – – ADISQ », sur ADISQ (consulté le 6 décembre 2017)
  15. « Archives 2006 – – ADISQ », sur ADISQ (consulté le 6 décembre 2017)
  16. « Archives 2009 – – ADISQ », sur ADISQ (consulté le 6 décembre 2017)
  17. « Archives 2011 – – ADISQ », sur ADISQ (consulté le 6 décembre 2017)
  18. « Archives 2013 – – ADISQ », sur ADISQ (consulté le 6 décembre 2017)
  19. « Marie-Chantal Toupin », sur www.facebook.com (consulté le 19 octobre 2018)
  20. « Marie-Chantal Toupin est en couple avec François Lambert | Hollywoodpq.com », Hollywoodpq.com,‎ (lire en ligne, consulté le 7 décembre 2017)
  21. Agence QMI, « Marie-Chantal Toupin et François Lambert auraient rompu », Le Journal de Québec, {{Article}} : paramètre « date » manquant (lire en ligne, consulté le 7 décembre 2017)
  22. « Marie-Chantal Toupin est en amour – MISE À JOUR | Hollywoodpq.com », Hollywoodpq.com,‎ (lire en ligne, consulté le 7 décembre 2017)
  23. « Marie-Chantal Toupin envoie promener Éric Lapointe royalement - Showbizz.net », Showbizz.net,‎ (lire en ligne, consulté le 19 octobre 2018)
  24. « Marie-Chantal Toupin appuie le discours de La Meute », Huffington Post Québec,‎ (lire en ligne, consulté le 7 décembre 2017)
  25. « Marie-Chantal Toupin dénonce les antifascistes », Huffington Post Québec,‎ (lire en ligne, consulté le 7 décembre 2017)
  26. « Marie-Chantal Toupin partage son opinion sur l’islam sur Facebook | Hollywoodpq.com », Hollywoodpq.com,‎ (lire en ligne, consulté le 7 décembre 2017)
  27. Caroline G. Murphy, « «J'ai pensé au suicide»: Marie-Chantal Toupin s'ouvre sur sa récente période noire », Le Journal de Montréal, {{Article}} : paramètre « date » manquant (lire en ligne, consulté le 7 décembre 2017)
  28. « Marie-Chantal Toupin en pleine controverse », TVA Nouvelles, {{Article}} : paramètre « date » manquant (lire en ligne, consulté le 7 décembre 2017)
  29. Agence QMI, « Une poursuite contre Marie-Chantal Toupin? », Le Journal de Montréal, {{Article}} : paramètre « date » manquant (lire en ligne, consulté le 7 décembre 2017)
  30. Jonathan Roberge, « Shawinigan: pas de poursuite contre Marie-Chantal Toupin », Le Journal de Montréal, {{Article}} : paramètre « date » manquant (lire en ligne, consulté le 7 décembre 2017)
  31. « Marie-Chantal Toupin lance un grave appel à l'aide... », Monde de Stars,‎ (lire en ligne, consulté le 7 décembre 2017)
  32. « Après son troublant cri du coeur, Marie-Chantal tient à rassurer ses fans », Monde de Stars,‎ (lire en ligne, consulté le 7 décembre 2017)
  33. « Marie-Chantal Toupin se prononce sur l'affaire Éric Salvail », Huffington Post Québec,‎ (lire en ligne, consulté le 7 décembre 2017)
  34. (en-US) « Gold/Platinum - Music Canada », Music Canada, {{Article}} : paramètre « date » manquant (lire en ligne, consulté le 7 décembre 2017)
  35. (en) Nielsen Business Media Inc, Billboard, Nielsen Business Media, Inc., (lire en ligne)
  36. (en) Nielsen Business Media Inc, Billboard, Nielsen Business Media, Inc., (lire en ligne)
  37. « Marie-Chantal Toupin Chart History », Billboard, {{Article}} : paramètre « date » manquant (lire en ligne, consulté le 17 février 2018)
  38. (en) « Marie-Chantal Toupin - Music Charts », sur acharts.co (consulté le 7 décembre 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]