Ricardo Trogi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ricardo Trogi
Defaut 2.svg
Naissance
Nationalité
Activité

Ricardo Trogi, né le à Québec, est un cinéaste et scénariste québécois.

Biographie[modifier | modifier le code]

Son père est italien, mais il a vécu son enfance dans la ville de Québec. Sa mère est originaire de la Côte-Nord. Il a une petite soeur.

Il a étudié à l'école secondaire Les Compagnons de Cartier à Sainte-Foy.

Il est l'un des participants de la Course destination monde, édition 1995-1996.

À partir de 1995, il produit et réalise une dizaine de courts métrages qui l’amèneront au Festival de Cannes (Seconde Chance), au Festival de Toulouse (Il Tango della nueve) et aux Rendez-vous du cinéma québécois (C'est arrivé près de chez nous). Selon la rumeur, il préfère financer lui-même ses courts métrages qu'attendre un an avant d'obtenir le financement. Il travaille ensuite en télévision et dans le monde de la publicité (pour le compte de McDonald's et de Loto-Québec, entre autres).

En 2002, il coscénarise et réalise de son premier long-métrage, Québec-Montréal, lequel a connu un succès inattendu. Il gagnera plusieurs prix Jutra. Par la suite, il réalise les feuilletons télévisés Smash et Smash 2, mettant en vedette Daniel Lemire. En 2005, il complète le tournage et le montage du film Horloge biologique, diffusé en salle à compter du 5 août. En 2006, il réalise la télésérie Les Étoiles filantes, diffusé sur les ondes de Radio-Canada.

En 2009, c'est 1981, son troisième long métrage, dans lequel il se souvient, avec humour et émotion, de l'année de ses 11 ans. Cinq ans plus tard, il poursuit cette veine autobiographique avec 1987 : ses 17 ans, l'âge des émois, des angoisses et des coups stupides.

Son dernier film en date, Le Mirage, est scénarisé par Louis Morissette (en collaboration avec François Avard) et est sorti en salles au Québec le 5 août 2015.

En plus de son travail de réalisation, Trogi joue de temps à autre à titre d'acteur.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Courts métrages[modifier | modifier le code]

  • 1994 : Désert médiatique
  • 1994 : Le Son de l'ignorance
  • 1994 : Le Secret de Sberto
  • 1994 : Figaro Pasquale
  • 1995 : Seconde chance
  • 1996 : C'est arrivé près de chez nous
  • 1997 : Le Tango de la neve (Il Tango della nueve)
  • 1998 : Le Train du Nord
  • 1998 : Southend Stomp
  • 1998 : Maurice
  • 1998 : Viandes et substituts
  • 1999 : One Night

Longs métrages[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Amélie Gaudreau, « Bébés à vendre: la fiction et la réalité », Le Devoir,‎ (lire en ligne)

Lien externe[modifier | modifier le code]