Casse-tête chinois

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Casse-tête chinois
Description de cette image, également commentée ci-après
Logo du film.
Réalisation Cédric Klapisch
Scénario Cédric Klapisch
Musique Loïk Dury
Christophe Minck
Acteurs principaux
Sociétés de production Ce Qui Me Meut
Pays de production Drapeau de la France France
Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau de la Belgique Belgique
Genre comédie romantique
Durée 114 minutes
Sortie 2013

Série trilogie de Cédric Klapisch

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Casse-tête chinois est un film franco-américano-belge réalisé par Cédric Klapisch et sorti en 2013.

Troisième et dernier film de la trilogie de Cédric Klapisch, il fait suite à L'Auberge espagnole (2002) et Les Poupées russes (2005). Il sera suivie d'une série télévisée, Salade grecque.

Synopsis[modifier | modifier le code]

La quarantaine, Xavier est père de famille et trouve la vie toujours aussi compliquée. Devenu écrivain, il vit à Paris avec Wendy, une Anglaise qu'il a connue dans sa colocation étudiante à Barcelone et avec laquelle il a deux enfants. À Paris vit également Isabelle, une Belge qu'il a aussi connue dans cette colocation. Elle est en couple avec une Sino-américaine et elles souhaitent avoir un enfant. Isabelle va alors demander à Xavier s'il veut bien fournir son sperme pour une procréation assistée avant que le couple ne parte s'installer à New York où Isabelle s'est vu proposer un travail à la Bourse. Xavier finalement accepte. Peu après, alors que son couple à lui bat de l'aile, Wendy décide de quitter Xavier et part elle aussi s'installer à New York avec les deux enfants chez un Américain qu'elle a récemment rencontré.

Xavier ne peut alors se résoudre à laisser ses enfants partir loin de lui. Il se rend donc lui aussi à Big Apple où il est hébergé un temps chez Isabelle et sa compagne mais il doit se démener pour trouver un travail et un logement, qu'il finit par obtenir dans le quartier de Chinatown, grâce à la compagne d'Isabelle. Pour pouvoir rester aux États-Unis, il décide de contracter un mariage blanc, avec une Sino-Américaine dont il a aidé un membre de sa famille, chauffeur de taxi, qui se faisait agresser. Mais les choses se compliquent lorsque son ex petite amie et désormais juste amie Martine, qui, en pleine rupture et crise existentielle, débarque avec son fils chez eux et que le service d'immigration, très suspicieux, enquête sur le mariage de Xavier.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Icône signalant une information Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

Distribution[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

Critique[modifier | modifier le code]

Box-office[modifier | modifier le code]

Le , après seulement 5 semaines d'exploitation, le film atteint plus de 1 400 000 entrées au box-office[14] pour terminer avec deux fois moins d'entrées que Les Poupées russes.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Entre 2013 et 2014, Casse-tête chinois a été sélectionné 6 fois dans diverses catégories et a remporté 2 récompenses[15],[16].

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nomination[modifier | modifier le code]

Trilogie[modifier | modifier le code]

  1. L'Auberge espagnole de Cédric Klapisch avec Romain Duris, Kelly Reilly,Cécile de France, Audrey Tautou (2002)
  2. Les Poupées russes de Cédric Klapisch avec Romain Duris, Kelly Reilly, Cécile de France, Audrey Tautou (2005)
  3. Casse-tête chinois de Cédric Klapisch avec Romain Duris, Kelly Reilly, Cécile de France, Audrey Tautou (2013)

La saga se poursuit avec la série télévisée Salade Grecque. Elle se focalisera sur les enfants de Xavier et Wendy[17].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Classification États-Unis : Les enfants de moins de 17 ans doivent être accompagnés d'un adulte - « Classé R pour le contenu sexuel, la nudité et le langage. »

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Casse-tête chinois - Casting du film », sur Allociné (consulté le ).
  2. (en) « Casse-tête chinois - Société de Production / Sociétés de distribution » sur l’Internet Movie Database (consulté le ).
  3. « Casse-tête chinois - Société de Production / Sociétés de distribution », sur Unifrance.org (consulté le ).
  4. « Budget du film Casse-tête chinois », sur JP box-office.com (consulté le ).
  5. (en) « Casse-tête chinois - Spécifications techniques » sur l’Internet Movie Database (consulté le ).
  6. (en) « Casse-tête chinois - Dates de sortie » sur l’Internet Movie Database (consulté le ).
  7. « Casse-tête chinois », sur cineman.ch (consulté le ).
  8. a et b « Casse-tête chinois », sur cinebel.dhnet.be (consulté le ).
  9. a et b « Casse-tête chinois », sur cinoche.com (consulté le ).
  10. (en) « Casse-tête chinois - Guide Parental » sur l’Internet Movie Database (consulté le ).
  11. « Visa et Classification - Fiche œuvre Casse-tête chinois », sur CNC (consulté le ).
  12. « Guide Parental suisse », sur filmrating.ch (consulté le ).
  13. « Casse-tête chinois », sur JP's Box Office (consulté le )
  14. Casse-tête chinois, box office Allociné
  15. (en) « Casse-tête chinois - Distinctions » sur l’Internet Movie Database (consulté le ).
  16. « Palmares du film Casse-tête chinois », sur Allociné (consulté le ).
  17. « Vingt ans après L'Auberge espagnole, Cédric Klapish revient avec Salade grecque », sur Madame Figaro, (consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]