Ciarán Foy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ciaran Foy
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (42 ans)
DublinVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Période d'activité
Depuis Voir et modifier les données sur Wikidata

Ciarán Foy est un réalisateur, scénariste, producteur et monteur irlandais, né en à Dublin (Irlande).

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Ciaran Foy est né et a grandi à Dublin et a étudié à la National Film School de Dublin[1],[2].

Carrière[modifier | modifier le code]

En 2006, il écrit, réalise et monte son court-métrage récompensé The Faeries of Blackhealth[3].

En 2012, il écrit et réalise son premier long-métrage, un film d'horreur psychologique : Citadel[4]. En 2015 il réalise son deuxième long-métrage Sinister 2 suite du film d'horreur réalisé en 2012 par le scénariste et producteur du film Scott Derrickson.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Courts-métrages[modifier | modifier le code]

  • 2001 : 1902
  • 2001 : Wired  : 03:36
  • 2002 : The Puppet
  • 2006 : The Faeries of Blackhaelth
  • 2007 : Scumbot
  • 2009 : Hotel Darklight

Longs-métrages[modifier | modifier le code]

  • 2009 : Hotel Darklight
  • 2012 : Citadel
  • 2015 : Sinister 2
  • 2016 : The Wilding (télévision)
  • 2019 : Eli

Comme monteur[modifier | modifier le code]

  • 2001 : 1902 (court-métrage)
  • 2001 : Wired : 03:36 (court-métrage)
  • 2002 : The Puppet (court-métrage)
  • 2006 : The Faeries of Blackhealth (court-métrage)
  • 2007 : Scumbot (court-métrage)
  • 2009 : The Chronoscope (court-métrage)

Comme producteur[modifier | modifier le code]

  • 2001 : 1902 court-métrage)
  • 2001 : Wired: 03:36 (court-métrage)

Nominations et récompenses[modifier | modifier le code]

Ciaran Foy a été récompensé à plusieurs reprises par des prix pour ses courts-métrages[5], ainsi que pour son long métrage Citadel, au Festival international du film fantastique de Puchon, au Festival du film fantastique d'Amsterdam[2] et au Festival international du film fantastique de Neuchâtel[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]