Tote bag

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Un tote bag.

Un tote bag est un sac en toile souple à deux anses, porté à l'épaule.

Histoire[modifier | modifier le code]

Étymologiquement, le mot vient de l'anglais « to tote », qui signifie « trimbaler » (en allemand, le sac proposé à la caisse se dit « Tüte »). Au début du XXe siècle, les postiers britanniques utilisaient de tels sacs, plus légers qu'une sacoche en cuir, pour livrer le courrier. De même, vers le milieu du siècle, pour les crieurs de journaux en Europe et en Amérique ainsi que pour le transport des courses ménagères, toujours dans un but fonctionnel, tenu en main par les anses[1],[2].

Plus tard, la chanteuse Jane Birkin qui utilisait un panier en osier comme sac à main, popularisa l'idée que n'importe quoi pouvait servir de sac, ouvrant la voie au tote bag : l'ancien sac en toile est désormais porté depuis les années 2010 comme un accessoire de mode. Au début des années 2000, les supermarchés berlinois utilisèrent des sacs en toile de ce type pour emballer les marchandises, avant que des créateurs reprennent le concept pour en faire des cabas. La démocratisation des petites imprimantes textiles permit également d'y reproduire toutes sortes de motifs. Porté à l'épaule, il est offert autant par des boutiques de mode que par des musées, des magasins, des associations qui y apposent leur logo, lequel joue parfois un rôle publicitaire[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Valérie Lejeune, « Tote bag, vogue le sac chic et pas cher », Le Figaro Magazine, semaine du 20 novembre 2015, pages 100-101.
  2. Le Tote Bag, un phénomène de mode et de société

Article connexe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :