Blanca Suárez

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Blanca Suárez
Description de cette image, également commentée ci-après
Blanca Suárez au Berlinale 2017.
Nom de naissance Blanca Martínez Suárez
Naissance (30 ans)
Madrid (Espagne)
Nationalité Drapeau de l'Espagne Espagnole
Profession Actrice
Mannequin
Films notables La piel que habito
Les Amants passagers
El bar
Séries notables El Internado
El barco
Les Demoiselles du téléphone

Blanca Martínez Suárez (née le à Madrid) est une actrice et mannequin espagnole.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle est née à Madrid en Espagne. Dans ses commencements, Blanca Suárez s'est inscrite dans l'Université Roi Juan Carlos de Madrid pour obtenir le grade de licencié en Communication Audiovisuelle.

Carrière[modifier | modifier le code]

Actrice[modifier | modifier le code]

Blanca Suárez en 2015.

Blanca Suárez commence sa carrière en 2007 avec un rôle secondaire dans le film Shiver. C'est son interprétation de Julia Medina dans la série télévisée El Internado sur Antena 3 qui va la faire connaître : à partir de là, elle est sollicitée pour de nombreux courts-métrages, séries et films, et devient l'un des visages les plus demandés par la presse féminine (Cosmopolitan, Glamour, Elle, etc.) et par la publicité (campagne Pantene pour le soin du cheveu) en Espagne.

En 2011, elle intègre le casting de El Barco[1] et interprète le personnage d'Ainhoa[2]. La série est produite par GloboMedia est diffusée sur Antena 3. Une version moderne de l'Arche de Noe dans laquelle elle incarne la jeune Aihnoa au côté de l'acteur Mario Casas. La série est vendue à travers le monde et est diffusée en France via Walooka[1], une plate-forme de streaming légale[1].

Pedro Almodóvar, en lui offrant un rôle dans La piel que habito en 2011 puis dans Les Amants passagers en 2013, lui donne les moyens d'une reconnaissance internationale.

2014 marque son grand retour en Espagne. Après s'être fait discrète dans les médias, elle revient le temps d'un épisode de Cuentame un Cuento[3] sur Antena 3 où elle incarne une version moderne de Blanche Neige. Elle reste dans cet univers de conte de fée en jouant "La Belle et la bête" (la Bella y la bestia)[4] un téléfilm produit par Mediaset espana et Lux vide.

Ce retour amorce ses projets puisqu'en 2015, elle enchaîne petit et grand écran. Elle joue dans Los Nuestros[5] une mini-série de Telecinco dans laquelle elle interprète une tireuse d'élite en pleine guerre au Mali. Un rôle fort qui montre ses talents d'actrice. Elle subit un entrainement avec l'armée afin de coller à son personnage[6]. La mini-série rebaptisée Les otages du désert[7] est achetée par le groupe M6. Au cinéma, elle retrouve Yon Gonzalez dans le film Perdiendo el Norte[8] qui est présenté en octobre 2015 au festival Cinespaña de Toulouse[9]

Il semblerait qu'elle soit de retour sur le petit écran pendant un moment. Elle rejoint en mars 2015 le tournage de la série historique Carlos, rey emperador[10] qui retrace la vie du célèbre empereur. Il y interprète le rôle de l'impératrice Isabelle. La série est présentée au Festival de Vitoria[11] et diffusée à partir du sur TVE[12]. Le personnage de Blanca fait son arrivée à partir du troisième épisode[13] mais son personnage ne devient récurrent qu'à partir de l'épisode 8 avec son arrivée à la cour de Castille[14].

Depuis le 28 avril 2017, elle interprète Lidia Aguilar dans la série télévisée Las Chicas Del Cable, produit par Netflix et Bambú Producciones (es)[15].

Mannequinat[modifier | modifier le code]

En octobre 2013, elle devient la nouvelle image de la marque de lingerie italienne Intimissimi[16].

Depuis février 2014, elle écrit des blogs et pose pour Vogue España[17] . Depuis 2016, elle est l'une des ambassadrice de Samsung en Espagne[18],[19].

Vie privée[modifier | modifier le code]

De 2008 à 2010, elle a été en couple avec l'acteur Javier Pereira.

De mars 2011 à janvier 2014, elle était en couple avec l'acteur Miguel Angel Silvestre, qu'elle a rencontré sur le plateau du film The Pelayos[20],[21].

De janvier à septembre 2014, elle fréquente le chanteur Dani Martin[22],[23]. De octobre 2015 à janvier 2018, elle était en couple avec l'acteur Joel Bosqued (es)[24].

Depuis mars 2018, elle est en couple avec l'acteur Mario Casas, son ami de longue date[25],[26].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Longs métrages[modifier | modifier le code]

Courts métrages[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Clips vidéos[modifier | modifier le code]

Prix et nominations[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d « El Barco débarque en France », sur http://lamonteeiberique.com/
  2. « El Barco : Blanca Suarez, fait chavirer les cœurs du navire » (consulté le 7 octobre 2015)
  3. a et b « Cuentame un cuento, les contes du XXIe siècle », sur http://lamonteeiberique.com/
  4. a et b « La bella y la bestia, le conte revisité sur Telecinco » (consulté le 27 août 2015)
  5. a et b « Los Nuestros, la guerre est sur Telecinco », sur http://lamonteeiberique.com/
  6. « Les otages du désert : les acteurs se confient sur le tournage » (consulté le 27 août 2015)
  7. a et b « Les otages du désert, au cœur de l'armée sur M6 » (consulté le 25 août 2015)
  8. « Perdiendo el norte, quand les Espagnols envahissent l'Allemagne » (consulté le 6 octobre 2015)
  9. « Cinespaña fête ses 20 ans » (consulté le 6 octobre 2015)
  10. « Début du tournage de Carlos Rey Emperador », sur http://lamonteeiberique.com/
  11. « L'incontournable Festval de Vitoria Gasteiz » (consulté le 8 septembre 2015)
  12. a et b « Carlos Rey Emperador arrive sur La 1 » (consulté le 8 septembre 2015)
  13. « Blanca Suarez arrive dans Carlos Rey Emperador » (consulté le 21 septembre 2015)
  14. « Carlos rencontre sa future épouse Isabel du Portugal », sur La Montée Ibérique, https://plus.google.com/u/1/b/102225422411390937325/102225422411390937325/posts (consulté le 26 octobre 2015)
  15. (es) « Netflix: del teléfono al streaming con Las chicas del cable », ELMUNDO,‎ (lire en ligne)
  16. (es) La Verdad, « Blanca Suárez nueva imagen de Intimissimi » (consulté le 13 juillet 2017)
  17. (es) « febrero | 2014 | El blog de Blanca Suárez », sur blogs.vogue.es (consulté le 13 juillet 2017)
  18. (es) « Tú, yo, ella; todas #somosSMARTgirl », Vogue (consulté le 13 juillet 2017)
  19. (es) « Samsung SMARTgirl », sur www.samsung.com (consulté le 13 juillet 2017)
  20. (es) « Miguel Ángel Silvestre y Blanca Suárez... así comenzó su historia de amor », HOLA USA,‎ (lire en ligne)
  21. (es) La Verdad, « Miguel Ángel Silvestre y Blanca Suárez no quieren verse ni en fotos » (consulté le 13 juillet 2017)
  22. (es) Ideal, « Blanca Suárez y Dani Martín por fin fotografiados juntos y en portada », ideal.es,‎ (lire en ligne)
  23. (es) vertele.eldiario.es, « Blanca Suárez y Dani Martín han roto: 'Lo que hay es lo que veis' », vertele,‎ (lire en ligne)
  24. (es) « Joel Bosqued rompe con Blanca Suárez en las redes sociales », Marca,‎ (lire en ligne)
  25. https://elpais.com/elpais/2018/07/06/gente/1530865400_644739.amp.html
  26. https:/www.hola.com/actualidad/20180706126722/mario-casas-blanca-suarez-juntos/%3fviewas=amp
  27. « Les gagnants des Fotogramas de plata », sur http://lamonteeiberique.com/
  28. EGEDA - http://www.egeda.es - Entidad de Gestion de Derechos de los Productores Audiovisuales, « Premios PLATINO. Premiados », sur www.premiosplatino.com (consulté le 1er mai 2018)
  29. « Les Amants Passagers Films - AlloDoublage.com, le site référence du doublage français. », sur www.allodoublage.com (consulté le 5 septembre 2018)
  30. a et b « RS-Doublage », sur www.rsdoublage.com (consulté le 5 septembre 2018)

Liens externes[modifier | modifier le code]