John Boyega

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
John Boyega
Description de cette image, également commentée ci-après
John Boyega au Comic-Con de San Diego en 2015.
Nom de naissance John Adedayo Adegboyega
Surnom John Boyega
Naissance (26 ans)
Peckham, Londres,
Drapeau de l'Angleterre Angleterre (Royaume-Uni)
Nationalité Drapeau de Grande-Bretagne Britannique
Drapeau du Nigeria Nigérian
Profession Acteur, producteur
Films notables Attack the Block
Troisième trilogie de Star Wars
Detroit
Pacific Rim Uprising

John Boyega, né le dans le borough londonien de Southwark, est un acteur et producteur britannico-nigérian[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

John Boyega est le fils d'immigrants nigérians. Voyant le jour à Londres, il grandit à Peckham, dans la banlieue londonienne[2]. Son père est un prédicateur pentecôtiste « sans les cris »[3],[4], déclare-t-il, et sa mère est travailleuse sociale pour des handicapés[5],[6],[7]. Il décrit ses parents comme « accro de films » et dit que son père en particulier était « un énorme fan de Bruce Willis ». Ce dernier voulait d'ailleurs que son fils devienne prédicateur, tout comme lui[2].

Il est repéré par Teresa Early qui décèle en lui un véritable potentiel au cours de la représentation d'une pièce mise en scène dans son école primaire. Elle propose à ses parents de lui faire suivre les cours d'une école de théâtre pour jeunes talents.

C'est au théâtre qu'il commence officiellement sa carrière, en obtenant un rôle dans Othello en 2010[8].

En 2011, il rejoint le casting du film Londres, police judiciaire, et celui de l'autre long-métrage Attack the Block. Le réalisateur Joe Cornish dit de lui qu'il est « brillant, ambitieux, intelligent et sérieux »[3]. La même année, il joue le rôle d'un jeune dealer dans le film Junkhearts.

Ses différents rôles lui permettent de figurer en une du magazine Screen International de juillet 2011 consacré aux « stars britanniques de demain »[9].

En 2013, il est à l'affiche du film Half of a Yellow Sun avec Chiwetel Ejiofor. Ce film, adapté du roman éponyme de l'auteure nigériane Chimamanda Ngozi Adichie, a pour cadre la guerre du Biafra qui déchira le Nigéria du 6 juillet 1967 au 15 janvier 1970[10]. Le film devient le second succès de tous les temps au Nigéria[10].

En 2014, il incarne le lieutenant Chris Tanner dans la série 24: Live Another Day[11].

Le tournant de sa carrière arrive en avril 2014. En effet, J. J. Abrams, chargé de la réalisation du septième épisode de Star Wars, nommé Le Réveil de la Force, lui confie l'un des rôles principaux de cette nouvelle aventure. Il reçoit le rôle de Finn, un stormtrooper qui se rebelle[12]. Il doit faire face à des remarques racistes de la part de fan de la saga qui voient d'un mauvais œil le fait qu'un acteur noir joue un soldat[13],[14],[15]. Boyega leur répond en expliquant qu'il faudra « se faire une raison »[13]. Il avoue avoir pleuré en lisant le scénario du film et donne son point de vue sur son personnage : « Finn est cool. Son histoire est épique. C'est une histoire inédite mais qui fait écho à celles de Luke Skywalker et Han Solo. Il est excentrique, charismatique et drôle. Pour moi, c'est le meilleur personnage du script »[16]. En juillet 2014, il avance dans une interview qu'il serait intéressé par le rôle de La Panthère noire, héros de Marvel[17],[18].

En janvier 2016, l'acteur fonde sa propre société de production, Upperroom Entertainment Limited. En juin 2016, John Boyega annonce que sa société produira Pacific Rim Uprising la suite de Pacific Rim (2013), aux côtés de Legendary Pictures[19]. John Boyega y tiendra par ailleurs le rôle principal. Le film est sorti en Avril 2018, pour un accueil très mitigé de la part de la critique.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Prochainement

Télévision[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Téléfilms[modifier | modifier le code]

  • 2012 : My Murder de Bruce Goodison : Shakilus Townsend
  • 2013 : The Whale d'Alrick Riley : William Bond

Doublage[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

En France, Diouc Koma est la voix française régulière de John Boyega.

Et aussi :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Stefan Pape, « John Boyega – “Black people can be in superhero suits too” », sur heyguys.com,
  2. a et b (en) Camilla Turner, « Star Wars: Five things you didn't know about John Boyega », sur telegraph.co.uk,
  3. a et b Jean-Sébastien Josset, « Star Wars 7 : qui est John Boyega, la nouvelle étoile noire du cinéma ? », sur jeuneafrique.com,
  4. (en) Dave Itzkoff, « Keeping It Real With Aliens in the 'Hood », sur nytimes.com,
  5. (en) « Get to know John Boyega », sur yenihsworld.com,
  6. Charlie Vandekerkhove, « "Star Wars 7" : qui sont Daisy Ridley et John Boyega, acteurs inconnus et futures stars du film ? », sur rtl.fr,
  7. Olivier De Souza, « A la découverte de John Boyega : M. Star Wars », sur ecceafrica.com,
  8. (en) Amy Zimmerman, « John Boyega, The Hero Of ‘Star Wars: Episode VII,’ Has The Force », sur thedailybeast.com,
  9. (en) « Stars of Tomorrow 2011 », sur screendaily.com,
  10. a et b « Half of a Yellow Sun: une adaptation à succès et le 2ème plus gros succès de tous les temps au Nigéria », sur mcetv.fr,
  11. Fabrice Leclerc, « John Boyega, super-héros », sur lexpress.fr,
  12. « John Boyega », sur allocine.fr (consulté le 16 novembre 2015)
  13. a et b François Menia, « Star Wars VII : John Boyega répond à des attaques racistes », sur lefigaro.fr,
  14. Olivier Pérou, « "Star Wars 7" : John Boyega, cible de commentaires racistes », sur lepoint.fr,
  15. Nicolas Deschamps, « Victime de racisme, le héros du prochain Star Wars ne se laisse pas faire », sur gala.fr,
  16. « John Boyega dit avoir pleuré en lisant le scénario de "Star Wars 7" », sur seriesdirect.com,
  17. « John Boyega a-t-il signé pour être Black Panther ? », sur actucine.fr,
  18. « Star Wars épisode 7 : John Boyega tease Black Panther chez Marvel », sur lavoixdunord.fr,
  19. (en) « So happy! My company UpperRoom Productions founded by myself & @MrFemiOguns, will co-produce #PacificRim2 alongside @Legendary », sur Twitterdate=6 June 2016
  20. 24: Live Another Day fait office de 9e saison à 24 heures chrono.

Liens externes[modifier | modifier le code]