Ludivine Sagnier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
 Ne doit pas être confondue avec les membres de la famille Seigner.
Ludivine Sagnier
Description de cette image, également commentée ci-après

Ludivine Sagnier en janvier 2013.

Naissance (37 ans)
St Cloud, Hauts-de-Seine
Nationalité Drapeau : France Française
Profession Actrice
Films notables

Huit Femmes, Crime d'Amour, Swimming Pool, Amour et Turbulences, Un secret, Pieds nus sur les limaces,

Les Bien Aimés,

Ludivine Sagnier est une actrice française née le à Saint-Cloud.

Elle est révélée au début des années 2000 par le réalisateur François Ozon, qui la dirige dans les drames Gouttes d'eau sur pierres brûlantes et Huit Femmes, puis surtout le thriller Swimming Pool.

Elle confirmera ensuite en tête d'affiche d'œuvres remarquées de Claude Miller, Claude Chabrol et surtout Christophe Honoré.

Biographie[modifier | modifier le code]

Débuts et révélation[modifier | modifier le code]

À neuf ans, elle apparaît dans le film Les Maris, les Femmes, les Amants, réalisé par Pascal Thomas et sorti en 1989. Elle enchaîne plusieurs petits rôles jusqu'à 1990, notamment sous la direction d'Alain Resnais et de Jean-Paul Rappeneau.

Durant huit ans, Ludivine Sagnier prend des cours de théâtre à Sèvres avant d'accéder en 1994 au conservatoire de Versailles. Elle y remportera les premiers prix aux concours classique et moderne.

Elle revient sur grand écran en 1999. Agée de 19 ans, elle défend des rôles secondaires dans le biopic Rembrandt, de Charles Matton, et le drame historique Les Enfants du siècle, de Diane Kurys, où elle côtoie Juliette Binoche et Benoit Magimel.

L'année 2000 marque un tournant : elle apparait dans trois films : d'abord en faisant partie de la distribution principale de la co-production britannique Toothache, de Ian Simpson, puis en tenant le premier rôle du film générationnel Bon plan, de Jérôme Lévy. Elle est surtout dirigée pour la première fois par François Ozon dans Gouttes d'eau sur pierres brûlantes, une adaptation d'une pièce de théâtre de Rainer Werner Fassbinder.

En 2001, elle se contente d'un second rôle dans le drame Un jeu d'enfants, de Laurent Tuel, aux côtés de Karin Viard et Charles Berling et fait partie de la distribution principale de la première réalisation d'Yvan Attal, le drame Ma femme est une actrice. Mais c'est en 2002 qu'elle est vraiment révélée au grand public. Elle est en effet choisie par Ozon pour prêter ses traits à la benjamine de l'impressionnante distribution réunie pour la comédie musicale Huit Femmes. Le film est un succès critique et commercial.

Consécration[modifier | modifier le code]

Ludivine Sagnier au Festival du Film de Toronto en 2007.

L'année 2003 lui permet de confirmer. Elle évolue aux côtés de Daniel Auteuil et Emmanuelle Devos pour le drame Petites coupures, de Pascal Bonitzer. Après l'avoir révélé en jeune ingénue, François Ozon l'impose en tant que femme fatale : elle évolue en effet face à Charlotte Rampling dans le thriller psychologique Swimming Pool. Elle défend dans la foulée La Petite Lili, de Claude Miller, au Festival de Cannes, et prête ses traits à la fée Clochette dans le blockbuster hollywoodien Peter Pan de P. J. Hogan.

En 2005, elle fait confiance à la révélation Xavier Giannoli pour la diriger dans le drame franco-belge Une aventure, où, teinte en brune, elle donne la réplique à Nicolas Duvauchelle, pour qui elle a un coup de foudre sur le tournage. Elle participe aussi au film à sketch-es Paris, je t'aime, dans le segment Parc Monceau, où elle est dirigée par un autre jeune cinéaste, Alfonso Cuaron. En 2006, elle fait face à Nathalie Baye, tête d'affiche du drame La Californie, écrit et réalisé par Jacques Fieschi.

L'année 2007 lui permet de défendre quatre projets attendus : elle retrouve d'abord Claude Miller pour le drame Un secret, aux côtés de Patrick Bruel et Cécile de France ; puis fait partie du casting quatre étoiles réuni par Laurent Tirard pour le biopic Molière ; revient au musical devant la caméra de Christophe Honoré, dans le premier rôle du drame Les Chansons d'amour ; et enfin s'impose une nouvelle fois en tête d'affiche du polar La Fille coupée en deux, de Claude Chabrol.

En 2008, elle prête ses traits à Sylvia Jeanjacquot dans l'ambitieux biopic en deux parties Mesrine, avec Vincent Cassel dans le rôle-titre, et sous la direction de Jean-François Richet. En 2010, elle évolue aux côtés de Diane Kruger dans la comédie Pieds nus sur les limaces, de Fabienne Berthaud, et retrouve Honoré pour Les Bien-Aimés, pour prêter ses traits à une version jeune du personnage incarné par Catherine Deneuve. Et avec Kristin Scott-Thomas, elle est la tête d'affiche du thriller psychologique Crime d'amour, d'Alain Corneau.

Elle se fera plus rare durant les années 2010.

Films récents[modifier | modifier le code]

Ludivine Sagnier au festival de Cannes 2010.

En 2011, elle tient le premier rôle féminin du thriller belgo-allemand The Devil's Double, réalisé par le néo-zélandais Lee Tamahori. Et en 2012, elle monte sur les planches pour Nouveau roman, mise en scène par Christophe Honoré, et pour une tournée au Festival d'Avignon et au Théâtre national de la Colline.

En 2013, elle s'essaye à la comédie romantique en partageant l'affiche d'Amour et turbulences, avec Nicolas Bedos, devant la caméra d'Alexandre Castagnetti.

En 2014, elle fait partie du trio hétéroclite menant la comédie dramatique Tristesse Club, de Vincent Mariette, puis prête ses traits à une mère de famille décalée pour l'adaptation de bande dessinée jeunesse Lou ! Journal infime, par Julien Neel, son propre auteur, qui s'essaye pour la première fois à la réalisation.

En 2015, elle donne la réplique à Reda Kateb pour le drame franco-belge La Résistance de l'air, de Fred Grivois.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Elle eut pour compagnon le comédien Nicolas Duvauchelle, rencontré sur le tournage d'Une aventure, en 2005 avec qui elle a eu une petite fille, Bonnie (elle apparaît dans Les Bien-Aimés de Christophe Honoré), puis le réalisateur Kim Chapiron (Sheitan, Dog Pound, La crème de la crème), avec qui elle a deux filles, Ly Lan, née le 4 janvier 2009 et Tàm, née fin décembre 2014.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Au cinéma[modifier | modifier le code]

Courts-métrages[modifier | modifier le code]

À la télévision[modifier | modifier le code]

Vidéo-clip[modifier | modifier le code]

Doublage[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Participations événementielles[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :